• Comme plusieurs petites communes des Alpes de Haute Provence ce village  perché a été déserté à la fin du XIXe siècle.

    Aujourd'hui c'est un village fantôme dont les derniers pans de murs s'accrochent désespérément à l'éperon rocheux

     

    La Gremuse

     

    N°2

    Il reste quelques oliviers et de vieux ceps abandonnés

    Les habitants étaient très pauvres. Le sol  pierreux ne produisant que peu de grains.

     

    La Gremuse

     

    N°3

    Les ruines de l'ancien château domine la vallée de la Bléone.

     

    La Gremuse

     

     N°4

    Les murs sont des galets roulés et des pierres pauvrement taillées.

     

    La Gremuse

     

    N°5 

    Une meurtrière donnant sur le ravin de Chamrein.

     

    La Gremuse

     

    N°6

     

    La Gremuse

     

    N°7

    La terre est aride et l'ensoleillement y est exceptionnel.

    La Gremuse

     

    N°8

    De Lagremuse un beau panorama s'offre à nous.

    Vue sur l'église de style roman du vieil Aiglun. En arrière plan le Pic d'Oise et la crête de Géruen.

    Ce village abandonné  est pratiquement en face de chez-nous de l'autre côté de la Bléone, mais nous n'y avions jamais fait attention.

     

    La Gremuse

     

    N°9

    Le lit en tresses de la Bléone.

     

    La Gremuse

     

    N°10

    La vue de Digne les Bains avec en toile de fond les cimes enneigées.

     

    La Gremuse

     Début Janvier 2020

    Le nom de ce village "La Gremuse" viendrait d'un petit lézard gris qui se dore sur les murets au soleil brulant de l'été"

     

    La Gremuse

     

     

     


    63 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique