• Bouquetins des Alpes.

    Photos prises le 20 Mai 2014 dans le Beaufortain.

    Le bouquetin est un animal paisible et emblématique des Alpes.

     

     

     "Mes chasseurs d'images" .... Raymond et Christian

    Avant de trouver les bouquetins il faut grimper. Sa préférence  est pour les falaises, les pentes rocheuses et escarpées. Ils peuvent évoluer jusqu'à 3500 mètres d'altitude ... mais c'est au printemps que les bouquetins occupent les altitudes les plus basses à la recherche de la pousse nouvelle des herbes. Il aime les milieux découverts.

     

     

    Le bouquetin se laisse bien approcher. Les mâles vivent dans des hardes composées d'individus de même sexe.

    Les femelles vivent également en harde avec leurs petits. Les vieux boucs peuvent vivre en solitaire.

     

     

     Le bouquetin présente un dimorphisme sexuel très prononcé. les mâles peuvent peser 2 fois plus que les femelles et les cornes sont plus longues.
    Le mâle appelé bouc pèse de 65 à 110 kilos (suivant la saison)

    En ce moment, les animaux sont en pleine mue. Ils se grattent pour enlever leurs poils d'hiver.

     

     

    Les femelles appelée Etagne (35 à 50 kilos)

     

     

    Les cornes des Etagnes sont beaucoup plus petites que celles des mâles. Un maximum de 30 centimètres pour un poids de 10 à 300 grammes.

    "Un petit ventre bien rond"

     

      

      

      

      

     

     

     Les cornes des mâles peuvent atteindre 1 mètre de long et peser 6 kilos la paire.

    Les cornes sont ornées de nodosités ou bourrelets sur la face antérieure.

     

     

     La détermination de l'âge se fait par les cornes à partir des sillons circulaires bien visibles sur la face postérieure.

    Ceux-ci indiquent exactement le nombre d'année de vie de l'animal.

     

     

     Leur régime alimentaire est composé de graminées, de bourgeons, de lichens et de fruits des bois.

     

      

    Ses trois principaux prédateurs sont le loup, le lynx, l'aigle Royal ........ et l'homme !

    Il est interdit de chasse

     

     

    Le Bouquetin des Alpes a complètement été éradiqué en France après l'invention de l'arme à feu. Il a même failli disparaître de la surface de la terre au XIX e siècle. Suite à une décision du roi d'Italie de protéger les derniers individus de la vallée d'Aoste le bouquetin a échappé à l'extinction.

    L'Etat Français a récemment  ordonné l'extermination de tous les bouquetins âgés de plus de 5 ans. Le 1er et le 2 Octobre 2013 197 bouquetins ont été abattus dans le Massif du Bargy. Cette décision est consécutive à la découverte en Avril 2012 d'une souche de Brucella bactérie responsable de la Brucellose dans le lait d'une vache. 

    Les bouquetins peuvent être porteurs de cette bactérie .... mais tous les animaux abattus étaient sains. Quoiqu'il en soit le risque de transmission de la Brucellose à la vache est exceptionnel.

     

    « L'Aiguille des Glaciers. Fleurs de montagne # 1. »

  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Juin 2014 à 06:37

    Le plaisir est immense quand on peut les approcher...

    Mais cela se mérite !!smile

    Bonne journée ma belle et amitiés de nous deux

    Merci pour ce partage.

    2
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:29

    Bonjour Elisa,

    Des photos extra (bravo à tes amis) et bien documentées! Donc si j'ai bien compté le bouquetin de la photo a 12 ans...un rescapé!

    C'est lamentable ce que l'état français prend comme décision concernant la faune, et surtout sans faire de vérifications! Les deux cerfs abattus il y a trois semaines chez moi (aussi parce qu'ils avaient peur qu'ils amènent je ne sais plus quelle maladie, se sont avérés sains). Ils voulaient en tuer 4 sur les 12 présents.

    Bisous et bonne journée.

    3
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:32

    Pur bonheur pour qui aime l'animalier... bonjour Elisa, un régal cette série, il faut grimper pour arriver jusqu'au troupeau mais ensuite quelle joie de pouvoir les admirer de si près.  Merci beaucoup pour le partage, gros bisous.

    4
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:35
    Mythique ...
    Merci pour ce bel article !
    Bon mardi.
    Amitiés
    5
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:39

    Bonjour Elisa,

    Quel bel article. Magnifique le bouquetin ; c'est marrant on voit toujours dans les magazines des bouquetins, on connait moins bien les étagnes alors qu'elles sont toutes jolies. J'adore ta photo n° 4. Effectivement ce petit ventre tout rond cache t il un bébé bouquetin ?
    Merci pour toutes tes précisions sur ce bel animal.

    Sur la photo n° 2, Marie Laure est vraiment tout près d'eux. 

    Cette randonnée a du apporter de bien beaux souvenirs à Marie Laure, Raymond et Christian.

    Bonne journée Elisa
    Papouilles à Meije et Ilona

    6
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:44

    Bon jour Elisa,
    Quel bonheur de pouvoir croiser ces magnifiques animaux lors de tes balades, qui je n'en doute pas, se méritent. La grimpette doit être belle.
    Une très belle série et de si belles photos que je suis là, sur ta montagne.
    Un animal interdit de chasse ! Espérons que cela va continuer...
    Merci pour ces beautés
    Bisous et bonne journée

    7
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:45

    PS : quand je disais "tes photos", je parlais bien sur des photos que tu présentes.
    Bravo aux "chasseurs d'image pour cette série".

    8
    Josiane
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:53

    Très belles photos, quel bonheur de pouvoir photographier ces animaux.

    9
    Mardi 3 Juin 2014 à 07:55

    @ Pour Pascale  -  Bonjour

    Ces photos sont réalisées par Marie-Laure et Christian. (Comme je ne sais pas qui a fait quoi) je n'ai pas pu signer la photo en leur nom. Je n'ai pu m'y rendre car la randonnée était d'une journée et que nous ne pouvions prendre les chiens avec nous.  (dénivelés, précipices et aussi pouvoir approcher les bouquetins de près ce qui est impossible avec les chiens). Nos amis ont la chance d'avoir des parents qui peuvent "jeter un coup d'oeil" sur leur chienne Elfie. Nous, nous n'avons personne ... donc, je suis restée cette fois ... mais la fois prochaine ce sera mon tour !

    10
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:14

    Bonjour

    J'adore ces animaux!

     Tes photos sont sublimes!

    Bonne journée

    Bisous

    11
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:23
    Coucou Elisa, tu as dû être malheureuse de devoir rester à la maison ! Les photos sont magnifiques et tu remercieras leurs auteurs. Dommage d'avoir abattu ces animaux pour rien. Gros bisous
    12
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:25

    Bonjour.

    Pour les randonneurs (ou même simple promeneurs), en été, autour du refuge de la Croix du Bonhomme (donc en Beaufortain côté Bourg Saint-Maurice - Les Chappieux), rencontre quasi assurée de bouquetins, surtout en soirée. Qu'on se le dise...

    Bonne journée et à bientôt

    13
    elfie
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:33
    bonjour Elisa,
    Promis, la prochaine fois, ce sera toi qui les photographieras, j'y compte bien. D'ailleurs ,en automne, ils auront leur beau poil foncé et seront bien gras!!!
    je vais retourner d'ici peu les voir:les étagnes ont commencé la mise-bas; Comme la nature est bien faite, lorsque la capacité d'accueil du territoire est atteinte, les étagnes sont moins productives et ne donnent naissance qu'à un cabri tous les 2 ans.
    Pour avoir participé aux "comptages bouquetins" avec les gardes du PNV et essayé de déterminer les "classes d'âge", je confirme que ce sont bien les sillons en face antérieure qui permettent de connaître l'âge de ces grosses bêtes. Souvent, les gens comptent les bourrelets!
    Quant aux bouquetins du Bargy, c'était un vrai massacre...pour rien;D'ailleurs, une pétition circule ( sauver les bouquetins du Bargy) car la tuerie devait continuer ce printemps.
    Tu nous a fait une belle présentation, bien documentée!! bisous
    14
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:34

    Dommage que tu n'aies pas un grand chenil! (quoi, j'ai dit quelque chose d'horrible?). Mais tu nous as déjà montré tes chamois qui valent bien les bouquetins. J'ai déjà croisé cet animal et nous avions Rubia en laisse avec nous. Heureusement car le vieux mâle visait la chienne, se rapprochait et je n'en menais pas large.

    15
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:48

    magnifiques captures de ces bouquetins, Elisa;

    belle journée;

    16
    Mardi 3 Juin 2014 à 08:51

    magnifique serie!!!!  On fini par faire n'importe quel imbécillité  au nom de ce P.. de pricipe de précaution !! nos "elitres" finissent par faire n'importe quoi tellement ils ont peur de leur ombres!!! amitiés 

    17
    Mardi 3 Juin 2014 à 09:01

    Merci pour ces belles photos même si elles ne sont pas de toi. C'est toujours un plaisir. J'ai appris beaucoup de choses grâce à ton petit article. Une belle découverte pour moi. Quel bonheur que de les approcher de si près.

    Bonne journée. Bisous ensoleillé de la Lorraine

    Tatiana

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    18
    Mardi 3 Juin 2014 à 09:06

    Bonjour

    Belle rencontre !!  que du bonheur de pouvoir approcher ces animaux.Les photos sont superbes,j'aime bien la 11 bonne journée  amitiés 

    19
    Mardi 3 Juin 2014 à 09:26

    Un beau reportage mais dommage que tu n'aies pu participer !

    Bonne journée - gros bisous

     

               

    20
    Mardi 3 Juin 2014 à 09:55
    Ces bouquetins sont vraiment magnifiques.
    Et lorsqu'on peut les approcher c'est génial.
    Encore ce belles photos de ta part.
    Bisous ma belle randonneuse et bonne journée à vous 2.
    Yoyotte ta scrapeuse
    21
    Mardi 3 Juin 2014 à 09:56

    Bonjour Élisa tes photos des bouquetins avec leurs petits sont magnifiques j'adore je suis fan merci pour ces superbes photos passe une belle journée Domi

    22
    Mardi 3 Juin 2014 à 10:00
    Magnifique, c'est vraiment exceptionnel de pouvoir les photographier de si près, ce sont des animaux craintifs et ils se sauvent très vite. La prochaine se sera ton tour d'y aller, tes amis garderont tes chiens Bisous bonne journée
    23
    Mardi 3 Juin 2014 à 10:11

    @ Pour la fabrique à Domi  -  Bonjour

    Je pense que tu n'as pas fait attention à ce que j'écris. "Les petits" que tu dis .... ce sont les femelles appelées "Etagnes". Elles sont beaucoup plus petites que les mâles.

    Les photos sont prises le 20 Mai et ne sont pas encore nés. Les femelles commencent juste la mise-bas maintenant.

    @ Pour Anika  -  Bonjour

    Le bouquetin est beaucoup plus facile à photographier que le chamois ou le chevreuil.  Ce sont des animaux placides.

    24
    Mardi 3 Juin 2014 à 10:38

    bonjour à tous les deux , un bel article magique pour tes photos de ces bouquetins si proches !

    tes infos  et  +++ ,  ça fait mal au coeur qu'ils tuent  sans  une vrai raison !  

    parfois les décisions qu'ils prennent sont " débilent " 

    tes photos sont superbement belles  !  merci du partage 

    j'aurai aimé voir ça de mes propres yeux !!!

    bisous belle journée  a+  

    25
    Mardi 3 Juin 2014 à 11:44
    nays1

    Bonjour Elisa

    très bien qu'il soit interdit de chasse il a ses prédateurs naturels l'homme n'a pas a s'en mêler

    oui on voit bien qu'ils perdent leurs plumes

    heureux bouquetons

    bonne journée Elisa

    bisous tous les deux et les demoiselles ♥ ♥

    26
    Mardi 3 Juin 2014 à 11:52

    Merci pour ce beau reportage !
    C'est super de pouvoir les approcher ainsi...
    Bisous et Bonne journée Elisa

    27
    Twiggy62
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:03

    Coucou Elisa,

    Tu me fais vraiment plaisir avec ces photos de bouquetins. En 2011 nous sommes allés en Haute Savoie au printemps et, en montant au col de la Colombière (massif du Bargy que tu mentionnes) nous avons eu la chance de les voir. Il ne nous a pas fallu monter bien haut pour qu'ils s'approchent et se laissent photographier. Visiblement, ils ne semblaient pas craindre l'espèce humaine. En 2013, nous y sommes retournés en septembre mais, à cette époque, ils devaient être plus haut dans la montagne et on ne les a pas vu. Puis, à la T.V., j'ai entendu parler de cette extermination. J'en ai pleuré. Je suis consciente qu'il faut éviter les épidémies transmissibles aux autres races mais, pourquoi les avoir réintroduits si c'est pour les tuer ensuite. Ne pouvait-on les traiter ? C'est, j'imagine, un sujet qui doit faire couler beaucoup d'encre.

    Je compte sur toi pour nous présenter d'autres photos lorsque tu iras, toi-même, les approcher.

    Bisous.

    28
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:04

    Bonjour quelle chance de pouvoir les photographier car je suppose qu 'il ne faut pas s'approcher trop près ils peuvent ètre dangereux

    Bonne journée

    Isabelle

    29
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:08
    foretmagique

    Bonjour Elisa, une belle journée en compagnie de ses sublimes animaux , des supers clichés de la vie animal en montagne bravo pour cette ambiance...

    Bon mardi

     

    30
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:37
    Maria-Lina

    Quelle belle série, ils sont magnifiques!!! Bisous tout doux et bon mardi dans la joie!

    31
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:43

    L'insecte dont tu cherchais le nom chez Joëlle Colomar, est une "Cétoine Grise" ou "Drap Mortuaire"...

    32
    Mardi 3 Juin 2014 à 13:06
    Philippe Bullot

    Les éliminer l'année dernière a été une belle connerie, une fois de plus ! A propos des animaux sauvages, les préfets ne savent faire que ça hélas :(

    Heureusement vos photos de ces paisibles animaux sont très belles ! Bonne journée Elisa, bises :)

    33
    Mardi 3 Juin 2014 à 13:22

    Bonjour Elisa,

    merci pour toutes ces belles photos et les précisions.

    Passe un bon après-midi, bisous,

    Nadine

    34
    Mardi 3 Juin 2014 à 14:51

    C'est exceptionnel de porter des cornes avec autant de fierté, pour ce champion de la montagne et des précipices, et qui n'a pas le vertige. Ce sont peut-être eux qui ont donné à Ilona le goût de la grimpette.

    Amitiés de saison sèche qui commence à s'installer

    35
    Mardi 3 Juin 2014 à 15:54

    Toutes mes félicitations Elisa pour ton excellent reportage sur cet "escaladeur des montagnes" qui me fascine.

    Ton texte très intéressant m'a appris beaucoup de choses, je suis sidérée par le poids de la paire de cornes !

    Un grand merci pour le partage de tes clichés de toute beauté et quelle proximité (photo 2), une rencontre bien préparée, comme j'aurais aimé être à vos côtés...

    Bises de Picardie.

    36
    Mardi 3 Juin 2014 à 16:36

    Que du bonheur de telles rencontres!

    Bonne fin de journée Elisa

    37
    Mardi 3 Juin 2014 à 17:12

     Quel bonheur de pouvoir photographier et observer les bouquetins .

    J'ai appris un nouveau mot : Etagne  pour la femelle .
    Lorsqu'ils muent sont-ils plus fatigués qu'en période de non mue ?

    En tout cas de belles photos .

    Bises

    38
    Mardi 3 Juin 2014 à 17:16

    Bonsoir Elisa et Cie,

    bravo pour ce magnifique reportage et pour les commentaires qui accompagnent ces belles photos.
    Un grand merci pour ce partage, j'apprécie beaucoup.
    Bonne soirée et bizzz.
    Michel

    39
    Mardi 3 Juin 2014 à 17:43

    trop jolis... j adore celle de droite sur la photo 6... et les filles... elles étaient avec vous? bisous

    40
    Mardi 3 Juin 2014 à 18:03

    Bonjour Elisa,


    Super le reportage sur le bouquetin de Alpes accompagné d'infos et de belles photos. Bonne décision du roi d'Italie et malheureusement depuis l'invention de l'arme à feu, il n'y a pas que le bouquetins qui a servi de cible .... A bientôt 


    Vincent

    41
    Mardi 3 Juin 2014 à 19:27

    bonsoir Elisa,

    quelle belle série! ils sont magnifiques . Et les petits sont déjà bien dodus :-)

    dommage pour toi que n'aies pu  accompagner tes amis mais on ne peut pas être au four et au moulin pas vrai

    :-) tu les auras pour toi toute seule la prochaine fois 

    merci à tes amis pour les splendides images.

    bisou du soir et caresses aux princesses

    42
    Mardi 3 Juin 2014 à 19:43

    bsr Elisa, une série magnifique, quelle chance d'en voir de si près....je suis sûre que la prochaine fois tu en verras  et tu pourras les prendre en photo. Bonne soriée, muxu

    43
    Mardi 3 Juin 2014 à 19:51

    @ pour Marithée et Alain  -  Bonsoir

    Vous demandez : "Lorsqu'ils muent sont-ils plus fatigués qu'en période de non mue ?"

    That is the question  ???  ..... Je n'en sais rien. La mue débute au sortir de l'hiver, une seule fois par an mai/juin. Ils se frottent contre les rochers pour se débarrasser de leur épaisse fourrure. Cette mue occasionne des démangeaisons qu'ils essayent de calmer à l'aide de leur corne. Au sortir de l'hiver ils sont moins beaux et plus faibles  .... ils ont besoin de manger et de se requinquer .....

    44
    Mardi 3 Juin 2014 à 21:10

    Bonsoir Elisa,

    très beau reportage très intéressant sur les bouquetins, j'ai appris beaucoup de choses. Les photos sont magnifiques, je rêve d'en faire d'identiques. Ce qui me gène, c'est la bêtise du gouvernement, qui a fait abattre ces 197 bouquetins l'année dernière. Où étaient les écologistes pour les défendre ? Enfin c'est la vie, les Français ont voulu ce gouvernement d'incapables.

    Passe une bonne soirée.

    45
    Mardi 3 Juin 2014 à 21:23

    Quelle belle rencontre que ces bouquetins des Alpes ; les mâles ont des cornes impressionnantes !

    Merci pour toutes ces belles balades que tu offres !

    Tes photos sont toujours de toute beauté :)

    Douce soirée ! Bises

     

    46
    Mardi 3 Juin 2014 à 22:26

    On dirait qu'ils ont encore leur robe d'hiver... magnifique série !

    47
    Mercredi 4 Juin 2014 à 06:12

    une série exceptionnelle ! que j'aurais voulu faire mais je n'ai vu que des femelles .

    bravo pour toutes ces photos  et surtout la deux ou on te voit  à l'affût .

    48
    Mercredi 4 Juin 2014 à 08:21

    Impressionnée par l'agilité, la robustesse et la beauté de ces animaux...

    Merci pour ces superbes photos

    Bises

    49
    Mercredi 4 Juin 2014 à 08:53
    Focales

    Bonjour Elisa. Une belle série très bien documentée et intéressante. J'aime beaucoup cet animal pas trop farouche et ses cornes magnifiques. Bisous sous la grisaille mais chaleureux quand même.

    50
    Mercredi 4 Juin 2014 à 12:18

    Magnifique reportage ! Merci !

    51
    Mercredi 4 Juin 2014 à 12:50
    Coucou Elisa, je te souhaite un très joyeux anniversaire, j'espère que je ne me trompe pas de date. Je suis bien occupée car comme tu le sais je me prépare au week end des blogopotes et dommage que tu ne sois pas avec nous. Gros bisous
    52
    Mercredi 4 Juin 2014 à 15:33

    Bonjour Élisa


    Cet animal est fascinant ! Belle grimpette et belle récompense !!!


    Bonne fin de journée :)

    53
    Mercredi 4 Juin 2014 à 15:56
    robert marleau

    bonjour Elisa, tu deviens peu à peu une excellente photographe animalière , tes prises sont exquises!

    54
    Mercredi 4 Juin 2014 à 16:30

    Beautiful and captivating!

    55
    Mercredi 4 Juin 2014 à 17:43

    Coucou Elisa,
    Si tu m'envoies des Bouquetins et des Marmottes, je t'envoie des Guêpiers, le deal te convient ?
    Bisousssssssssss

    56
    Mercredi 4 Juin 2014 à 18:12
    jeanine et rené

    magnifique serie de photos de bouquetins, quelle belle bête ! incroyable ce massacre ! un superbe reportage, un grand bravo, bonne journee et grosses bises

    57
    Mercredi 4 Juin 2014 à 18:15
    …un très beau reportage...
    58
    Vendredi 6 Juin 2014 à 22:28

    Bonsoir Elisa,

    Et bien, on s'absente seulement 3 jours du net, et au retour, on découvre 3 merveilleuses séries.

    J'avais fait quelques prises près de chamonix il y a quelques années,

    http://tce76.eklablog.com/le-massif-du-mont-blanc-c23839059

    et tes clichés me donnent l'envie d'y revenir !

    Bonne soirée.

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :