• Le Val d'Oronaye

    Le Val d'Oronaye est la frontière entre les Alpes de Haute Provence (France) et le Piémont (Italie)

     Endroit prisé des randonneurs dans un cadre de haute montagne,

    C'est vers le Col de Larche au parking de la Clapière à 1960 m que nous débutons notre journée.

    Il est tôt  et le départ est un peu raide. Il ne fait que 5° et quelques bonnes grimpettes coupent les pattes (surtout à froid) !

     

     

    Nous sommes enthousiastes en ce début de journée.
    Le passage devant la cabane du berger est inévitable. Il n'y a pas d'autres moyens ...

    Les chiens de protection endormis avec les bêtes nous arrivent dessus à la vitesse d'un éclair.

    Nous connaissons leurs approches, ils ne sont pas là pour attaquer mais pour dissuader.

    Ils vont aboyer et nous renifler ... rien de plus.

     

     

     Les brebis attentives ne se lèveront pas et finiront leur nuit aux premiers rayons du soleil.

     

     

    En bonne dernière je finis la marche passant devant un gardien paisible qui semble ignorer ma présence !

     

     

    La montée se fait toujours.

    Le soleil et l'effort sont là et on a très vite oublié la fraîcheur du matin.

     

     

    Au bout d'une heure nous ferons une première halte.

     

     

     Nous passons un verrou rocheux et un petit torrent pour trouver un replat qui facilitera la marche.

     

     

    Partout, "nos copines" sont là.

    Certaines sifflent, d'autres ne disent rien.

    Elles mangent, elles bronzent, elles font les curieuses.

     

     

    Dans un ancien vallon glaciaire entouré de sommets au forme déchiquetées le lac d'Oronaye.

    Nous sommes à 2410 m.

     

     

    Ilona et "sa baignoire XXL"

    Même si l'eau est fraîche se rafraîchir les pattes et la bedaine est toujours une grande jouissance pour elle !

     

     

    Nous avons longé le lac sur toute sa longueur et nous allons à présent  au Lac de Roburent que vous pourrez découvrir dans le prochain billet.

     

    25 Juin 2022

     

    "Adopte le rythme de la nature, son secret est la patience"

    (Ralph Waldo Emerson)

     

     

    Le Val d'Oronaye

    Pour ceux qui se demandent à quoi ressemble le Berger d'Anatolie (Kangals)

    Celui-ci a un collier à clous pour protéger sa gorge des morsures du loup. C'est un chien, qui ne fait pas qu'intimider ... il va au contact.

    Le Val d'Oronaye

     

    « Petits bonheurs de la montagneUn des plus beaux lacs transalpins. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Juillet à 06:51

    Le démarrage difficile a été récompensé par ces paysages magnifiques. Que c'est beau, totalement dépaysant pour un gars de la côte comme moi. Vous avez trouvé une pataugeoire XXL à Ilona, au moins elle avait ou se tourner. Profitez bien de cette nature somptueuse. Je te souhaite une belle journée Élisa. Bises.

    2
    Titou
    Lundi 4 Juillet à 06:53
    Nous y étions l'an dernier, une belle randonnée. Il fait toujours très froid tôt le matin mais il faut monter à la fraîcheur c'est plus facile. Merci pour le partage. Bonne et belle journée à vous. Bises
    3
    Lundi 4 Juillet à 08:03

    bonjour chers amis, bravo pour cet article retour au val d'Oronaye , et le magnifique lac ou Ilona aime tremper ses pattes ! bravo pour le passage vers le troupeau et les severes gardiens ...pas evident  ! magnifiques ces images d'Ubaye , en avant pour le lac de Roburent, Ilona va surement apprecier, bonne  semaine amities et grosses  bises de PPR  merci pour la citation ..

    4
    Lundi 4 Juillet à 08:03

    Elles sont là les copines, vous faites partie du paysage...quel bel endroit !!!bonne journée Elisa gros bisous 

    5
    Lundi 4 Juillet à 08:05

    Merci pour ses beaux paysages de montagne dont je ne me lasse pas.

    Ce gardien a senti que tu n'étais pas un danger tout simplement...

    Adopter le rythme de la nature, j'essaie en tout cas de m'y frayer un chemin !

    Bonne semaine.

    Gros bisous

    6
    Lundi 4 Juillet à 08:21

    5° bigre, quel froid pour un départ.

    Dimanche nous avons aussi croisé des brebis et leur patou. Il était en plein milieu du chemin et aboyait. Nous n'avons pas osé passer et avons fait demi-tour pour rejoindre un autre chemin (1/2 h de plus). Il m'aurait fallu tes conseils, d'autant que Mira n'a pas une once d'agressivité. Elle ne sait même pas qu'elle a des crocs.

      • Lundi 4 Juillet à 14:35

        Il a été très sage de contourner le troupeau.

        Nous c'était impossible à moins d'avoir des sabots de chamois !

        Nous n'avons pas peur des chiens de protection. Avec Meije nous avons été à bonne école et savons comment nous comporter.

        Je suis persuadée que les chiens  ressentent les sentiments des gens. La peur est la pire chose, bien-sûr il ne faut pas jouer à la personne invincible. Mais les connaissant nous savons si nous pouvons ou pas.

        Ilona connait bien les codes canins également. Elle est passée digne, grognant tout de même un peu alors qu'un "Don Juan des alpages" a voulu la sentir !

        J'ai beaucoup plus de craintes avec le Berger d'Anatolie.

    7
    Lundi 4 Juillet à 08:26

    Une magnifique randonnée qui prouve encore une fois à quel point vous avez l'entrainement pour grimper ainsi à froid de bon matin. Mais la récompense est bien là, déjà ce premier lac est superbe et l'environnement fabuleux. Merci pour tes belles photos ! bises et une douce journée (la grosse chaleur revient)

    8
    Lundi 4 Juillet à 08:47
    Philippe Bullot

    Bonjour Elisa. Cet univers minéral où la verdure se fait rare est impressionnant !

    9
    Lundi 4 Juillet à 08:48
    daniel

    Toujours de belles photos  des grands espaces. Ilona est une compagne fidèle de vos randonnées et semble apprécier le bain dans le lac...L'eau doit être très froide !

    10
    Lundi 4 Juillet à 09:03

    Bonjour Elisa

    Belle journée à vous

    Une promenade bien agréable où chacun trouve son bonheurs et partage le terrain

    Bisous et caresses

    11
    Lundi 4 Juillet à 09:25

    Vous êtes vraiment de bons marcheurs ! J'aimerais beaucoup vous suivre dans de telles balades, mais je pense que mes guibolles et mon souffle ne suivraient plus... sarcastic

    Tant pis, ce sera dans une autre vie !

    Bisous et bonne journée

    12
    Lundi 4 Juillet à 10:13

    Bonjour ,quelle chance tu as d'avoir de si beaux paysages ,pas  besoin d'aller chercher ailleurs ,

    la tranquilité ,à part les chiens ,mais vous avez la bonne attitude ,donc pas de danger ,superbes les photos..

    belle journée,bises.

    .

    13
    Lundi 4 Juillet à 10:14

    magnifique cela fait toujours un choc lorsque l'on arrive devant un tel spectacle ! je me souviens du lac des Cerces que j'avais traversé en vtt je crois qu'il y avait un passage a gué, c'était en 1991. a moins que ce soit le lac des Rochilles........

    passez une bonne semaine. bisous bisous

    14
    Lundi 4 Juillet à 10:32

    Une randonnée difficile dans un décor magnifique Elisa..

     

    Superbe photographie, impossible de choisir entre les différents clichés

     

    je suis déjà curieux pour la suite

     

    bon début de semaine

     

    15
    Lundi 4 Juillet à 10:43

    On voit bien le dénivelé - il faut avoir de bonnes gambettes... rires

    Superbes photos et celles avec le troupeau ont ma préférence

    bonne et belle journée

    gros bisous

    16
    Lundi 4 Juillet à 10:56

    Bonjour Elisa, 

    encore un magnifique billet, 

    non ce n'est pas normal, je viens de t'ajouter à nouveau, 

    tu tombes sur les recettes car elles ne sont pas protégées. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    17
    Lundi 4 Juillet à 11:23

    BONJOUR

    Je suis ta ballade avec un grand plaisir ,surtout quand les photos sont belles

     en plus c'est un paysage superbe  avec se lac ,sa couleur ,et la miss qui trempe ses pattes j'adore 

    bonne semaine bisous

    18
    Vagamonde-bis
    Lundi 4 Juillet à 11:34
    On vous reconnait bien là, en connaisseurs vous ne vous affolez pas en voyant les chiens arriver à vive allure ! Super !
    19
    Lundi 4 Juillet à 12:04

    une superbe baignoire ....!!!!!!  Grand merci pour toutes ces belles photos ...♥

    20
    Lundi 4 Juillet à 12:16

    Coucou Élisa,
    Encore une belle randonnée que tu nous présentes aujourd'hui.
    Les paysages sont vraiment grandioses.
    Je vois que les Brebis sont en enclos, peut-être juste pour la nuit. C'est bien de voir que les chiens de protection sont là pour les préserver des attaques de Loups.
    Christian semble avoir totalement récupéré à présent, c'est vraiment bien.
    Superbe la baignoire d'Ilona, elle a de quoi s'éclater, même si j'imagine que l'eau doit y être fraîche.
    Je rentre de quelques obligations en ville, et là tout de suite, je serais volontiers aller m'y tremper aussi ;-)
    Etonnant de voir ce cheval sans autre compagnon. 
    Bises et bonne journée



      • Lundi 4 Juillet à 14:48

        Coucou Pascale,

        Les brebis  sont en enclos que la nuit. Les chiens dorment avec elles et le berger dans sa petite cahute. Lorsque le soleil est assez haut et chaud, elles sont libres et partent pour la journée dans les alpages. Elles sont alors continuellement en mouvements. Le cheval sert pour le transport et accompagne souvent le troupeau. Généralement on voit plus des ânes. Je crois ne pas me tromper en disant qu'un cheval va  plus accepter l'isolement, alors qu'un âne va braire la journée longue sans compagnon.

        Oui, Christian a bien récupéré. Quelques douleurs en fin de randonnées mais c'est normal. Lorsque tu penses qu'il était en chaise roulante puis en déambulateur  et qu'à présent il fait de la montagne  ! Avec de la volonté on arrive à beaucoup. C'est un soulagement.
        Nous faisons tout de même attention aux distances et aux dénivelés .... puis Ilona va bientôt fêter ses 9 ans. Elle aussi doit se ménager.

        Belle fin de journée Pascale. Bises

      • Mercredi 6 Juillet à 12:06

        Coucou Élisa,
        Eh bien voilà, ce n'est pas plus compliqué que cela pour éviter les attaques. Si tous les Bergers agissaient ainsi, le Loup aurait moins de problèmes et se contenteraient de réguler la faune sauvage plutôt que d'aller vers la facilité des troupeaux domestiques. 
        Les chevaux sont des animaux grégaires et n'aiment pas du tout la solitude non plus, certains développent même des déprimes.
        Oui, c'est super pour Christian, et en effet, il a eu une grande volonté. Bravo à lui !
        Je comprends, nous ménageons aussi Gampo avec ses 11 ans et demi (et balades à la fraîche avec ces températures), bien qu'il se soit très bien remis de ses deux opérations.
        Bises et bonne journée à vous. Caresses à Ilona et au reste de la tribu

    21
    Lundi 4 Juillet à 12:57

    Bonjour Elisa, 
    Je ne me lasserai jamais de voir ces lacs de montagne, celui-là est d'un magnifique bleu. 
    C'est normal que Ilona n'y résiste pas,  je la comprends.
    On voit que tu es habituée à croiser des chiens de protection, je ne serai vraiment pas tranquille.
    C'est encore une belle série, ça valait le coup de se lever tôt et de partir à la fraiche !
    L'endroit est magnifique, j'ai hâte de voir le prochain billet avec le lac de Roburent. 
    Bises et bonne journée

      • Lundi 4 Juillet à 15:00

        Coucou Martine,

        Pour faire de la montagne il faut se lever tôt. Déjà, si tu fais une grande randonnée et un peu que le point de départ soit éloigné de ton chez-toi. Tu sors du lit avant que le jour ne se lève. La veille tu prépares tout (équipement et repas). La lumière est belle au petit matin en montagne. Puis justement les températures sont fraîches et te permettent de te mettre en route.
        Les gens que tu vois partir en montagne tard sont "les touristes du dimanche" ils ne vont pas bien loin.

        Oui, les chiens de protection que l'on appelle "Patous" c'est-à-dire les "Grands Blancs" (montagne des Pyrénées, Maremme des Abbruzzes et Berger de Podhale) ne nous font pas peur car nous connaissons bien leurs façons d'agir. Par contre je ne me sens pas à l'aise avec le Berger d'Anatolie (ou Kangal) qui montre beaucoup plus d'agressivité, il se montre beaucoup plus dominateur. Avec la population de loups qui ne fait qu'augmenter il n'est pas rare d'en voir à présent dans chaque troupeau.
        Bises et bonne fin de journée.

    22
    Cléo
    Lundi 4 Juillet à 13:07
    Cléo
    C'est magnifique Élisa, autant les photos que les explications! Seul hic : la cabane inévitable... Bises et belle journée à toute la grande famille!
    23
    françoise
    Lundi 4 Juillet à 13:19

    que c'est beau !

    beau voyage avec vous !

     

    24
    Lundi 4 Juillet à 14:38

    Splendide balade vivifiante !

    Bisous Elisa

    25
    Lundi 4 Juillet à 14:49

    C'est très joli , endroit de quiétude et décor de rêve !

    26
    Lucie DM
    Lundi 4 Juillet à 15:05

    Bonjour Elisa, 

    et bien je ne peux d'applaudir en grand votre courage 5° pas bien chaud ça!

    les vues sont splendides et l'air pur est arrivé jusqu'ici ;-) Super bravo à vous trois.

    Amitiés

    27
    Lundi 4 Juillet à 15:16
    Je vous trouve si courageux pour faire ces belles randonnées. Ici, sur mon siège, je ne fatigue pas trop en admirant vos images
    28
    Lundi 4 Juillet à 16:22

    Coucou Elisa,

    Enfin je peux venir te lire. Tu sais bien que sur mon portable, je n'aime pas car les photos n'ont pas du tout la même dimension.
    La preuve !

    Il est paisible ce chien mais c'est un gardien et je ne m'y fierais pas LOL

    Je te souhaite une excellente semaine.
    Gros bisou

      • Mardi 5 Juillet à 06:59

        Bonjour Sonia,

        Oui, ces chiens protègent  mais sont équilibrés. Ils savent faire la part des choses. Souvent les accidents arrivent par la bêtise ou l'inconscience des gens.
        Je suis beaucoup plus méfiante avec ce que l'on appelle "les chiens à bras" ces petits "toys".

        Je fais plus attention à un chihuahua qui est une véritable mâchoire sur pattes qu'à un Patou.

    29
    AmiGilbertAhuy
    Lundi 4 Juillet à 17:15

    Coucou Élisa ... retour de l'ami Gilbert après 3 belles semaines d'été dans le Sud-Ouest et en Occitanie vers Pèzenas avec des amis... plein de belles photos en réserve pour de futures parutions ! 

    La Montagne dans les Alpes, à cheval sur la France et l'Italie, offre plein de merveilleux paysages dans des décors très sauvages en général...où les randonnées ne peuvent qu'être très belles quand il fait très beau ! La photo de l'adorable petite copine au beau milieu des fleurs est vraiment superbe ! 

    Bonne semaine et à bientôt !

    Gilbert d'Ahuy

    30
    Lundi 4 Juillet à 17:18

    superbe balade il y a tout ce que l on aime en une fois... même un bain de bedaine hi hi... gros bisous

    31
    Lundi 4 Juillet à 17:35

    Vraiment superbe de randonner dans un cadre enchanteur comme celui là.  Je viens de regarder où se trouvait ce bel endroit, proche du col de Larche, où  nous sommes déjà passés pour aller en Toscane. Merci pour ce bon rafraichissement, nous en avons bien besoin en ce moment !

    Bon début de semaine à vous deux.
    Grosse bise.

    32
    Joele
    Lundi 4 Juillet à 18:06

    Une bien jolie balade  !

    Toujours un plaisir de vous suivre  et d admirer tes photos.

    Merci du partage.

    Amicalement ++

    33
    Lundi 4 Juillet à 18:19

    Cinq degrés pour commencer la journée, c'est l'hiver en été. Il y a longtemps que je n'ai pas eu ça chez moi. Que de belles promenades tu peux faire ! Vraiment vous habitez un coin magnifique. j'admire la baignoire XXL !  Merci pour ces belles photos et cette promenade aussi belle. Bonne semaine et bises.

    34
    Lundi 4 Juillet à 18:48
    Bonsoir à tous les deux waouh superbes photos et paysages et alors ce lac est magnifique et les marmottes on les aiment+++ gros bisous belle soirée à+ caresses à Ilona a+
    35
    Lundi 4 Juillet à 18:56

    Bonjour Elisa,

     J'aime  particulièrement les photos avec les brebis dans l'enclos et toute cette vie autour. Les petits lacs de montagne sont magnifiques et je comprends le plaisir d'Ilona. Belle série.

     Bises.

    36
    Lundi 4 Juillet à 19:40

    Je lis tes réponses aux commentaires. Nous voyons pas mal de bergers d'Anatolie en expos, il semblerait que dans ces races gardiennes de troupeau, IL devienne une mode. Le gardien que tu dis "paisible" n'en était pas un ? Ilona a du apprécier le lac et bravo car oui, elle connaît les codes canins pour traverser parmi les chiens pas forcément sympas puisqu'ils font leur job ! Bises. FRANCOISE

      • Mardi 5 Juillet à 06:47

        Bonjour Françoise,

        Le chien couché (photo N°4) est un Montagne des Pyrénées.
        Contrairement au Berger de Podhale ou au Maremme qui doit être tout blanc, le Montagne peut arborer différentes couleurs. Des taches au niveau de la tête, des oreilles, des flancs et même de la queue (on dit qu'ils sont alors gris, blaireau, beige ou feu). Mais le corps doit rester à 90% blanc.

    37
    Lundi 4 Juillet à 20:28

    Cette baignoire XXL est un petit joyau ...et une belle récompense pour Ilona .

    A bientôt pour la suite !

    Bises .

    38
    Lundi 4 Juillet à 20:42

    Une bien bien jolie promenade. 

    Bonne semaine. Bisous. Aline

    39
    La zab
    Lundi 4 Juillet à 21:49
    La zab
    Elisa, une randonnée pareille mérite un levé bien matinal même si certaines rencontres comme celle des chiens de troupeaux peuvent être impressionnantes. Une randonnée de toute beauté. Bonne soirée Elisa.
    40
    Elfie
    Lundi 4 Juillet à 22:36

    Que de beaux paysages, encore une fois!! je note pour un prochain séjour... on voit que vous connaissez bien le comportement à adopter face aux chiens de protection; cela montre qu'ils ne sont pas forcément "des chiens d'attaque" comme certains pensent. mais je comprends qu'ils fassent peur parfois, quand ils déboulent en aboyant et s'arrêtent à quelques mètres .

    La couleur du lac est magnifique, et la lumière également! Comme vous deviez être bien là-haut!!   Bisous

      • Mardi 5 Juillet à 06:54

        Coucou Malou,

        Oui, souvent les gens font l'amalgame entre chiens d'attaque et chiens de protection. Il est vrai que lorsque l'on est pas habitué à voir de gros chiens c'est impressionnant de voir "ces masses" arrivées sur toi en aboyant.

        La plupart des "Patous" sont des gentils chiens qui font juste leur "job". C'est pour cela que de + en + de troupeaux ici sont gardés par des Kangals et ça c'est tout autre chose. Pour moi, ils ne devraient jamais restés seuls avec les troupeaux mais touhours avoir le berger pour superviser.

        J'espère pouvoir te faire connaître ce lieu un jour. C'est tellement beau !

    41
    Mardi 5 Juillet à 10:01

    Bonjour Elisa, escalader de bon matin un col avec 5 degrés en bermuda pas pour moi happy chapeau à vous deux de nous ramener le récit et les très belles photos ! Ce matin, je viens d'apprendre le décès d'un jeune collègue (31 ans) parti en escalade en Suisse avec un groupe d'alpiniste si j'ajoute la chute du glacier en Italie, je ne suis pas prêt de quitter mon plat pays. A bientôt, bises.

      • Mardi 5 Juillet à 10:17

        Bonjour Philippe,

        La montagne reste encore le seul lieu de liberté que nous ayons mais cela ne veut pas dire faire "du n'importe quoi".
        Il faut adapter ta course à tes capacités. Ne pas prendre des risques inconsidérés et savoir renoncer en cas de difficultés. Ne pas se lancer un défi !

        En montagne les conditions climatiques changent très vite. Avoir les jambes nues à 5° en remuant ce n'est pas un problème. Avec la montée tu "chauffes" rapidement ! Par contre il  faut mettre "des couches" puis les enlever à fur et à mesure. C'est au torse, aux oreilles, aux mains et aux pieds que tu as froid.

        Avoir des chaussures qui tiennent bien la cheville et un minimum de 2 litres d'eau par personne.

        Tu sais juste en traversant ta rue "dans ton plat pays" tu peux avoir un accident. On a un destin mais l'important est de ne pas le provoquer !

      • Mercredi 6 Juillet à 04:53

        Bonjour Elisa, merci pour ces précisions... en effet, la vie tient à presque pas grand chose et il faut savoir en profiter ! à bientôt, bises.

    42
    Mardi 5 Juillet à 10:34
    Floralie

    Bonjour Elisa,

    Quelle belle balade, vous êtes de bon marcheur malgré le froid du matin, ces montagnes et ce lac sont superbe j'adore merci pour ce très beau partage

    Bonne journée, bisous

    43
    Yvonne Anne
    Mardi 5 Juillet à 14:42

    Partir à la pointe du jour, à la fraîche....enlever une couche de vêtement, une deuxième car le soleil réchauffe l'atmosphère au fil des heures. Redécouvrir autrement des paysages que l'on connaît déjà et s'extasier encore et encore....Quel beau programme, Elisa !

    J'aime ces miroirs d'eau que sont ces lacs de montagne et qui souvent nous offrent le reflet de ce qui les entoure. J'aime Ilona qui s'y rafraîchit après avoir suivi Christian et s'être posé avec lui sur ce replat d'où la montagne apparaît dans sa splendeur matinale.

    J'aime ces vues sur l'estive avec le troupeau, à l'abri, dans l'enclos,....leur gardien bien paisible, mais prêt à jaillir sur les prédateurs,.....le cheval, tache brune sur la prairie et qui attend......et cette petite maison dans laquelle le berger reprend des forces...avant d'entamer une nouvelle journée.

    Je me souviens du troupeau fort conséquent, d'une de mes tantes. Il était confié à deux bergers  qui, avec leurs chiens, se relayaient. Il allait pâturer sur les côtes de Moselle ou sur les hauteurs de Gravelotte. Enfants , nous accompagnions les adultes qui apportaient aux bergers ce dont ils avaient besoin et nous avions même le privilège de nous reposer dans leur roulotte. Les chiens attiraient particulièrement notre attention, notre ébahissement.. devant  leur  manière de maintenir, de ramener le troupeau.....et cela sur quelques mots du berger. Pour des gamin(e)s, c'était fascinant et nous aspirions à vivre ces moments de liberté, de proximité avec la nature,avec les brebis..., sans penser , bien sûr, à toutes les tâches, parfois bien ardues de leurs gardiens. Du LOUP, nous n'avions pas peur....D'ailleurs, y en avait-il en Lorraine, à cette époque ?! On n'en parlait pas.

    Merci à vous , Elisa, pour cette belle page....pour  votre citation....et à bientôt pour la suite de votre balade.

      • Mardi 5 Juillet à 15:06

        Bonjour Yvonne Anne,

        C'est moi qui vous remercie pour votre beau commentaire bien écrit, bien détaillé et toujours si agréable à lire.

        Les souvenirs d'enfance sont des pépites d'or.
        Le loup est arrivé en France dans les années 1992. Il est venu d'Italie par le Parc du Mercantour. C'est le pourquoi de tant de loups dans les Alpes du Sud.

        Une bonne fin de journée à vous.

    44
    Mardi 5 Juillet à 15:27

    Quelle magnifique randonnée ! Et c'est toujours beau de voir des troupeaux ainsi en estive.

    Vraiment, merci.

    45
    Mardi 5 Juillet à 16:31

    De vraies merveilles!

    46
    Twiggy
    Mardi 5 Juillet à 18:42

    Coucou Elisa,

    Il en faut de la motivation pour partir tôt le matin et dans la fraîcheur mais quelle satisfaction quand on traverse de tels paysages. Les troupeaux semblent bien gardés par les chiens. Je suppose qu'Ilona est attachée lorsque vous les contournez. Quel bonheur de découvrir ce joli lac après une randonnée tout en montée.

     

      • Mercredi 6 Juillet à 07:28

        Bonjour Jocelyne,

        Christian tient toujours Ilona en longe le temps de passer devant les troupeaux afin de monter "aux protecteurs" qu'elle n'est pas une menace pour les bêtes.
        Je te souhaite une belle journée.

    47
    Mardi 5 Juillet à 18:48

    Bonsoir Elisa 

    Je reprends le chemin des blogs, superbe balade, des photos qui font rêver, les paysages sont grandioses !  Ne faisant plus de sorties en altitude j'aurais bien du mal à vous suivre... Bonne soirée  amitiés 

    48
    Mardi 5 Juillet à 21:06
    JP65

    Coucou Élisa, qu'il est bon d'être en haute montagne en votre compagnie, les paysages sont beaux mais offrent de beaux contrastes comme ta seconde image entre les prairies douces et les crêtes au dernier plan, les brebis qui ont un décor grandioses en attendant d'êtres bien réveillées, le "gardien" tranquille voire serein.

    J'aime beaucoup ton image du verrou rocheux avec ces pierres au premier plan et les cimes des montagnes, qui dit montagne dit les "copines" et Ilona au lac d'Oronaye pour un peu de fraicheur et cette même image pour la devanture de ton blog.

    Ta dernière image et celle un peu plus haut avec le cheval sont des merveilles de paysage, un écran d'ordi donne une idée de grandeur...mais ça reste une idée.

    J'apprends aussi pour le Berger d'Anatolie, sur ton blog on apprends, on aime et c'est pour ça que je toque à sa porte.

    Un grand bravo, tu me fais aimer le paysage mais surtout toi tu l'aimes et c'est tellement inspirant, grosses bises, mon câlin à Ilona et le clin d’œil à Christian.

     

      • Mercredi 6 Juillet à 07:33

        Bonjour Jean-Pierre,

        C'est certain et tu as entièrement raison de dire que voir des photos sur un téléphone ou sur un écran d'ordinateur c' est le jour et la nuit.

        Les gens qui aiment vraiment la photo vont prendre le temps d'ouvrir leur ordinateur pour regarder car ça n'a rien à voir.

        Mais manque de temps ou aller vers la facilité fait que beaucoup regarde à la va vite sur un portable. C'est dommage ! Je le devine souvent aux commentaires que je reçois.

        Merci de "toquer" à ma porte. Tu sais que tu es toujours le bienvenu.
        Bises à vous deux.

    49
    Mercredi 6 Juillet à 07:34

    Tu as bien raison de partir très tôt afin d'avoir de superbes clichés comme j'en vois à chaque fois sur ton blog. L'aube et le début de soirée sont les meilleurs moments pour de belles photos. Mais bien sûr, il faut penser au retour donc, j'imagine que c'est préférable le matin ? La nuit tombe-t-elle vite là-haut ? Je ne savais pas qu'il existait des colliers afin de protéger ces chiens des morsures des loups ? En tout cas, ce Berger d'Anatolie est impressionnant !

      • Mercredi 6 Juillet à 08:47

        Bonjour Fred,

        Je n'en sais rien du tout. Certaines personnes disent que la nuit tombe plus vite en altitude. Il est logique que le soleil se lève plus tard et se couche plus tôt puisque l'horizon est souvent obstrué par les massifs. Ainsi les différences thermiques sont importantes.

        Les colliers à clous j'ai vu les premiers sur des Bergers de Podhales dans les Tatras pour protèger les chiens des attaques des ours.
        Ici, dans les Alpes du Sud ce sont  certains Bergers d'Anatolie. C'est assez impressionnant d'ailleurs et il arrive aussi que leurs oreilles soient taillées (pour éviter les blessures lors d'attaque avec le loup)

    50
    Mercredi 6 Juillet à 07:49

    C'est grandiose! quelle immensité, j'aimerai bien y aller faire un tour mais pas sur de pouvoir tenir aussi longtemps. C'est magnifique ! Merci beaucoup tes photos sont de très belle qualité toutes aussi belles les unes que les autres. GROS BISOUS

    51
    Mercredi 6 Juillet à 08:58

    Bonjour Elisa, merci pour ces cadeaux reçus après celui de Dédé avec Quentin le bouquetin. Il y a là tout ce que j'aime, des paysages somptueux et le calme absolu... Je rêve devant ces images, MERCI. Douce journée à vous trois.    brigitte

    52
    Mercredi 6 Juillet à 22:14

    voilà une belle balade, il me tarde de voir le lac du prochain article, celui ci est déjà superbe, sacrée baignoire.....je ne sais pas si j’aurais osé passer devant les chiens de bergers, j'avoue qu'ils m'impressionnent toujours....bises.celine

    53
    Vendredi 8 Juillet à 16:34

    Bon jour Elisa

    Ces paysages sont grandioses et pour les mériter il faut partir tôt  , mais 5° je ne pensais pas que la température était si basse en juillet mais en altitude c'est sans doute normal .

    Vous avez réveillé le berger alors ?

    Le Kangall est impressionnant et encore plus avec le collier à clous .

    54
    Mercredi 13 Juillet à 10:23

    Kikou chère Élisa

    C'est donc votre seconde balade dans ce joli coin de Haute Ubaye. J'attends de lire le billet suivant qui va faire découvrir à tes lecteurs le lac de Roburent. J'étais passé par là l'an dernier début juillet.

    Bises savoyardes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :