• Sur les traces de Giono 2#2

     

    Nous nous sommes arrêtés à quelques reprises. (Col de l'Hysope et après Authon)

     Se  dégourdir les jambes mais surtout  les pattes est important  (Meije et Ilona sont avec nous).

     

    Billet N°2

     

    N°2

     

    Billet N°2

     

     N°3

    Au pied du rocher de Dromon , installée dans la solitude et le dénuement d'un relief tourmenté, une petite chapelle d'un style roman.

    C'est la crypte de Dromon

     

    Billet N°2

     

    N°4

    On grimpe les prés au dessus vers ce rocher de Dromon.

     

    Billet N°2

     

    N°5

    Les paysages sont enigmatiques

     

    Billet N°2

     

     N°6

    Ilona et Meije dans leur élément

    La route à flanc de montagne mène à Sisteron.

     

    Billet N°2

     

    N°7

    Meije

     

    Billet N°2

     

    N°8

     

    Billet N°2

     

    N°9

     

    Billet N°2

     

    N°10

     

    Billet N°2

     

    N°11

     

    Billet N°2

     

    Nos rencontres.

    Deux patous et une cavalière.

     

    Billet N°2Billet N°2

     

     

    "Sentir son coeur plein, presque lourd tellement c'est beau.

    C'est ouvrir grand les yeux à tout ce qu'il y a de magique autour de nous ... comme des enfants.

    D'éternels enfants. C'est être curieux, savoir se laisser surprendre par la beauté de la nature, de la faune et de la flore.

    Savoir encore s'émerveiller."

     

    Billet N°2

    « Sur les traces de GionoSaint Jurs »

  • Commentaires

    1
    francoise
    Mardi 18 Mai à 06:31

    ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    2
    Mardi 18 Mai à 06:40

    J'aime lorsque le ciel est habité 

    Comme sur ta première photo 

    Le nuage  bouche ouverte dessine bien  le sommet du rocher 

    Belle mise en valeur 

    Bonne journée Elsa 

    PS: un ciel platoniquement bleu me rend neurasthénique yes

     

    3
    Mardi 18 Mai à 06:59

    C'est en marchand à pied qu'on apprécie le plus ces paysages...et leurs détails. Je vois que la géologie et le temps  ont sculpté de beaux reliefs, varié et que la nature a rajouté sa touche de mystère. C'est magnifique ! La météo va peut-être faciliter les randonnées à présent...on ne se croirait pas au printemps. Bises et merci pour ce partage

    4
    Mardi 18 Mai à 07:37

    Oui Elisa, s'émerveiller, garder une âme d'enfant, c'est tout ce que nous offre ton blog.

    Lors d'une de mes randonnées en montagne, j'étais seule et je suis tombée nez à nez avec un Patou. Je t'avoue avoir eu la peur de ma vie mais je me suis souvenue de tes conseils et je suis restée immobile, le regard doux mais je ne le fixais pas et il a fait demi-tour. Euh... moi aussi !

    Gros bisou

      • Mardi 18 Mai à 16:47

        Oui, je me souviens de cette anecdote.

        L'important est de ne pas gesticuler, crier, lancer des pierres. Juste ne pas bouger et laisser le chien te renifler.

    5
    Christiane93
    Mardi 18 Mai à 07:50
    Encore une belle évasion grâce à tes photos. La question que je me pose est ce que la nature n a pas trop souffert de ce printemps froid ? Allons nous avoir la chance de voir pleins de fleurs? Et particulièrement les pivoines du Chalvet ? On verra bien on est si heureux de retrouver les Alpes de Htes Provence et ces magnifiques paysages. Douce journée et continuez à passer de beaux moments avec vos Chamoiselles.
      • Mardi 18 Mai à 16:51

        Bonjour Christiane,

        Si vous pouvez reculer votre séjour, n'hésitez pas pour le faire.

        Je dirais qu'il y a au moins un 3 semaines de retard. Le temps ne se maintient pas, il fait frais et beaucoup de pluie.

        Nous revenons ce jour de la Foux d'Allos. Je n'ai vu aucune gentiane acaule, aucun trolle. L'herbe commence juste à reverdir. J'ai beaucoup de doute que vous puissiez voir des pivoines au Chalvet à la fin du mois.

        On sature de ce mauvais temps !

      • Christiane93
        Mardi 18 Mai à 22:08
        Malheureusement on ne peut pas reculer. Nous y serons à partir du 29 Mai espérons que d ici là ça va se réchauffer. De toute façon ce changement d air nous fera le plus grand bien ! Douce soirée.
    6
    Mardi 18 Mai à 08:14

    Toujours de superbes paysages grandioses qui donnent des envies d'évasion de bon matin...

    Belle rencontres avec ses patous !

    Bonne journée.

    Bisous

    7
    Mardi 18 Mai à 08:21

    J'espère que vous n'avez pas eu de problèmes avec les patous. Quant à la cavalière elle a dû se demander quoi faire avec les aboiements.

      • Mardi 18 Mai à 16:52

        Bonjour Martine,

        La cavalière n'était pas avec les Patous et nos chiens aiment les chevaux, les vaches, les moutons. Donc, ils n'aboient pas.

    8
    Mardi 18 Mai à 08:25

    Encore de magnifiques paysages, comme je les aime ! Et vous avez fait de belles rencontres avec ces deux patous et cette cavalière ! Bisous et bonne journée.

    9
    Joele
    Mardi 18 Mai à 08:29
    Joele

    Une belle balade comme toutes celles proposées. 

    Tu ne nous dit pas si la rencontre avec les patous s est bien passée ?

    Étaient ils accompagnés et je suppose que vous vous êtes tenus à distance !

    Bonne continuation et amicalement ++

      • Mardi 18 Mai à 17:02

        Bonjour Joëlle,

        Une rencontre  de Patous, de Kangalls avec nos chiens c'est toujours délicat. On fait  très attention de ne pas se trouver  dans les mêmes endroits.

        En ce moment il fait frais et les brebis ne sont pas encore en estive mais souvent dans les bergeries ou encore tout autour.  Les Patous (il y en avait 3) n'étaient pas au boulot mais en vagabondage sur leur terre. Ils aboyaient mais n'étaient pas menaçants car ils n'avaient rien à garder.

        C'est en réalité Meije et Ilona qui donnaient le plus de la voix car pour elles ces chiens étaient un danger pour nous, leur rôle étant de nous protéger.

        Je fais confiance aussi aux codes canins. Si les chiens possèdent ces codes il est rare qu'ils puissent arriver quelque chose. En général tous ces chiens de protection de troupeaux les ont.

        Mais bon je t'avoue que j'ai toujours le coeur qui bat la chamade et les jambes qui jouent des castagnettes.

    10
    Joele
    Mardi 18 Mai à 08:33

    Une belle balade comme toujours .

    Rencontre à risque ?

    Tu ne précise pas si tout s est bien passé avec les patous ?

    Étaient ils accompagnés et je pense que vous avez garde la distance nécessaire pour éviter tout affrontement !

    Bonne continuation. Amicalement ++

     

    11
    Mardi 18 Mai à 08:38
    Philippe Bullot

    Bonjour Élisa. J'aime beaucoup les paysages que tu as si bien photographiés :)

    12
    Mardi 18 Mai à 09:09

    Y a pas à dire c'est beau, c'est le calme et la beauté de la nature.

    Dommage que ce soit plein de monde... ben ouais, deux chiens, un cheval et une cavalière à côté du cheval ,

    ça fait du monde ça ! happy

    Bisous et bonne journée

    13
    Mardi 18 Mai à 09:32

    Bonjour Elisa, 

    superbe billet, les paysages sont toujours magnifiques, 

    j'aime cette nature que tu nous fais découvrir. 

    Les chiennes sont heureuses avec vous. 

    Passe une bonne journée, gros bisous 

    Nadine

     

    14
    Mardi 18 Mai à 09:33
    montcalm

    En complément de ta citation : " le monde ne manquera jamais de merveilles mais d'émerveillement "  Chesterton .

    15
    Mardi 18 Mai à 09:55

    l'évasion qui se poursuit dans ces magnifiques clichés, les toutous sont libres dans cet espace...

    16
    Mardi 18 Mai à 10:04

    C'est avec plaisir que je retrouve ce deuxième N° ... car je reconnais bien ce bel endroit où l'on a randonné avec mon épouse... il y faisait une chaleur d'enfer...vers la fin Juin ! Et très peu de végétation pour s'abriter ! Bonne journée Elisa ! Bisous de Bourgogne, Gilbert.

      • Mardi 18 Mai à 17:04

        Oh ! ce n'est pas du tout l'endroit pour randonner en été. Il fait si chaud et comme tu le dis il y a si peu de végétation pour s'abriter.

    17
    Mardi 18 Mai à 10:18

    Bonjour,

    Tes photos e donnent envie de me replonger dans Giono , un de mes auteurs préférés , aussi loin que je me souvienne - elles sont magiques tant pour les paysages que pour leur lumière ...

    Bises .

    18
    Mardi 18 Mai à 11:41
    PPRENE

    bonjour chers amis, la visite au pays de Giono, se poursuit,  toujours aussi agréablement, une nature sauvage, rencontre de deux patous et une cavalière, pas de  troupeaux semble t il à cette epoque, et pas de frictions avec les Podhales , toujours sur leurs gardes  ! de tres belles photos, merci , j'espère que vous allez bien,  grosses bises de PPR

    19
    Mardi 18 Mai à 11:56

    Et on s'émerveille en vagabondant au fil de tes photos!

    20
    lili
    Mardi 18 Mai à 14:16

    Belle série de photos qui donne vraiment envie de découvir votre région.

    21
    vagamonde-bis
    Mardi 18 Mai à 14:50

    Des paysages grandioses...

    J' A D O R E  !

    22
    Cléo
    Mardi 18 Mai à 15:08
    Que c'est beau en effet et j'adore ton texte! Belles rencontres également! Bises et bonne journée à toute la famille!
    23
    Mardi 18 Mai à 17:03

    BONJOUR

    Des paysages qui sont bien beaux

    ça change de chez nous

    bonne soirée bisous

    24
    Mardi 18 Mai à 17:23

    Bonjour chère Élisa

    Comme je l'ai écrit en commentaire de ton chapitre 1 sur les traces de Giono, ce coin entre Digne et Sisteron est d'une belle sauvagerie, les routes étroites et sinueuses n'incitent pas les touristes à venir y faire un tour et, du coup, c'est la quasi solitude assurée hormis quelques patous et une cavalière égarée ( MDR ). Quand on regarde ta photo N° 3 on se dit que là vous êtes loin du monde moderne et turbulent.

    Bises savoyardes

    25
    Mardi 18 Mai à 17:37
    Septsup

    encore une bien jolie balade et les filles ont l air d apprécier... le cheval blanc est magnifique aussi... gros bisous

    26
    Mardi 18 Mai à 17:52

    Belle balade dans la montagne de Giono où les "Belles"y posent leurs pattes

    Bonne soirée

    Bisous et caresses

     

    27
    Mardi 18 Mai à 18:00

    Tellement BEAU !!!

    On ne peut qu'être émerveillé !

    Bisous Elisa

    28
    Mardi 18 Mai à 20:17

    Je n'aurais pas été rassurée de me trouver nez à nez avec ces patous  (nous encore ça va, mais les filles ! Je ne sais pas les réactions qu'elles pourraient avoir. bises. FRANCOISE

    29
    Mardi 18 Mai à 20:44
    flodarom

    Bonsoir Elisa, 
    Ici, je t'avoue que croiser ces patous en compagnie de LLona et Meije, je n'aurais pas été très tranquille. 
    Mais j'ai lu ta réponse à Joëlle et je vois que tout s'est bien passé.
    Profitez bien de la tranquillité pour vous balader, j'imagine que les randonneurs doivent aussi aimer ces lieux en été.
    On doit avoir une super vue de cette route à flanc de montagne, tes photos sont belles et " en vrai ", on doit en prendre plein les yeux!
    Bises et bonne soirée

    30
    Mardi 18 Mai à 22:56

    Hello Elisa,

    voilà encore une jolie balade dans ta région.

    Bises à toute la grande famille.

    31
    Mercredi 19 Mai à 07:02

    Hors temps.

    Merci.

    32
    Mercredi 19 Mai à 09:24

    Bonjour Elisa,

     Toujours ces paysages  parfois étranges, sauvages mais dont on ne se lasse pas. Dépaysement total.

     Bises.

     

    33
    Mercredi 19 Mai à 10:19

    une belle suite de cette balade au pays de "Giono"

    des paysages grandioses   et un beau ciel

    merci pour ce joli partage Élisa

     

    bonne journée

    34
    Mercredi 19 Mai à 11:25

    Bonjour Elisa, c'est vaste, c'est BEAU, je me surprends à prendre de grandes inspirations, et cela fait du bien... je vais regarder sur une carte où se situent ces magnifiques paysages et ces énigmatiques rochers... Lumineuse journée à toi.     brigitte

    35
    Mercredi 19 Mai à 12:56
    Pascale MD

    Coucou Elisa,
    Encore et toujours de très beaux paysages.
    Les photos 4 et 5 me font penser au Chaos de Montpellier-Le-Vieux.
    Cool que la rencontre avec les deux Patous se soit bien passée, quand à la cavalière, normalement les chevaux d'extérieur sont habitués à la présence des chiens, même si les tiennes avaient aboyé.
    Merci pour cette jolie rando.
    Bises et caresses à tes ami(e)s animaux.

    36
    Mercredi 19 Mai à 13:00
    Pascale MD

    Je ne sais pas pour tes autres visiteurs, mais chez toi, les commentaires mettent un sacré bout de temps à se valider.
    D'abord un message d'erreur,  puis au second essai cela tourne, cela tourne... Cela fait deux ou trois semaines que cela se passe comme ça... peut être prévenir le staff si je ne suis pas la seule ?

      • Mercredi 19 Mai à 13:32

        Merci Pascale de me tenir au courant. Je sais qu'il y a pas mal de problèmes avec les blogs en ce moment.
        Mais je préviens le staff immédiatement.
        Bises de belle journée

    37
    Lucie DM
    Mercredi 19 Mai à 13:16

    Bonjour Elisa,

    une promenade riche visuellement et tes clichés nous le rende si bien, merci pour tout cela.

    Amitiés et prenez bien soin de vous.

    bonne après-midi.

    38
    Twiggy 62
    Mercredi 19 Mai à 23:40

    Bonsoir Elisa,

    C'est encore une belle balade au cours de laquelle on se rend bien compte de la géologie particulière de la région. Je me souviens notamment des demoiselles coiffées autour du lac de Serre-Ponçon en revanche je n'ai pas le souvenir d'avoir vu ce genre de relief dans les Alpes Savoyardes ou le Jura.

    Les "miss" avaient bien de l'espace pour se dégourdir les pattes.

    Bisous.

    39
    Jeudi 20 Mai à 08:57

    oh une superbe balade , tes photos me plaisent toujours autant et me donnent envie....je n'en aurai pas mené large en croisant ces patous, j'avoue qu'ils sont si impressionnants, ils me tétanisent, comme je le faisais avec tous les chiens quand j'étais enfant, maintenant avec ma toutoute cela va mieux, mais avec les gros chiens de garde je ne suis pas à l'aise. bises.celine

      • Jeudi 20 Mai à 13:47

        Bonjour Céline,

        Ce ne sont pas les gros chiens les plus dangereux. Ils impressionnent par la taille et la puissance de l'aboiement  surtout.

        Dans une étude sérieuse on dit que c'est le teckel et le chihuahua les deux races les plus susceptibles à mordre un humain. Tu vois, perso je suis toujours très méfiante envers les chihuahuas qui sont pour moi "des mâchoires sur pattes" . C'est une question de gêne mais surtout le comportement des propriétaires avec leur chien souvent considéré comme un bébé.

    40
    Laurence C.
    Jeudi 20 Mai à 12:11

    C'est très ressourçant cette nature si préservée.

    J'aime bien voir des photos de temps en temps de tes rencontres lors de tes balades car on ne voit bien souvent  que tes chiennes, même si je les aime bien évidemment ;-)

    Ces patous sont bien sympas, attirés par tes deux demoiselles sauvageonnes ;-)

    Bisous de BXL

     

    41
    Robert
    Jeudi 20 Mai à 13:22
    Robert

    Des paysages « arides «  mais qui ont leur charme; moi qui a une peur bleue des chiens (hé oui, un traumatisme d’enfance) j’aurais beaucoup de difficulté à garder mon calme devant ces chiens.

    42
    Jeudi 20 Mai à 20:54

    bonsoir Elisa , waouh magnifiques photos et paysages et la nature fait des choses incroyables !  la 4 et 5  waouh  et celles avec les montagnes et les chiennes   wouaff   caresses à toutes les deux  gros bisous belle fin de semaine a +

    43
    Jeudi 20 Mai à 20:58

    Très important de garder son âme d’enfant, même si la réalité de la vie rend la tâche difficile.

    Encore une belle sortie pour vous et de belles photos pour nous. Sympas les rencontres, chiens blancs, cheval blanc une belle harmonie lol

    Bisous. Bonne fin de semaine. Aline

    44
    Chamoise
    Vendredi 21 Mai à 17:20

    Une citation qui parle à nos âmes d'enfant..elles deviennent rares en notre monde actuel Elisa les âmes d'enfants..

    Et deux belles "princesses"blanches qui semblent si heureuses que cela donne de la chaleur dans le coeur..

    On voit en effet dans ce billet toute la richesse géologique de ta région c'est vraiment grandiose.

    La photo que tu as prise de la cavalière est très belle..Il y a une douceur chez cette femme avec son cheval,une grande beauté chez elle sans doute dans son "élégance" qu'elle a et qui lui donne un je ne sais quoi,je ne trouve pas le mot..sans doute une élégante simplicité..

     

    Je prendrai le temps des mots en réponse à ton gentil mail.

     

    Prenez soin de vous tous.

    Tendresse

    45
    Samedi 22 Mai à 16:20
    Elisabeth.lesage51@g

    Elisa, au travers de tes photos, on ressent vraiment la Provence de J Giono. C'est tout de même une très chouette région, on doit bien se ressourcer dans un tel décor.

    46
    Samedi 22 Mai à 18:23
    JP65

    Coucou Élisa, à chaque nouveau billet il y a une autre découverte, un autre endroit à aimer, comme cette première image qui donne une douceur à ce flanc de montagne, les nuages renforcent cette vision.

    La crypte seule avec ce décor somptueux, le rocher de Dromon qui c'est vrai est une énigme, ces montagnes qui se dressent fièrement en ayant pas peur des éléments naturels.

    Mais surtout et à force je savoure ces paysages avec l'absence des touristes, on se concentre sur l'essentiel.

    Un grand merci pour cette virée, je vous souhaite un bon Dimanche sans oublier les bises !

    47
    Dimanche 23 Mai à 22:48

    On s'émerveille, bien sûr, en regardant tes photos de la montagne si belle, gigantesque et si libre. 

    48
    elfie
    Mardi 25 Mai à 12:03

    Coucou Elisa,

    Ces paysages sont particuliers avec un relief assez tourmenté, ce qui donne de jolies formes, et j'aime ce jeu d'ombre et de lumière sur la 1ere partie de ce billet; Une nouvelle fois, vous aviez de grands espaces pour vous...presque seuls!  Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :