• La chenille du Machaon

    CHENILLE

     

     Au printemps et en été ce joli papillon pouvant atteindre 90mm d'envergure vient butiner dans nos jardins.
    Il apprécie les milieux secs et bien exposés ou encore les bords de chemins.

    Chez-nous c'est le fenouil qui est très convoité et que nous arrosons copieusement  dans les périodes de sécheresse.

    La femelle parcourt les milieux ouverts à la recherche de plantes appropriées (fenouil, aneth, angélique, carotte sauvage,  persil)

    Elle y dépose ses oeufs ronds isolément sur les feuilles.

     

    CHENILLE

     

     La chenille toute juste née consomme alors l'enveloppe de son oeuf. (le Chorion).

    Ce sera son premier repas avant de consommer la plante-hôte

    Lui permettant en peu de temps de multiplier sa masse par 1000.

     

    CHENILLE

     

    Sa croissance s'effectue en 3 à 6 semaines,  au cours desquelles elle passera en 5 stades de développement.
    Après chaque mue, elle consomme intégralement son exuvie.

    C'est à partir de son 4ième stade que la chenille revêt "son beau costume vert et noir"

     

    CHENILLE

     

    Une fois arrivée à la fin de sa croissance elle va alors trouver un support stable sur lequel elle va s'attacher bien solidement  par des fils de soie.

    C'est "son baudrier de sécurité"

    La chenille est très active  et se nourrit à une vitesse folle toute  la journée .

     

    CHENILLE

     

    Bientôt cette jolie chenille va devenir chrysalide puis imago. C'est-à-dire petit papillon.

    Ce stade de papillon ne dure qu'un mois, lui permettant à son tour de se reproduire.

    Son espérance de vie est de 8 à 10 mois (pour tous les stades)

     

    CHENILLE

     

    On devine  les fils de soie qu'elle tisse.

    Puis un matin je ne vois plus rien, la chrysalide peut s'accrocher sur une autre plante et faire du mimétisme. Elle restera là quelques mois avant de se transformer.

     

    CHENILLE

     

    Le Machaon ou grand porte-queue est l'un des plus beaux papillons d'Europe.
    Il n'est pas protégé et se fait plus rare avec les pesticide.

    Chaque année c'est un plaisir de les observer.

     

    CHENILLE

     

    Les différentes étapes.

     

    CHENILLE

    Juin 2022 à la maison

     

    "Le plus beau papillon, n'est qu'une chenille habillée"

    (Proverbe français)

     

    La chenille du Machaon

     

     

    « Un des plus beaux lacs transalpins.Saint Véran (Village) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Juillet à 07:19
    Quelle belle transformation... j'en vois des "machaons" sur les fleurs du buddleia... bonne journée Elisa gros bisous
    2
    Lundi 11 Juillet à 07:37

    Merci de ce petit reportage instructif. C'est une belle chenille. Souvent elles sont moches mais là, chapeau mademoiselle!!!

    3
    Lundi 11 Juillet à 07:59

    Sublime chenille et merci pour la leçon sur ce magnifique papillon.

    Il est vrai que nous n'en voyons pas beaucoup.

    En revanche, cette année beaucoup de flambés passe et repasse dans le jardin et impossible de faire une photo.

    Les lauriers roses ne l'intéressant  pas, il n'a rien où il pourrait se poser pour butiner.

    Bonne semaine avec de forte températures annoncées...

    Bisous

     

      • Lundi 11 Juillet à 10:14

        J'ai plusieurs lauriers de différentes couleurs et je n'ai jamais vu un seul butineur dessus. Le flambé aime bien le buddleia et les lavandes. Par contre lorsqu'il apprécie il y reste longtemps. Je trouve ce papillon facile à photographier car calme alors que le machaon est souvent très actif toujours en mouvements.

    4
    Lundi 11 Juillet à 08:13
    Philippe Bullot

    Bonjour Elisa. Chez moi, il a quasiment disparu, victime des fauches et des traitements pour le maïs :(

    Merci pour tes belles photos !

    5
    Lundi 11 Juillet à 08:16

    Une chenille que je connais bien vu que j'en vois chaque année sur mon unique plant de fenouil !! Le papillon volette aussi dans mon jardin. J'avais d'ailleurs fait un article sur mon blog à son sujet...mais bon mes photos ne sont pas aussi belles que les tiennes qui sont comme d'habitude époustouflantes ! Bises et une belle journée

      • Lundi 11 Juillet à 10:18

        Bonjour Manou,

        Je me souviens bien de ton article sur ton blog. Il était très bien fait et beaucoup plus détaillé que le mien. Ne te dévalorise pas avec tes photos elles étaient parfaites.

        De mon côté, mon article est beaucoup plus succinct.

    6
    Lundi 11 Juillet à 08:30

    C'est un joli papillon dont on suit les différentes étapes de sa transformation. Vous ne craignez pas que la chenille  détruise le fenouil à la longue avant de devenir papillon? De très belles photos!

      • Lundi 11 Juillet à 10:20

        Bonjour Mireille,

        La chenille est très goulue elle mange à grande vitesse la plante hôte. J'ai plusieurs plants de fenouil et bien souvent il ne reste plus grand chose. Les tiges et voilà. Mais la plante ne meurt pas et repousse chaque année.

    7
    Titou
    Lundi 11 Juillet à 08:33
    Merci pour ces belles photos. J'ai toujours aimé ce papillon et voir l'évolution depuis la petite chenille. Ça plaisait moins à mes parents qui voyaient les feuilles de leurs carottes grignotées. Nous sommes revenus dans notre Nord. Bonne journée à vous Bises
      • Lundi 11 Juillet à 10:24

        Bonjour,

        Il est vrai que la chenille a un faible pour les carottes cultivées mais très souvent elle y signe son arrêt de mort en raison des traitements insecticides. Si les chenilles mangent les fanes la carotte elle, n'a rien à craindre. Elle n'est pas attaquée.

        Bon retour dans le Nord.

    8
    Lundi 11 Juillet à 08:38

    C'est la première fois que je vois une chenille aussi bien photographiée ! Justement, on parlait des chenilles avec ma cousine qui se plaignait car dans son jardin, elles viennent dévorer certains de ses légumes... Je ne sais si elles sont aussi belles que celles que tu nous a présentée ? Mais, il est vrai qu'il faut bien qu'elles se nourrissent pour devenir de jolis papillons. Déjà qu'on n'en a de moins en moins chez nous...

      • Lundi 11 Juillet à 10:26

        Coucou Luc,

        Le jardinier n'a rien à craindre avec la chenille du machaon. Elle ne s'attaque pas aux carottes juste aux fanes.
        Elle est sans danger, on peut même la prendre délicatement entre ses doigts elle n'est pas urticante.

    9
    Lundi 11 Juillet à 09:11

    Passer tout ce temps à se transformer, pour vivre à peine un mois avec sa forme définitive... la nature a de drôles d'idées parfois ! happy

    Je trouve qu'on en voit pas mal cette année... les viticulteurs auraient-ils la main mois lourde sur les pesticides ?

    Super tes gros plans de chenilles, ça m'a toujours épaté de penser que la chenille et le papillon sont la même bébête...sarcastic

    Bisous et bonne journée 

    10
    La zab
    Lundi 11 Juillet à 09:12
    La zab
    Elisa bonjour, quel merveilleux papillon. Incroyable son cycle de vie. Magnifique billet avec tous ces détails qui m'étaient bien inconnus. Bonne journée.
      • Lundi 11 Juillet à 10:30

        Bonjour Zabeth,

        J'ai beaucoup appris en les observant. Le fil de soie que tu vois très bien sur la première photo ..... bien longtemps j'ai cru en voyant ces fils que les chenilles étaient avec des poils de mes chiens. Je me disais  même :"mais c'est pas possible ces foutus poils il y en a partout" !

    11
    Lundi 11 Juillet à 10:18

    Bonjour Elisa, 

    un magnifique papillon et de bonnes explications. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    12
    Lundi 11 Juillet à 10:24
    mouneluna77

    je le trouve aussi beau chenille que papillon je dirais même mieux la chenille est plus belle. j'en ai rencontré quelquefois, mais je n'avais pas mon apn. Ton proverbe n'est pas mal non plus  ! il laisse a réfléchir !!  cette semaine pas de sortie prévue,  je me cache à l'ombre l'été sera chaud. bisous à toi chère Elisa  Moune

    13
    Lundi 11 Juillet à 11:21

    Merci pour ces superbes images et la leçon de SVT.  J'ai des papillons dans mon jardin mai souvent, leurs ailes sont uniformes et moins belles que celui-ci

    14
    Lundi 11 Juillet à 11:50

    Coucou Elisa,
    Un de nos plus beaux Papillons, et sa chenille n'est pas en reste, elle aussi est magnifique.
    Tu as fait de belles observations, et je vois que vous faites le nécessaire pour leur assurer le couvert.
    Merci pour la partage.
    Bises et bonne journée à vous deux.

    15
    Lundi 11 Juillet à 11:55

    Bonjour Elisa 

    Je vois quelques fois ce papillon mais c'est la première fois que je vois sa chenille . Belles photos merci pour les explications, bonne semaine  amitiés 

    16
    Lundi 11 Juillet à 12:07

    bonjour chers amis, magnifiques photos de ce beau papillon Machaon , sa chenille à tous les stades, un grand bravo pour cette etude detaillée, la  chenille est tout particulierement belle ! bravo, tres peu de papillons chez nous, sans doute,  la tres faible quantité de fleurs  cause secheresse ? portez vous bien amities et bises de PPR 

    17
    Lundi 11 Juillet à 13:41
    Bonjour Élisa ça oui la chenille est magnifique et ce papillon est de toute beauté j'aime beaucoup et tes photos waouh gros bisous belle semaine à+
    18
    Laurence C.
    Lundi 11 Juillet à 14:50
    Chalut toi, autant on peut apprécier le papillon , autant la chenille est certainement moins aimée, surtout des jardiniers n'est-ce pas ! Elle cause bien des dégâts. Le machaon est un très beau papillon et sa chenille est fascinante aussi. Bises
    19
    Lundi 11 Juillet à 15:07
    Bernie

    Des macros extraordinairement lumineuses

    20
    Lundi 11 Juillet à 15:32

    Bonjour Elisa, quelle belle rencontre ! je n'ai jamais vu ce splendide papillon et forcément encore moins sa chenille... bravo pour partager avec nous toutes les étapes de sa vie en photos, tes macros sont encore de grande qualité. Un grand bravo, belle semaine. Bises

      • Lundi 11 Juillet à 15:59

        Bonjour Philippe,

        Aujourd'hui sur ton article j'ai découvert la chenille du Paon-du-Jour que je ne connaissais pas.

        On apprend beaucoup avec les blogs et les échanges sont supers !

        Bises et belle fin de journée à toi

    21
    Lundi 11 Juillet à 16:16

    un grand merci à toi....♥

    22
    Lundi 11 Juillet à 16:25

    Bonjour chère Élisa. 
     En voilà un que j’aimerais bien rencontrer plus souvent car assez peu présent chez nous. Tes photos sont magnifiques à l’image des sujets. Là transformation est assez chouette mais la chrysalide est très belle aussi . Si tu veux tu peux m’en envoyer quelques-uns lol. Américain de ce joli partage. Merci également pour ta gentille visite et encouragements, ça fait du bien. Bonne semaine mon amie. Je t’embrasse. 

    23
    Lundi 11 Juillet à 17:18

    Bonjour Élisa.

    Des photos superbes et des explications très claires, une jolie publication à la gloire de ce si bel insecte.

    Je te souhaite une belle soirée, avec un peu de fraîcheur si possible. yes Bises.

    24
    Lundi 11 Juillet à 17:32

    c est vrai qu elle est bien jolie dans sa robe verte orange et noir... ceci dit les chenilles ce n est pas trop mon truc... mais quel joli pap elle donne... gros bisous

    25
    Lundi 11 Juillet à 17:35

    Quelle belle série de la transformation de la chenille du machaon

    un joli papillon qu'on voit régulièrement chez nous

    mais c'est bien la première fois que je vois la chenille

    mes compliments pour la qualité de tes photos

     

     bon début de semaine

    26
    Lundi 11 Juillet à 18:29

    Bonjour Elisa,  

     Que de belles photos d'une chenille qui au cours de sa vie ne porte guère sur elle, les couleurs qui seront celle du papillon à qui elle donnera naissance.

    Bises.

    27
    Lundi 11 Juillet à 18:33

    Bonsoir ,magnifiques photos  de  cette chenille et  son papillon,j'en ai pris une aussi il y a quelques temps .

    il y a quelques années,je voyais de nombreuses espèces dans les prairies près de chez moi,maintenant j'en vois beaucoup moins. certaines de ces prairies ,et bois ont été rasés pour une future déviation ,cela explique cela...

    et puis tout dépend des   années ,du temps  ,il faut un peu d'humidité ..

    douce soirée..bises.

      • Mardi 12 Juillet à 06:45

        Bonjour Faustine,

        La chenille du machaon n'a pas besoin d'humidité. Elle aime au contraire les milieux secs. Ici tout est grillé et nous en avons.
        Ce sont les pesticides qui sont leurs ennemis n°1. Si tu as des champs de céréales ou des vignes ça ne convient pas.

    28
    françoise
    Lundi 11 Juillet à 19:00

    magnifique,

    avec le père de ma fille, nous avions fait un livre de petit enfant, avec cette chenille et d'autres insectes...

    personne n'en a voulu, je n'ai que les photocopies  en noir et blanc, c'était il y a longtemps

    29
    Lundi 11 Juillet à 19:47

    Bien d'avoir suivi toute cette période, et surtout de nous en avoir fait profiter. Je connaissais le papillon mais pas les étapes précédentes. Bises. FRANCOISE

    30
    AmiGilbertAhuy
    Lundi 11 Juillet à 20:00

    Incroyablement belle cette chenille ! La Nature s'est prise pour un artiste peintre en créant cette chenille... C'est amusant ces points orangés entre ces traits noirs ! Du Grand Art ! On croirait que cela a été fait avec un petit pinceau ! Trop belles tes photos Élisa ! Quelle netteté ! ça doit être drôlement grillé de par chez vous en ce moment ... la Nature doit vraiment souffrir ! Gilbert

    31
    Lundi 11 Juillet à 20:10

    Bonsoir Elisa, 
    Tu nous as vraiment détaillé toutes les étapes jusqu'à la naissance de ce Machaon.
    Même les œufs, tu les as vu, ton article est complet. 
    Les chenilles sont très belles et le peu de fois ou j'en vois, je me demande toujours quel papillon va sortir. 
    Bises et bonne soirée
     

    32
    Lundi 11 Juillet à 21:56
    JP65

    Coucou Élisa et bravo car c'est passionnant de bout en bout, la Nature est miraculeuse, le cycle de Vie est sans fin. J'ai vraiment aimé ton billet et tes images.

    Mes phrases sont courtes mais le plaisir immense, merci pour cette immersion !

    Grosses bises et à très bientôt !!

     

    33
    Elfie
    Lundi 11 Juillet à 22:41

    Coucou Elisa,

    Ah, un de mes papillons préférés et que je vois plus souvent en montagne qu'autour de mon jardin! Ton article est très bien documenté et les photos toujours aussi belles!  Bisous

    34
    Christiane93
    Mardi 12 Juillet à 09:01
    Quelle merveille ce papillon et sa chenille ! Pas de risque de le voir dans mon petit jardin de banlieue parisienne ! Mais par contre pour avoir été pendant plus de 20 ans dans les Alpes de Hte Provence j en voyais souvent quel régal pour les yeux! Douce journée chaude chaude!
    35
    Mardi 12 Juillet à 09:31
    Gine

    J'en avais au jardin autrefois... Mais plus depuis quelques années !?! Un été j'en avais compté une dizaine sur quelques fenouils, justement. Le lendemain matin, plus une! J'ai eu la réponse : un couple de Serins cini "jouait" dans les cosmos voisins... Quelle chenille extraordinaire, pour un papillon qui ne l'est pas moins! 

    36
    Mardi 12 Juillet à 10:34

    Merci Elisa de nous conter en mots et photos le chemin de la chenille au papillon

    C'est superbe. La chenille est aussi belle que le papillon

    Bisous et caresses

    37
    Twiggy
    Mardi 12 Juillet à 11:34

    Bonjour Elisa,

    Quand je vois une chenille, j'ai automatiquement un mouvement de répulsion. Cependant, après avoir lu tes explications et vu cette larve aux jolies couleurs "flashy" qui va se transformer en un superbe papillon, je pense que je vais les regarder avec un oeil nouveau. Ces dernières années, je n'en ai pas vu beaucoup autour de chez moi mais on ne cultive pas énormément de plantes ombellifères dans le secteur. Peut-être est-ce lié à cela.

    Bonne journée à vous deux.

    38
    Mardi 12 Juillet à 11:44

    Bonjour ,

    Contrairement à d'autres , c'est un papillon qui est beau à tous les stades , même sa chenille est superbe !

    Tes photos sont superbes et tes explications éclairantes .

    Bises .

    39
    Vagamonde-bis
    Mardi 12 Juillet à 12:11
    Merci pour votre descriptif instructif. Très joli papillon que je ne vois pas chez moi.
    40
    Mardi 12 Juillet à 12:13

    une superbe chenille pour ce non moins très beau papillon, j'adore. bises.celine

    41
    Lucie DM
    Mardi 12 Juillet à 14:44

    Une merveille, avant, pendant et après , Merci Elisa et bisous

    42
    Mardi 12 Juillet à 15:35

    Splendides chenille et papillon.

    Merci pour ce merveilleux billet.

    Bisous Elisa

    43
    Mardi 12 Juillet à 17:41

    BONJOUR

    Merci pour elle cette belle chenille qu'on vois plus chez nous  et se beau papillon ....a force de traiter les pommiers dans le coin

    il y a plus rien ,j'ai commander chez Willèmse des arbres a papillons ....

    avec un peut de chance l'année prochaine j'aurais des papillons

    bonne journée bisous

    44
    Mercredi 13 Juillet à 04:49

    Bonjour Elisa,

    Comment fais-tu pour nous trouver des articles toujours très intéressants, voire captivants ?

    En parlant papillon, ici il y en a beaucoup. Ils virevoltent sur les fleurs du jardin, c'est très agréable.

    Gros bisou

    45
    Mercredi 13 Juillet à 10:12
    daniel

    Tout se transforme, même les chenilles !! Quel mécanisme étrange !! tout cela est très intéressant !

    46
    Mercredi 13 Juillet à 11:15

    Une page splendide à admirer

    47
    Mercredi 13 Juillet à 15:17

    I love the clarity and sharp colors of these images. the caterpillars are full of euch details. Beautiful pictures all. HUGS

    48
    Yvonne Anne
    Jeudi 14 Juillet à 16:34

    Les chenilles, les mal aimées, et pourtant......Celle du Machaon est sublime et vos clichés, Elisa, montrent la délicatesse des motifs et l'éclatante subtilité des couleurs. Comme la citation l'indique , le papillon est une chenille habillée. Arrivée , après maintes mues, à sa maturité, la chenille se métamorphose en un papillon aux teintes plus sobres  mais à l'élégance rare. Les chenilles, je les voyais plutôt mollassonnes et là, je les découvre véloces et bien friandes de ce que votre jardin généreux leur offre....en particulier le fenouil.

    Ici, peu de papillons et notre buddleia qui les  attirait , il y a quelques années encore, ne voit que quelques rares papillons blancs, citron, voleter autour de ses panicules de fleurs violet- mauve. Les pesticides, la pollution trop importante,...sont passés par là.

    J'ai admiré toutes vos photos qui montrent la splendeur de la nature lorsqu'elle est préservée. J'ai lu avec intérêt , curiosité, vos lignes qui s'intercalent entre vos clichés et ai beaucoup appris...Je ne sais encore si je retiendrai certains mots  comme imago...exuvie.. que je n'ai jamais ni entendus, ni lus......comme quoi, on s'enrichit encore, chaque jour !!

    Merci à vous, Elisa, pour cette magnifique  page et belle fin d'après-midi , en ce 14 juillet. 

    49
    Vendredi 15 Juillet à 10:42

    Chère Dame du Sud

    Une page joliment illustrée où on apprend (ou la mémoire nous rappelle) la vie bien courte du Machaon. 

    Bises savoyardes

    50
    Dimanche 17 Juillet à 07:00

    Je vais donc continuer à arroser le fenouil.

    Bon dimanche.

    51
    Dimanche 31 Juillet à 19:57

    Je suis toujours épatée par tes photos macro,c'est superbe !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :