• Article d'informations sur l'alimentation du chien (Partie 2)

     

    "Les Croquettes"

     

     

    Pour eux comme pour nous : "mangeons moins, mais mangeons mieux".

    * Pas de polémiques, pas de leçons à donner ... juste quelques conseils basés sur notre vécu avec nos chiens : Voici quelques éléments qui peuvent vous guider.

    Même si nous reconnaissons que le Barf est une bonne méthode ... elle est trop contraignante pour nous (voir l'article précédent du 26 Décembre). Notre choix va à la croquette, mais avec une lecture attentive de sa composition complète.

     

    -  1  -  Soyez vigilants, prennez le temps de lire les étiquettes et savoir ce que vous donnez exactement à votre animal.

    -  2  -  Ne vous fiez pas aux jolies publicités que vous voyez à la télé ou dans les magazines.

     

     

    Déjà, il y a un nom a bannir sur les étiquettes "Le Gluten". Tous les produits en contenant sont mauvais pour eux comme pour nous. Se méfier principalement des marques à forte notoriété et aux économiques. Le gluten, c'est la colle des céréales. C'est un liant alimentaire et vient de la modification exagérée, hors nature, des céréales. Tous les glutens, même en faible quantité sont nocifs. Allergènes et antigènes, (microbes). Ils sont dévastateurs et provoquent irrémédiablement des lésions à plus ou moins court terme sur l'intestin.

    Le gluten de maïs est un des plus toxique. C' est celui communément utilisé dans les croquettes pour chiens. L'industrie alimentaire sait cela depuis longtemps, mais là comme ailleurs il y a l'appât du gain .... et la puissance des grands groupes !!!.

     

     

    Le maïs est une céréale très porteur de " Mycotoxines ".

    Les mycotoxines sont des substances chimiques produites par des moisissures qui se développent sur certains aliments et principalement sur le maïs, le blé, l'orge et l'avoine. Il a été démontré que l'animal qui ingère quotidiennement des croquettes avec un taux de maïs important a de sérieux problèmes de santé (cancers, atteinte du système de reproduction, atteinte du système nerveux et même pyomètre chez les chiennes).

    Il existe de nombreux procès opposants grands fabriquants connus avec des éleveurs et diverses associations........

     

     

    Bannissez toutes les marques où le maïs est une des quatre premières composantes. Puis restons dans l'équilibre le plus possible ... c'est-à-dire que le premier élément d'une croquette doit être une base carnée. Une protèine animale digeste à 95% par le chien est irremplaçable. Dans l'ordre, nous recherchons en première place et par ordre de digestibilité le poulet, la dinde et l'agneau. Comme on sait, la comparaison avec un % humide ne veut rien dire si l'on compare du déshydraté avec de l'humide.

     

    Regarder La Provenanace des croquettes : Eliminer les Pays de l'Est, l'Asie, l'Espagne. (Mycotoxines et abus de toutes sortes, composition aléatoire, peu compréhensive et peu détaillée).

    Dans votre Clinique vétérinaire : Très souvent, il existe un conflit d'interêt flagrant avec ce que le véto propose, vend .... et son code de déontologie.

    Stockage des croquettes : Au frais, au sec dans un contenant étanche. Attention aux dates courtes.

     

    Notre formule  :  Qualité, quantité jour, prix au kilo en fonction des besoins de l'animal (âge, taille, poids et activité). Donner la ration jour le plus équilibré en évitant sur-poids ou sous-poids.

    Un exemple : Notre chienne Teçza , Berger de Podhale - 48 kilos - 11 ans - stérilisée - activité moyenne.

    Sa nourriture ( Sénior 9 ans +) avec Poulet et dinde déshydratés =30% riz 360 grammes jours soit 2 Euros jour.

     

    Enfin, un dernier petit conseil . Evitez de donner des restes de tables, évitez d'acheter des friandises dans les rayons animalerie .... vous vous faîtes juste plaisir.

    Croyez moi, un câlin, un encouragement appuyé est pour le chien la meilleure des récompenses.

     

     


    6 commentaires