• L'Âne gris de Provence

    Pas bien loin de chez-nous, peut-être à 1 kilomètre de la maison se trouve une ferme avec l'âne gris de Provence que je vous présente aujourd'hui.

     

     

    Je vais régulièrement les voir et ce petit est né il y a peu.

    Il a moins de 3 jours j'en suis certaine.

     

     

     L'âne gris de Provence est une des 7 races d'ânes reconnue en France.

    Rustique et patient il est aujourd'hui utilisé comme animal de compagnie ou dans le tourisme.

    Originaire du Sud/Est de la France de petite taille il est caractérisé par une bande cruciale dite "Croix de Saint André"

     

     

    Au XVième siècle il était associé à la transhumance des moutons entre la Basse Provence et la Haute Provence.

    Il portait le matériel des bergers le long des drailles menant aux alpages.

     

     

     C'est un animal gentil, patient et intelligent.

    Très à l'aise sur les terrains secs. C'est également un excellent débroussailleur.

     

     

     

     Sa longévité va de 30 à 40 ans mais bien soigné il peut vivre jusqu'à 50 ans.
    La gestation est longue 12 à 13 mois.

     

     

     

    L'âne est un animal qui a de la reflection, il aime les relations, il est sensitif et a une grande intelligence.

    Les spécialistes disent même qu'il serait plus intelligent qu'un cheval. En réalité "le bonnet d'âne" était mis sur la tête des cancres pour faire passer l'intelligence des ânes.

     

    Longue et belle vie à cet ânon. Voir sa maman s'en occuper a été un plaisir.

     

    Fin Juillet 2021 à Mallemoisson

     

    J'aime l'âne si doux

    marchant le long des houx.

     

    Il prend garde aux abeilles

    et bouge ses oreilles;

     

    et il porte les pauvres

    et des sacs remplis d'orge.

     

    Il va, près des fossés

    d'un petit pas cassé.

     

    Mon amie le croit bête

    parce qu'il est poète.

     

    Il réfléchit toujours

    ses yeux sont en velours.

    (Francis Jammes)

    1868 - 1938

     

    L'Âne gris de Provence

     

     

    « ChénerillesAu Pays des marmottes »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Septembre à 06:47

    Bonjour Elisa, 

    je me suis régalée moi qui aime les ânes ! 

    Tes photos sont toujours un régal. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    2
    Lundi 6 Septembre à 07:32

    Ce reportage me fait penser à la chanson de Hugues Aufray "le petit âne gris". Ce sont de bien belles photos que vous nous montrez  de cet ânon et  de sa mère, joli poème à la fin.

    3
    Lundi 6 Septembre à 07:54
    Bonjour Elisa, C’est trop mignon un âne. J’ai peur des chevaux trop grands pour moi lol mais j’adore caresser un âne. Il y en a tout près dans un champ. Le petit est craquant ! Bonne semaine Gros bisou
    4
    Lundi 6 Septembre à 07:57

    Magnifique ton billet ! Moi aussi j'aime beaucoup les ânes et ceux de Provence sont vraiment très beaux et intelligents ! Bon, j'habite dans le Gard, mais un de mes voisins à un âne, et il me fait rire car régulièrement il se manifeste et "braille", mais cela ne me dérange pas du tout, au contraire ! Bisous.

      • Lundi 6 Septembre à 10:45

        Bonjour,

        Un âne mâle qui braie c'est une nuisance sonore. On dit qu'une fois castré il va se calmer.
        Mais généralement un âne qui braie c'est un âne qui s'ennuie ou qui est en rut.

    5
    Lundi 6 Septembre à 08:25

    comme il est mignon ce bébé c est vrai qu il est tout neuf... mais déjà bon appétit... gros bisous bonne journée

    6
    Lundi 6 Septembre à 08:29

    Ce petit ânon est magnifique !

    J'adore les ânes (souvenir d'enfance à la campagne).

    Le poème de Francis Jammes est très beau.

    Merci et douce semaine.

    Bisous

    7
    Lundi 6 Septembre à 08:34

    Je peux te dire par expérience que l'âne est beaucoup plus intelligent que le cheval ! Il ne faut pas oublier qu'aussi bien en Corse, au Maroc et dans bien d'autres lieux, beaucoup de routes de montagne ont été tracées grâce aux ânes, qui savent trouver le meilleur cheminement pour aller d'un point à un autre...

    Le bonnet d'âne est vraiment très mal interprété ! yes

    Bisous et bonne journée

    8
    Lundi 6 Septembre à 08:58

    En outre, mélangé aux troupeaux de brebis il prévient des présences nuisibles et courageux il fait front. Allier les patous et les ânes permet de se protéger des prédateurs.

      • Lundi 6 Septembre à 10:40

        Bonjour Martine,

        Intriguée par ton commentaire je me suis mise à faire des recherches. C'est le Baudet du Poitou (le plus imposant des ânes) qui attaque pour défendre son territoire. Menacé de disparition il vient de retrouver un "job". En effet avec les Patous ou les Kangals dans un troupeau il protège les brebis.

        L'âne de Provence est beaucoup trop doux.

    9
    françoise
    Lundi 6 Septembre à 09:50

    j'aime tout dans cet article

    10
    Lundi 6 Septembre à 11:08
    Merci de m'avoir fait connaître cet ânon nouveau né. Tes photos montrent très bien la famille réunie. C'est parti pour 50 ans de complicité avec ses maîtres et descendance. M'est avis qu'il a sa place dans les crèches provençales. Souvent portant une année, chargement dans de typiques paniers tressés. Je te sussure le nom de l'âne des chemins de Stevenson. Modestine je crois. À plus, et bon début de semaine. Amic@lement. Yann
      • Lundi 6 Septembre à 13:36
        En place d'année, lire ânée .... Oups erreur ....
    11
    Christiane93
    Lundi 6 Septembre à 11:22
    Comme je les aime ces petits ânes avec la croix de St André. Je ne connais pas l origine du nom de cette croix. Que tes photos font du bien! Mon cœur est triste je viens de me perdre ma plus grande amie "ma petite sœur de cœur " et nous sommes dans le Lot pour la cérémonie. Le poème de Francis Jammes parle à mon cœur. Douce journée
      • Lundi 6 Septembre à 13:10

        Bonjour Christiane,

        Je comprends ton émotion, ta tristesse, une grande amie est partie. Je compatis bien sincèrement.

    12
    Lundi 6 Septembre à 11:42

    Une bien jolie famille - ils sont bien beaux ces ânes avec leurs croix de Saint-André

    Bonne et belle journée

    et gros bisous

    13
    Lundi 6 Septembre à 11:51

    ils sont trop  chou, ..

    14
    Lundi 6 Septembre à 12:10

    bonjour Elisa

    elles sont vraiment attendrissantes tes photos

    trop mignon

    bisous et belle journée à toi

    15
    Titou
    Lundi 6 Septembre à 12:44
    J'aime beaucoup les ânes. Il y en a quelques uns dans notre village. On entend leur braie ment parfois. En faisant une randonnée dans les Alpes de Haute-Provence cet été on a peut-être rencontré le Baudet, ils étaient mêlés aux troupeaux de moutons et de chèvres, en plus des Patous. Ces Patous nous ont accompagnés le long du chemin qui traversait le troupeau. Merci pour le partage, ils sont bien attendrissants ces ânes. Bonne journée à vous. Bises du Nord ensoleillé
    16
    Lundi 6 Septembre à 14:33

    Coucou Elisa

    Cela fait des années que je n'ai pas vu de petit ânon venant de naître et cela me comble de joie. Qu'il est mignon et comme je comprends que tu ailles souvent les voir s'ils sont si près de chez toi. L'âne a mauvaise réputation mais ils reviennent à présent à la mode avec toutes les balades qui sont proposées en montagne....J'avais adoré lire le voyage de Stevenson ! Bises et merci pour ce partage plein de tendresse

    17
    Lundi 6 Septembre à 15:08
    DANIEL

    Un animal bien sympthique que tu sais mettre en valeur. Adorable le petit ânon !!

    18
    Lundi 6 Septembre à 15:23
    Elisabeth

    Autour de mon village il y a ces ânes gris, en troupeau de 6 ou 4. On les déplace bien sûr, et il faudra que j'aille voir, quand il fera moins chaud, où ils se trouvent. Merci pour ce très beau reportage. C'est toujours touchant de voir un petit d'animal ! Bonne après midi et bises.

    19
    Lundi 6 Septembre à 15:31

    HOw tender to see this little donkey and his mother. Have a lovely day. Friendship and HUGS

    20
    Lundi 6 Septembre à 15:51

    Article plein de tendresse...

    Je connaissais la poésie. Je ne sais plus si c'est ma fille ou l'un de mes petits-fils qui me l'ont récitéee !

      • Lundi 6 Septembre à 16:24

        Bonjour,

        C'est ma petite soeur qui l'apprenait en CP. J'avais beaucoup aimé et ce poème m'est toujours resté.

    21
    Lundi 6 Septembre à 16:00
    Bonjour Élisa mais qu'ils sont beaux et mignons ces ânes et le petit , c'est touchant , nous aussi on irait les voir souvent on aime beaucoup gros bisous belle semaine à+ merci
    22
    Twiggy 62
    Lundi 6 Septembre à 16:06

    Bonjour Elisa,

    Comme il est attendrissant cet ânon auprès de sa maman. C'est vrai qu'il n'a pas l'air bien vieux. On le remarque surtout à sa façon de plier les pattes. Je ne connaissais pas cette race d'ânes. Ils sont très beaux.

    Le poême de la fin m'a rappelé quelque chose surtout quand j'ai vu qu'il avait été écrit par Francis Jammes. J'ai du l'apprendre dans ma jeunesse, c'était au temps où l'on étudiait des poésies dans le but de se présenter au concours de diction. Mais c'est si loin tout cela.

    L'été est enfin arrivé sur le Nord de la France. Il fait une trentaine de degrés et j'avoue que j'apprécie.

    Bisous et bon après-midi à vous deux.

    23
    Den
    Lundi 6 Septembre à 17:26

    Sympathique billet. Trop beau ! j'adore les ânes. Ils sont adorables.

    Et le bébé, trop mignon.

    Merci Elisa.

    24
    Lundi 6 Septembre à 17:35
    Philippe Bullot

    Bonjour Élisa. Merci pour ton beau reportage, ces ânes sont superbes :)

    25
    Lundi 6 Septembre à 18:08

    Toujours un plaisir de voir un nouveau-né Elisa

     

    tes photos sont attendrissantes et le poème me plait beaucoup

     

    bon début de semaine

    26
    Lundi 6 Septembre à 18:41
    Pahi

    Quel billet touchant, chère Elisa !

    Merci beaucoup pour toute cette douceur et cette tendresse qui se dégagent de ton texte et tes photos.

    Je t'embrasse.

    27
    Lundi 6 Septembre à 18:50

    S'il a une bonne pâture il ne peut qu'être heureux 

    Ils sont trop beaux 

    bONnE fin de JouRnée  

     

    28
    Lundi 6 Septembre à 19:22

    Chez nous, ils sont plus grands et ont de longs poils. Celui-ci c'est vrai à l'air doux, et son petit est adorable. Bises. FRANCOISE

    29
    Lundi 6 Septembre à 20:34

    Comme ils sont mignons, le petit il est adorable. Si on avait dit à tous les enfants qui avaient un "bonnet d'âne" que c'était pour leur transmettre l'intelligence au moins il l'aurait peut-être porté avec fierté, comme une expérience lol

    Merci Elisa de me demander le ressenti de mes globe-trotters. Bien sûr que c'est très difficile de replonger dans le quotidien, mon fils a tout de suite été repris par le travail (il est dans un cabinet d'architecte) ma belle-fille qui a sa propre société a attendu août pour la remettre en route quant aux enfants ils ont un peu patinés se retrouvant dans un rythme plus lent et les copains/copines partis en vacances. Ils étaient bizarrement assez contents de reprendre le chemin de la scolarité. Le petit compagnon chien va arriver chez eux dans quinze jours.

    Ouf, l'été est enfin arrivé en Normandie lol

    Bonne semaine. Bisous. Aline

     

    30
    LDM
    Lundi 6 Septembre à 20:42

    Bonsoir chère Elisa, 

    ils sont tellement adorables les cadichons, je les aimes d'où qu'ils soient.

    ton reportage de très belles photos et la maxime me voilà prête pour un bon gros dodo, car le  c'était un week-end conférence pour l'association.

    Continue de nous enchanter le coeur et les yeux Elisa ! Gros bisous 

    31
    Elfie
    Lundi 6 Septembre à 22:03

    Coucou Elisa,

    j'aime aussi les ânes, et encore plus les ânons, comme tous les bébés animaux! tes photos sont très belles! Nous avons aussi tout près de la maison quelqu'un qui met ses 2 ânes  au pré et j'ai plaisir à les voir de temps à autre; ce sont aussi des ânes de Provence.    Bisous

    32
    Robert
    Lundi 6 Septembre à 22:52
    Robert

    Très belle série sur un animal tellement inconnu 

      • Mardi 7 Septembre à 06:38

        Durant toutes mes années du vie au Québec, je n'ai pas le souvenir d'avoir vu un âne. Alors je viens de faire des recherches et voilà ce que j'ai pu lire.

        Les ânes sont arrivés avec les premiers immigrants du temps de Jacques Cartier. Leurs débuts furent très difficiles (froid, neige,attaques par les indiens, villages incendiés). Ils se sont enfuis et ce sont multipliés. Durant 400 ans personnes n'a fait attention aux ânes. Seuls les trappeurs les chassaient pour en faire une viande boucanée qu'ils mangeaient avec du sirop d'érable. Pour échapper à leur triste destin, ils sont montés de plus en plus haut à la limite des terres des inuits. On ne sait trop bien le pourquoi mais ils sont devenus blancs.

        Aujourd'hui, on fait tout pour les réhabiliter. Mais il sont peu nombreux.

    33
    Mardi 7 Septembre à 11:41

    et que de belles photos ...merci merci ♥  Ma soeur avait deux ânes et quand elle est partie en 2017 trop jeune d'ailleurs pour un monde meilleur  ...ils ont été repris par un gentil fermier ...Moi j'ai Fanny...qui n'est pas à moi ...mais dont le propriétaire me donne l'ordre d'aller la voir dans l'écurie si elle n'est pas  à  l'extérieur ...! J'espère que tu vas bien ...

    34
    Mardi 7 Septembre à 12:39

    re-moi :  un grand merci pour ton commentaire ...Huguette Dreikaus    ce n'est pas moi....moi c'est Simone donc pas mon anniversaire ...en janvier seulement

    35
    Mardi 7 Septembre à 14:49

    Merci pour les splendides photos de cette petite merveille.... et de sa maman. Longue vie à eux deux !

    36
    Mardi 7 Septembre à 15:41

    Bonjour "petits Bonheurs" merci pour ton passage chez moi et tes judicieux commentaires. Je viens de grimper avec toi mais avec beaucoup moins de difficulté sur la colline à la découverte de la jolie petite église St Florent grâce à toi je me rend contre de la richesse de  ces paysages Alpins que je ne connais pas. Cette famille d'ânes de St André est sympathique et suis très heureuse de t'entendre dire que les ânes sont forts intelligent, je n'en ai pas côtoyé mais au long de mes lectures ou informations documentaires historiques ou sociales  ils n'ont pas toujours eu (ou ont) la part de considération qu'ils méritent ceux-là ont l'air heureux et bien compris. L'un de mes livre préféré dans mon enfance était "Mémoire d'un âne" de la comtesse de Ségur elle apparemment avait bien constaté qu'ils étaient intelligents certe un peu têtus, ..."têtus"  est-ce vrai?. Amicalement, Julie

    37
    Mardi 7 Septembre à 15:46

    J'aime les ânes !

    Quel magnifique article.

    Adorable petit âne de Provence. Belle et longue vie à lui.

    Me voici de retour.

    Bisous Elisa

    38
    Mardi 7 Septembre à 18:44
    JP65

    Coucou Élisa, belle idée de faire un billet sur les ânes de Provence, on pourrait penser le sujet banal mais c'est tout le contraire.

    Ce que j'aime beaucoup chez toi, ce sont la posture et les expressions des animaux que tu "captes" avec ton appareil, ces ânes ne feront pas exception avec cette belle Lumière et ces détails.

    Je te souhaite une belle semaine déjà entamée avec une grosse bise et un salut à Christian !

    39
    Mercredi 8 Septembre à 07:07

    oh voilà un bel article pour rendre hommage à ces ânes si mal aimés, j'avoue craquer pour ce petit ânon, il est tout mignon. bises.celine

    40
    Vendredi 10 Septembre à 00:28

    Elisa bonjour,

    J'aime beaucoup les ânes.

    Il  paraît qu'ils n'aiment pas être seuls et qu'ils recherchent toujours la compagnie d'un congénère.

    Ton billet nous présentant cette petite famille est fort touchant.

    Bonne nuit

    41
    Chamoise
    Vendredi 10 Septembre à 13:56

    De la tendresse,et on a a tant besoin,dans ce billet avec cet belle ânesse et son pitchoune...C'est émouvant,c'est une hymne à la Vie ce billet..Merci de nous rappeler à la Vie..J'aime les ânes et encore pus ces ânes gris de Provence avec leur croix d St André..C'est un paradis chez toi ,toute la beauté du monde semble s'y être donné rdv entre la végétation,a minéralité,l'animal et ces ânes là tout à côté de chez toi. .. Tu dois être comblée chaque jour à sortir que ce soit loin ou non loin tu sais que tu rencontreras la Beauté.. Ce n'est pas le cas dans mon village..je reste de plus en plus au dedans et j'avoue que cela n'est pas bon ni pour l'âme ni pour le corps...

    Comme tu le dis dans un commentaire un âne qui braie est soit en rut soit il est seule désespérement seul et s'ennuie..Mais va faire entendre ceux là aux personnes qui les délaissent là dans un pré..Il en est un à l'entrée de mon village,celui de Madame le Maire toujoours seul ,car ils ont décidé l'an passé de se séparer (ne me demande pas comment je ne veux pas savoir  connaissant le rapport des paysans aux animaux!) de son copain cheval le jugeant trop encombrant! Alors Félix il braie dans son pré si pentu où personne ne lui rend visite..C'est parfis aussi cela la vie des ânes ,des chevaux et tant d'autres animaux..

    Ils sont doux ,sensibles les ânes..L'an passé il y en avait une près de chez moi seule aussi et j'allais la voir Marinette! Sous prétexte que âgée on la laissait seule..

    Je suis sûre que là dans cette ferme ils sont heureux tes ânes..En tous cas ces magnifiques photos le disent..

    Prends soin de toi mon Elisa

    Caresses à Ilona Jazz Jaya ls perruches les tortues le lézard Mimi les tourterelles les pioupious ...le jardin...

    Pensée pour Christian

    42
    Dimanche 12 Septembre à 17:38

    Coucou chère Dame du Sud

    Tu as donné un assez court extrait de la poésie de Francis James « J'aime l'âne » mais il est beaucoup plus long et pour qui voudrait connaitre son entier avec ses rimes charmantes c'est ici.

    Bises savoyardes

    43
    Dimanche 12 Septembre à 18:17

    Bon jour Elisa

    Quels magnifiques portraits de ces ânes de Provence , j'aime toute tes photos .

    Bises

    44
    Lundi 13 Septembre à 09:23

    Coucou Elisa,
    Me voilà de retour ;-)
    Qu'est ce qu'ils sont beaux et ce petit Ânon est vraiment craquant.
    Je me suis régalée de toute la série, merci, d'autant que cela me renvoie a mes souvenirs avec mes Chevaux et mon Âne de Provence Arkane qui menait toute la troupe.
    Bises et je continue ma route...

    45
    Lundi 13 Septembre à 18:01

    Bonjour Elisa, 

    Tes photos  font plaisir à voir. Il y a une grande complicité entre la mère et son petit. Superbe série. Merci.

     Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :