• L'hibernation est souvent un stress pour les propriétaires de tortues.

    C'est avec mon expérience personnelle et avec mes documentations que je vous conseille.

    Mais ce sera à vous de faire à votre manière.

     

    La première chose est de connaître exactement l'espèce de votre tortue.

    Certaines n'hibernent pas.

    Comme par exemple les Sulcatas et les Pardalis qui sont des Exotiques.

     

    La tortue est un animal ectotherme ce qui veut dire que pour avoir une bonne activité elle doit emmagasiner de la chaleur.

    En automne la chute des température et les journées plus courtes entraînent un ralentissement et son appétit se fait moindre.

    Elles sont un peu léthargiques et entament la phase de pré-hibernation.

     

     

     L'important  est l'état de santé de votre tortue avant de décider si elle hibernera ou pas.

    Une tortue légère, malade ou convalescente n'hiberne pas.

    Il est préférable une absence d'hibernation  qu'une tortue  qui ne se réveille pas au printemps !

    Il est primordial de peser régulièrement votre tortue tout au long de l'année. Si elle perd du poids sur plusieurs pesées consécutives il faut consulter un vétérinaire.

    Durant son hibernation, la tortue perdra du poids à cause notamment de la déshydratation . Une perte de 10% de son poids est tolérée.

     

    Ma façon de procéder pour une pesée juste. Inutile de la mettre sur le dos ou encore de la peser endormie.

     

     

    Avant de faire hiberner mes tortues je donne des bains d'eau tiède afin de bien vider les intestins.

    Pour mes adultes je ne fais jamais d'hibernation trop longues. Le dérèglement climatique n'aide pas et 4 mois maximum m'a toujours semblé suffisant.

    La température optimale d'une bonne hibernation est entre 4° et 7° à l'abri du bruit et de la lumière.

    Attention, aux hibernations trop longue. La tortue s'épuise.

    Les séquelles d'un manque d'hibernation ne sont pas prouvées. Par contre un abus OUI.

    Surtout ne pas se dire :"Allez hop, elle hiberne et je suis tranquilou durant 6 mois"

     

     

    L'hibernation des juvéniles doit être réduit à un maximum de 6 à 8 semaines.

    Personnellement je ne faisais jamais hiberner mes bébés de l'année. Elles restaient en terrarium  dans d'excellentes conditions.

    (c'est-à-dire la température, l'hydrométrie et l'alimentation)

     

     

    Une tortue adulte ne doit pas hiberner à une température ambiante.

    Elle n'hibernera pas non plus dans un terrarium même si vous avez coupé la chaleur.

    Surtout, comme vous le comprendrez  jamais dans une boite à chaussures à côté ou sur un radiateur.

    Entre 12° et 20° elle va griller ses ressources.

     

     

    Quelles sont les méthodes pour faire hiberner une tortue ?

    1 - Si vous habitez le Sud de la France (j'appelle le Sud le pourtour Méditerranéen)

    Vous pouvez aménager une fosse d'hibernation dans votre jardin. Mais attention aux rongeurs !

    Cette fosse devra être très protégée en haut en bas et sur les côtés par un grillage. Les rats sont intelligents ....

     

    2 - Dans un frigo ou une cave à vin

    L'inconvénient on doit ouvrir le frigo régulièrement pour l'aération et surveiller l'hydrométrie.

     

    3 - Un caisson que l'on place dans une pièce fraîche (Pas plus de 8°)

     

    Si vous ne pouvez ou ne voulez faire hiberner votre tortue. Il est impensable que"Gerturde" se balade sur le carrelage de votre cuisine.
    Vous devez organiser dans votre intérieur un enclos suivant la taille de votre tortue (au moins 1m2). Dans cet enclos on vous recommandera de mettre le l'humus de coco ou de la tourbe blonde comme substrat.

    Ajouter une cachette, mettre une grande ardoise pour déposer la nourriture, un plat avec de l'eau.

    Enfin il

    faudra une lampe UV et une lampe chauffante.

     

    Beaucoup de décès chez les particuliers qui laissent leurs tortues se gérer elles-mêmes.
    Ne restez pas sur des idées reçues. Ce que faisait votre grand-mère n'est plus d'actualité.

    Les tortues ont évoluées au fil du temps comme la nature et les saisons.

    Surtout savoir qu'une tortue sauvage hiberne pour survivre (manque de nourriture) et non par besoin comme beaucoup le pense.

     

    Comme vous pouvez le comprendre, avec le dérèglement climatique il est terminé le temps où l'on laissait hiberner une tortue comme une grande.

    Aujourd'hui, votre "carapace" demande de la bienveillance donc du temps mais aussi un petit budget.

     

     

    "Une absence d'hibernation est de loin préférable à une hibernation mal conduite"

    (L Schilliger)

     

    Tortue "hibernation"


    47 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique