• Le Chemin des Philosophes

    C'est à une vingtaine de kilomètres de Digne les Bains que nous prendrons ce chemin.

    Plus précisément au petit village de Villard des Dourbes.

    L'endroit est charmant et pas  difficile à la marche (du moins au début) !

     

    Le Chemin des Philosophes

     

    N°2

    Lorsque nous commençons notre randonnée, le tracé est bien indiqué et c'est un plaisir.

    Le balisage est "rouge" et indique  les endroits à prendre.

     

    Le Chemin des Philosophes

     

     N°3

    Comme les températures sont encore négatives le sol est dur et la marche se fait aisément.

     

     

     N°4

    Des beaux gros rochers il y en a partout .... pour le plaisir de notre "chamoiselle"

     

     

    N°5

    Nous poursuivons en sous bois, en pente et bientôt dans les broussailles. 

     

     

     N°6

    Toujours nous suivons le balisage.

     

     

     N°7

    En grimpant, nous trouvons glace et neige.

    Le bonheur pour nos deux coéquipières ! Se rouler dans la neige parsemée de touffes de lavandes sauvages.

     

     

    N°8

    Nous avons traversé plusieurs petits ruisseaux.

    Rien qu'aux pattes on peut voir le dégel ....

     

    Le Chemin des Philosophes

     

     N°9

    Puis d'un coup plus de balisage. On tourne, on vire on cherche et on s'énerve ....

    Je peste dans les branches et l'on décide de faire marche arrière.

    Aucun chemin, c'est la nature à l'état le plus pur.

     

     

    N°10

    Ce chemin et sommet du philosophe est en hommage à Herman de Vries. (artiste et philosophe Néerlandais)

    Il a toujours été étroitement lié à la contemplation de la nature.

    Le regard qu'il porte sur le monde est fortement influencé par la philosophie orientale (Bouddhiste et hindouiste)

    Pour Herman de Vries la nature se suffit à elle-même et n'a pas besoin d'être embellie par l'art. "la nature est l'art' car elle est une création perpétuelle.

    Dans la région de Digne les Bains, il a pu trouver une nature intacte aucunement manipulée par l'homme.

     

     

    N°11

    Malgré le fait que nous ne soyons pas arrivés  à trouver les phrases gravées dans les rochers et disséminés dans la nature se fut une belle promenade.

    Habiter dans ses Alpes du sud est un pur délice.

    Cela me conforte avec notre mode de vie.

     

    Février 2019

     

    "Digne est devenue rapidement une part de moi-même.

    Elle a pris une place dans mon coeur, car c'est le seul endroit au monde où je n'ai trouvé que pure poésie."

    (Hermann de vries)

     

    « Les DourbesVictoire "la coquine" ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Mars à 07:12

    Si beau ce chemin ; au début il me fait penser à la voie domitienne du Lautaret ou j'aimais me promener. Dommage que vous n'ayez pu atteindre le but. Je vois que vous faites toujours de nouvelles découvertes dans votre belle région ! Ce Néerlandais avait bien raison, le pays de Digne est magnifique.

    Gros bisous

    2
    Lundi 11 Mars à 07:19

    waouh quelle jolie balade, un joli moment nature dans cette montagne qui donne envie de venir la découvrir. les chiens s'éclatent, je comprends cela. bonne journée. celine

    3
    Lundi 11 Mars à 07:21

    La nature à l'état pur c'est aussi une nature sans chemin et "faire les sangliers" n'est pas toujours chose aisé au milieu des branchages, surtout en forêt. J'aime tes photos et j'entends de chez moi le silence qui vous entoure, rien de mieux pour se ressourcer !  Merci pour cette citation pleine de sagesse...je suis d'accord que la nature n'a pas besoin d'être embellie et qu'elle se suffit à elle-même et elle n'a pas besoin d'être aménagée non plus...bisous et une douce journée (avec un fort mistral plus bas dans le sud)

    4
    Lundi 11 Mars à 08:27

    Bonjour Elisa,

    J'adore le nom de ce chemin, immense chemin !

    Tu as raison : vous habitez une région merveilleuse.

    Bonne semaine

    Gros bisou

    5
    Lundi 11 Mars à 08:42

    Je déteste ne pas aboutir quand je commence un chemin. Tu t'énerves et je le comprends. Bref, il faut être PHILOSOPHE, n'est-ce pas? Après tout c'est une belle leçon de frustration et néanmoins c'était visiblement fort beau.

    Peut-être demander à ceux qui balisent les chemins dans ta région de le réhabiliter.

      • Lundi 11 Mars à 10:05

        Bonjour Martine,

        Contrairement à la Savoie ou la Hte Savoie qui a des panneaux partout (trop à mon goût) Ici, c'est l'inverse. Le territoire est très vaste et vierge. L'on s'y égare bien facilement et la signalisation laisse à désirer. Parfois, il nous faut aller sur les lieux à plusieurs reprises pour trouver et découvrir les endroits.

        Demander aux gens ? Bien on ne rencontre personne. Puis, les natifs connaissent très peu leurs coins. Manque de curiosité ou d'intérêt.

        Tiens en comparaison, c'est comme le Parisien qui n'est jamais monté sur la Tour Effel. Ici, c'est la même chose on ne peut pas compter sur les gens pour se renseigner. Je trouve cela si dommage que les gens se cantonnent à leur petit périmètre !

    6
    Lundi 11 Mars à 09:07

    Et bien ce matin je t'ai suivie avec plaisir sur ce chemin 

    Et que je découvre  et  que je note car la prochaine fois si je peux l'emprunter , en prenant mon temps car mon horloge biologique  fatigue très vite et je suis un peu limitée mais je persévère à mon allure wink2

    Tes photos avec tes quatre pattes sont sublimes 

    Big bisous 

     

    7
    Lundi 11 Mars à 09:27
    renejeanine

    magnifique votre promenade sur un sentier balisé qui n'a pas de fin !! quelle belle nature, des sousbois magnifiques, vos photos sont exceptionnelles comme toujours !  le chemin des philosophes, quel beau nom, et Digne cet endroit de pure poesie, a  su attirer des grands Herman de Vries, Mme alexandra David-Neel ! (vous !!) vous avez bien choisi votre point de chute, cette partie des Alpes est absolument merveilleuse, on y trouve meme d e la neige pour le plaisir des princesses , j'espère que vous allez bien, heureuse semaine et grosses bises de PPR 

      • Lundi 11 Mars à 09:56

        Cher PP René,

        Merci pour ton gentil commentaire.
        Oh, ce serait très orgueilleux de ma part de faire une comparaison avec Herman de Vries ou encore Alexandra David Néel.

        C'est en Septembre 2002 en faisant le trajet Chambéry/Grasse que je me suis arrêtée à Digne. Tout de suite j'ai beaucoup aimé l'atmosphère. Une douceur Provençale au coeur des montagnes. Une jolie lumière et un air léger. J'étais comme enveloppée de bien-être.

        C'est seulement 13 ans plus tard que nous sommes venus y vivre.

    8
    Lundi 11 Mars à 09:55
    Faustine2

    Bonjour,j'aime ce chemin ,les couleurs ,l'ombre et la lumière ,les chiennes heureuses de se rouler dans la neige..c'est rageant  de ne plus  rien voir qui indique le chemin ,ça nous est arrivé,et de reprendre le même chemin,  quand les jours sont courts ,d'être arrivés à la nuit.douce journée.bises.

    9
    Lundi 11 Mars à 09:59

    Coucou Élisa

    Je n'ai pas trouvé de topo sur ce chemin des philosophes, mais en t'adressant à ta députée tu devrais avoir plus d'infos ! Si, si ! C'était le 21 mai 2018

    Amusant, non ?

    Bises savoyardes et amitiés à Christian

      • Lundi 11 Mars à 10:10

        Merci Xtian. Oui, c'est amusant comme quoi l'endroit est apprécié.

        Il en est de même pour nous. Nous n'avons trouvé aucun topo.

        Il faudrait que je demande à un de mes voisins (guide de moyenne montagne) de me donner plus de renseignements.

    10
    Lundi 11 Mars à 10:00

    Cette nature à l'état sauvage, rien de mieux que pour se ressourcer. Les Alpes de Haute Provence ont l'avantage de ne pas être encore trop envahies par les touristes, beaucoup moins que le Luberon. Comme par chez nous les arbres n'ont pas encore tout à fait perdu leurs feuilles, ce qui donne l'impression d'être encore en automne. Belle journée. Bises.

      • Lundi 11 Mars à 10:18

        Bonjour Martine,

        Je dis toujours que tu es "l'ambassadrice du Luberon". Oui, c'est joli ton coin, l' hiver lorsque les touristes sont partis c'est le moment de visiter. Il y a beaucoup trop de monde à la belle saison. Peter Mayle a su attirer de nombreux compatriotes. Des artistes et personnes du spectacle sont venus s'y installer. L'endroit est cher. Puis l'été il y fait très chaud.

        La Haute Provence voisine du Luberon est de part sa géologie beaucoup plus secrète. On a aussi des Anglais, des Belges, des Allemands, des Hollandais qui sont venus s'y installés mais le territoire est grand. Il n'y a aucun flon/flon ou bling/bling

         

    11
    Lundi 11 Mars à 10:04

    Bonjour Elisa, 

    un superbe article et les filles s'en sont données à coeur joie. 

    Ici c'est tempête, giboulées, un temps à ne pas mettre un chien dehors. 

    Passe un bon lundi, gros bisous

    Nadine

    12
    Lundi 11 Mars à 10:05
    Framboise à Pornic

    la balade fut très agréable , tu dis qu'elle s'arrête  à un moment , mais peut être est ce volontaire ?   tu dis qu'Hermann de Vries dit que la Nature se suffit à elle-même qu'elle n'a pas besoin d'être manipulée,  ainsi donc vous vous êtes trouvés devant la vraie nature  LOL 

    13
    Lundi 11 Mars à 10:14
    Septsup

    c est vrai que c est joli comme tout par là... dis donc elles ont mis des bottes en caoutchouc noir tes filles hi hi bisous

    14
    Lundi 11 Mars à 10:29

    Bonjour Elisa

    peut-être que ce jour là la philosophie ai été le débouché en pleine nature 

    Je me revois la première étape de mon chemin du Vézelay tournant en rond en plein bois pour retrouver la marque 

    Belle randonnée et plaisir de partage

    Bisous caresses

    15
    mimiclaps
    Lundi 11 Mars à 10:38

    C'est une belle randonnée avec de jolies photos. Votre région est magnifique , elle offre de superbes photos à qui sait les prendre.

    16
    Lundi 11 Mars à 10:39

    Bonjour Elisa

    Ces couleurs sont une pure merveille on se croirait en automne, moi j'ai peur dans ces chemins mal balisées on peut faire des kilomètres sans retrouver son chemin.

    Très belle balade

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    17
    Lundi 11 Mars à 10:46

    Je vous comprends lorsque vous dites que cette région est un pur délice !

    Au travers de vos photos, nous en profitons un peu, à mon plus grand plaisir en tout cas...

    18
    Lundi 11 Mars à 10:53

    un plaisir de te suivre sur ce chemin des philosophes Élisa

    et la citation de Herman De Vies me plait beaucoup

     

    bon début de semaine

     

     

     

    19
    Lundi 11 Mars à 12:09

    Bonjour Elisa

    Une belle atmosphère dans ce Chemin des Philosophes - ta région est si belle et diversifiée qu'on ne peut que l'aimer !

    Merci à toi de nous la faire découvrir un peu plus à chacun de tes billets

    bonne et belle journée et gros bisous

    20
    Lundi 11 Mars à 14:53

    Bonjour Elisa

    c'est un plaisir que de partager ces chemins avec toi et tes loulous

    les paysages sont vraiment de toute beauté et ça dégage une telle sensation de liberté

    bisous et belle après midi

    21
    Twiggy 62
    Lundi 11 Mars à 15:14

    Bonjour Elisa,

    Voici une randonnée qui paraissait bien prometteuse malheureusement, comme souvent dans notre pays, si les chemins sont bien indiqués à leur début, cela ne va jamais jusqu'au bout. Il nous est souvent arrivé de renoncer à des balades faute d'explications claires même avec un plan. Si vous avez été quelque peu déçus de ne pas trouver les rochers escomptés, je constate que les "miss" ont trouvé leur bonheur dans cette sortie.

    Je n'ai jamais entendu parler d'Herman De Vries et mon dictionnaire ne mentionne même pas son nom mais visiblement il a marqué la région de Digne pour que l'on ait attribué son nom à un chemin de randonnée.

    Bel après-midi à vous deux.

      • Lundi 11 Mars à 15:53

        Bonjour Jocelyne,

        Il faut que tu fasses une recherche sur le Net.

        C'est un artiste, psychologue, philosophe, comportementaliste Néerlandais.

      • Twiggy 62
        Lundi 11 Mars à 18:21

        Après avoir écrit mon commentaire, j'ai tout de suite regardé sur le net. J'ai découvert que cet artiste était né à Alkmaar, ville des Pays Bas située à seulement 150 km de chez moi et qui est réputée pour son marché aux fromages auquel j'ai déjà assisté.

    22
    Robert
    Lundi 11 Mars à 15:47
    Robert

    j’unagine que l’on peut se perdre facilement dans ces boisés touffus...c’est un paysage magnifique, merci de le partager. Pour ce qui est de mon fleuve, le dégel ne se fera pas avant quelques semaines, on annonce du temps doux pour le week-end et en effet mars s’est manifesté hier 25cm de neige...

      • Lundi 11 Mars à 15:58

        Bonjour Robert,

        Oui, on se souvient de ces mois de Mars. Le mois des tempêtes de neige nous disions. Cela doit bien être encore la même chose. Il fallait attendre la deuxième quinzaine d'Avril pour voir du mieux. Courage !

    23
    Lundi 11 Mars à 15:59

    Bonjour Elisa, 

    De belles photos mais je retiens celle de la lavande sauvage dans la neige. Elle crée une telle opposition dans l'esprit. 

    Quant au fait qu'il n'y avait plus de marques sur le chemin,  j’espère que tu as pris cela avec philosophie. C’était le bon endroit.

     Bise.

    24
    Lundi 11 Mars à 16:09

    BONJOUR

    Encore une belle promenade ,j'admire ses couleurs  , cette piste caillouteuse  , des beaux sous bois

    bonne journée bises

    25
    Lundi 11 Mars à 17:18

    En effet, ce rocher était fait pour ta chamoiselle.

    J'adore la photo de tes deux chiens dans la neige et la lavande.

    C'est certain, la nature semble préservé dans ta région, espérons le pour longtemps.

    Malgré n'avoir pas trouvé l'objectif du jour, c'était probablement une belle journée et je suis certain que vos chiens au apprécier.

    26
    Joele
    Lundi 11 Mars à 17:49
    Une balade qui comble pleinement les filles et le plaisir de la nature à l état brut,
    Amicalement ++
    27
    Lundi 11 Mars à 18:01

    Coucou. Merci pour cette nouvelle balade mais surtout pour m'avoir fait découvrir ce philosophe. Finalement, marcher dans la nature devrait suffire à notre bonheur. Je conseille souvent. aux gens que je suis dans mon travail, de faire quelques pas dans la nature quand tout devient difficile. Les gens me regardent toujours un peu bizarrement, surtout ceux qui n'ont pas cette habitude. Voilà un loisir qui ne coûte pas grand-chose mais qui fait tant de bien, bien plus que d'aller dans un fitness. ;-) Bises alpines des Alpes du Nord.

    P.S. tu sais, c'est pas mal aussi au Nord. :-)

      • Lundi 11 Mars à 19:07

        Oh mais je connais bien Dédé. C'est vrai que c'est beau, j'en conviens. Le seul point négatif serait le trop de monde.

    28
    elfie
    Lundi 11 Mars à 18:26

    Bonsoir Elisa,

    Tous les chemins mènent à Rome! Vous avez failli y arriver!wink2  Oui, c'est étonnant que le chemin s'arrête ainsi, sauf s'il accède à un pré? A moins d'avoir raté une balise? Tant pis, vous vous êtes encore bien baladé et les filles s'en sont donné à coeur joie, comme d'habitude.   j'aime beaucoup la 6, sa lumière et le cadrage.   Bisous

      • Lundi 11 Mars à 19:13

        Bonsoir Malou,

        Non pas de pré mais une nature vierge.J'avais des branchages dans les cheveux, les pieds dans des racines. Oui, je me suis bien énervée .... puis tu connais Christian avec sa démarche de chasseur Alpin  bien devant moi.

        Même pour revenir sur nos pas nous nous sommes perdus. Avec mon grand sens de l'orientation ..... j'ai pesté ! Mais bon c'était joli et nous y retournerons. Cette fois-ci nous arriverons !

    29
    Lundi 11 Mars à 18:33

    Bonjour Elisa 

    La nature à l'état pur , c'est un véritable plaisir de se balader dans un tel décor ! rageant le manque d'indications pour atteindre votre objectif ,j'espère qu'il n'a pas gâché cette belle journée ...  Bonne semaine  amitiés 

    30
    Lundi 11 Mars à 18:40

    Une belle balade et oui le balisage parfois fait défaut et l'on se perd...mais bon, on arrive toujours à retrouver quelques traces!

    31
    Lundi 11 Mars à 19:52
    JP65

    Coucou Elisa, ton billet est un vrai régal, tes photos ne sont pas comme d'habitude (ou alors ça vient de moi), quoi qu'il en soit elles sont comme des peintures (de la n° 1 à 6) ah la n°6 c'est un vrai bonheur de Vie !

    Ta Chamoiselle j'ai une envie folle de la prendre dans mes bras tellement qu'elle est belle, idem quand elles prennent un "bain" de neige.

    J'aime beaucoup l'hommage pour Herman de Vries et sa contemplation de la Nature.

    Merci Elisa pour ces brins de bonheur, c'est un réel plaisir de te suivre !

    Bonne semaine avec des bises.

    32
    Lundi 11 Mars à 20:50

    bsr Elisa, un lieu qui porte bien son nom, superbe reportage, merci du partage. Bonne soirée

    33
    Lundi 11 Mars à 23:38

    Ca devait être agréable cette promenade dans les sous-bois.  Ces chemins de randonnée sont souvent mal balisés. Je me souviens que l'an dernier, nous avions organisé une balade avec le frère et  la soeur de Pierre et leur famille. Nous partions d'une forêt domaniale pour arriver à une petite chapelle. D'habitude, avant de nous lancer, nous partons reconnaître le parcours, mais pas cette fois. Là, nous nous sommes égarés dans les chemins, nous avons tourné, viré un long moment, avant de retrouver une clairière, puis une route départementale, qui nous a ramené à la voiture. Nous sommes donc partis visiter la chapelle en voiture ! Bises. FRANCOISE

    34
    lili
    Mardi 12 Mars à 07:56

    De belles photos qui donnent vraiment envies de découvrir ce département.

     

    35
    Mardi 12 Mars à 08:17
    Dans les Pyrénées...c'est pareil les balisages sont plus succincts que dans les Savoies...
    Si tu passes chez moi .
    36
    Mardi 12 Mars à 10:01

    heureuse que cette photo te plaise, ce "chateau" est vraiment à découvrir, de vieilles pierres qui ont une histoire à partager. bises.celine

    37
    Françoise
    Mardi 12 Mars à 13:13

    j'aime vos photos

    et celles avec les Toutounes Blanches me plaisent énormément !

    38
    Mardi 12 Mars à 14:33

    Loin des plaques à vent (où mon com a disparu) nous sommes aujourd'hui entre deux saisons : lumière hivernale, couleurs automnales que les premiers bourgeons auront tôt fait de changer. A chacune de tes publications, un grand bol d'air pur entre ici accompagné d'une envie d'évasion. 

    39
    Mardi 12 Mars à 15:19

    SUch inviting views of your hikes.  I like how the dog is kind of the rock.  It makes me smile to see them lying in the snow.  Friendship

    40
    Mardi 12 Mars à 17:12

    bonsoir Elisa

    la nature est pur art  le plus beau sans artifices aucuns  et elle n'a nul besoin de nous
    et elle vous accueille chaleureusement

    les fifilles sont divines dans la neige ♥

     

    douce soirée  bisous a toute la tribu ☺♥

    41
    Mardi 12 Mars à 18:56

    Jolie  balade ! 

    42
    Mardi 12 Mars à 20:10

    Bonsoir Elisa

    Il faudrait que vous marchiez avec un coupe - coupe pour tracer le chemin , c'est quand même incroyable ce manque de balisement ,  on voit que peu de gens passent par -là .

    En tout cas le cadre est agréable et vous avez bien profité de votre randonnée .
    Ilona est magnifique sur le rocher .
    Bises

    43
    Mardi 12 Mars à 21:30

    Hello Elisa,

    Une belle ballade en sous-bois, puis les sommets apparaissent, puis la neige.

    Bref, j'imagine votre bonheur à tous.

    Bonne soirée.

    Bises.

    44
    Mercredi 13 Mars à 10:54

    Une promenade riche en contrastes et où tes demoiselles ont trouvé leurs instants de grand bonheur ! J'aime beaucoup la palette de la photo 7 .

    Bises .

     

      • Mercredi 13 Mars à 11:14

        J'aime cette belle tourterelle pour nous accueillir ici, un oiseau que j'associe à mes vacances dans le Midi où les tourterelles sont omniprésentes,  je n'en vois pas dans mon quartier. Merci pour la balade partagée !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    45
    Mercredi 13 Mars à 14:43

    J'adorais, étant petite, chercher les coups de peinture sur les arbres, les poteaux, les rochers...pour savoir si on était sur le bon chemin! Petite montée d'adrénaline quand on ne trouvait plus les marques! Que de bons souvenirs!

    Bon, et bien il faudra revenir dans ce coin pour trouver les phrases cachée!

    En tout cas, belle balade!

    46
    Mercredi 13 Mars à 15:25

    Et revolià Villard des Dourbes encore qui m'avait émerveillée...Oh quelle belle Chamoiselle! Et quand vient le dégel oh la la oui les pattes et parfois tout le corps! Enfin pour Cybèle c'est cela!Et elle revient dans un état!!oh que parfois ,pardon mais je "peste" quand c'est trop! O me dt de ne pas la laisser mais moi j'y vois son bonheur alors..alors je la laisse vivre son bonheur et...je nettoie..un peu ,beaucoup,souvent,toujours!mais tu connais cela!

    Et voilà que tu as pesté alors de ce chemin perdu!!! On ne le vois pas sur ton visage toujours aussi souriant et jeune! Tu es la Vie comme tes deux compagnes et tu nous offres tant et tant alors merci...

     

    Mille tendresses

    47
    Jeudi 14 Mars à 15:09

    Quelle belle balade! Je pourrais y philosopher aussi!

    48
    Vendredi 15 Mars à 21:56

    Elisa bonsoir,

    Une bien jolie ballade avec un nom très prometteur.

    Peux t être y retournerez vous un jour pour découvrir les rochers gravés.

    Le chemin dans les sous bois est magnifique.

    Bonne soirée Elisa

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :