• Amis à poils à plumes et à carapaces.

    Aujourd'hui l'animal de compagnie a un nouveau statut dans la société.
    Il devient un membre de la famille à part entière.

    La relation "homme/animal" est une histoire de tendresse, d'amitié et de complicité.

    Longtemps resté à l'état de l'être vivant qui passe dans nos vies en partageant les bons et mauvais moments. (Ce qui est toujours le cas d'ailleurs).

    Il est considéré à présent  comme un être souffrant et ayant des sentiments, ce qui a amené la loi à changer. Dorénavant nos compagnons  ne sont plus au regard de la justice des meubles.

    On leur donne l'importance émotionnelle d'une personne. Chose inconcevable il y a peu !

     

    Déjà, enfant chez mes parents nous avions des animaux. Il y avait toujours un chien et un chat puis des tortues, des oiseaux, des hamsters, des poissons et je dois en oublier.

     Je faisais la collection de timbres,  d' images, de  gravures  d'animaux et j'avais une belle encyclopédie sur la faune.

    Ce besoin de vivre avec eux m'a souvent aidé.

     

    Partager notre vie avec des animaux c'est aussi respecter leurs besoins et surtout ne pas en faire "des bébés".

    C'est accepter leurs départs. Refouler nos larmes et souvent une période de deuil est nécessaire.

    Il arrive que l'on ne puisse en parler tellement le chagrin est là. On dit bien que les grandes peines sont muettes.

    On entend parfois dire: "mais ce n'est qu'un animal" ! Je le reconnais devant l'atrocité d'une actualité terrible notre sort peut sembler indécent !

    Mais tous les départs sont douloureux. Je ne vous cache pas et je n'ai pas honte de le dire ... Meije nous manque.

    Avoir, des amis à poils à plumes et à carapaces ou encore d'autres c'est du travail, de la constance, de l'argent.

    Mais c'est aussi du bonheur, des moments de bien-être, d'observation, de tendresse et de douceur.

     

    Nos compagnons partageant notre quotidien actuellement.

    Ilona "notre chamoiselle"

    Intelligente, sportive, gardienne, têtue et terriblement attachante

     

    Jaya

    Adorable et si douce.

     

     

    Jazz

    Sauvageon, craintif mais un vrai pot de colle avec nous.

     

     

    Amandine et son unique rejeton Victoire (qui est devenu Victor)

     Amandine est une rescapée. Soignée elle profite à présent d'une belle vie.

     

     

    L'entente entre nos animaux est importante.
    Cela prend du temps mais avec de la patience on arrive à de belles choses.

    (Ilona depuis toute petite est habituée avec les tortues. Elle ne leur fait aucun mal)

    Mais attention, on ne laisse jamais un chien avec une tortue car beaucoup vont vouloir jouer avec . Les rogner et certaines tortues arrivent à avoir la carapace très abimée et à en mourir.

     

     

    Malsa

    Sociable, curieuse et joyeuse.

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

     

    Gibson

    "L'oiseau de garde par excellence" .... Du haut de son perchoir il surveille.
    Si le chat du voisin passe dans le jardin, un épervier un peu trop proche de la mangeoire des oiseaux du ciel, une pie, un geai, un artisan .....

    Bref ..... ce sont des cris à croire que la maison est en feu !

     

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

    Amis à poils à plumes et à carapaces.Amis à poils à plumes et à carapaces.

     

     

     

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

     

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

    On  parle beaucoup des violences sur l'animal, coups, manque de nourriture, confinement, solitude, utilisation de collier étrangleur ou électrique.

    Ces violences sont physiques et affectent le bien-être de l'animal.

    Il existe des violences plus incidieuses, invisibles. Comme par exemple les exigences permanentes du maitre vis à vis de son animal et surtout le non respect de ses besoins éthologiques qui sont à considérer.  On ne prend pas un animal juste pour se faire plaisir, pour frimer.

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

    Mars 2022

     

    "La cause des animaux passe avant le souci de me ridiculiser"

    (Emile Zola)

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

     

    Amis à poils à plumes et à carapaces.

     

     

     

     

    « Printemps 2022Simiane la Rotonde »

  • Commentaires

    1
    Sonia
    Mercredi 23 Mars à 07:14
    Bonjour Elisa, Ton article est complet et tellement vrai ! Agrémenté des animaux de votre foyer il en prend une délicieuse saveur. Je sais ce que tu ressens car tu connais l’importance que je donne à mes animaux dans ma vie. Gros bisou
    2
    Mercredi 23 Mars à 07:15

    Bonjour Elisa, 

    depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours vécu avec des animaux. 

    Papa aimait les animaux , il y avait un chien , un chat, des pigeons, des poules, 

    des moutons ou des cochons (2-3) pas plus mais toujours de la compagnie et 

    je dois avouer que ça me manque de ne plus avoir la volière à canaris (manque de place) 

    mais j'ai mes 2 pots de colle, un canari et un poisson.  Quand on me téléphone , on me demande, 

    combien d'oiseaux  il y a à la maison, tellement il chante lol. 

    Je ne pourrais pas vivre sans leur compagnie, on est pas tout seul avec eux et ils comprennent ce qu'on dit. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine 

    3
    Mercredi 23 Mars à 07:32

    Magnifique ton article du jour. Il respire la tendresse, le bonheur de vivre avec les animaux. Ils sont heureux chez vous c'est certain, tu as l'espace pour chacun et ils sont épanouis et on voit bien sur tes clichés qu'ils s'entendent bien entre eux aussi. C'est normal de souffrir quand ils ne sont plus là, il y a pas à avoir honte de nos sentiments. D'ailleurs enfant, la perte de mon chat a été mon premier deuil, ma première confrontation avec la mort et l'absence, c'est important aussi de le vivre à cet âge-là pour supporter ensuite tout ce que la vie nous réserve. Bises et une douce journée 

      • Mercredi 23 Mars à 13:30

        Bonjour Manou,

        Ma première confrontation à la mort a été avec une petite chatte. Je devais avoir 9 ans. A l'époque les chats étaient très peu stérilisés et elle est passée sous les roues d'une voiture la nuit.  Je me souviens d'avoir été à l'école et de pleurer à chaudes larmes. L'institutrice m'avait fait tout un sermon ..... "On ne pleure pas pour un chat" .... elle me culpabilisait.

    4
    Mercredi 23 Mars à 07:39

    Bonjour Elisa... tu as une si belle famille c'est beau! merci pour ce partage. bisous

    5
    Mercredi 23 Mars à 07:44
    Ils sont si beaux vos compagnons et tellement heureux : la maison du bonheur ! Tellement vrai tout ce que tu dis à propos des animaux de compagnie. Je suis heureuse de vous revoir bientôt, mais je sais bien que je ne verrai certainement pas Jazz et Jaya !!!! Gros bisous et belle journée.
      • Mercredi 23 Mars à 13:31

        Bonjour Giny,

        Tu vois juste à ton arrivée ils iront se cacher.
        Rien à faire pour les socialiser et à l'âge qu'ils ont je capitule !

    6
    Mercredi 23 Mars à 07:46

    Coucou Élisa,

    De bon matin, ton article réveille... enfin me concernant en tous cas et sur plusieurs sujets.

    Déja, superbes photos.
    C'est toujours un régal pour moi de voir des espèces différentes se côtoyer paisiblement et même dans une affection mutuelle.

    Sur le plan législatif, l'assemblée nationale et le parlement ont mis du temps car les animaux étaient déjà reconnus comme des êtres sensibles dans le code rural de 1976, article L214-1. On peut au moins espérer que cela incitera les juges à sanctionner sévèrement dans les cas de maltraitance et de torture animale.
    Malheureusement, le Loup, la Belette, le Cerf ou le Ver de terre (bref les animaux sauvages) ne rentrent pas dans ce cadre juridique. Dans cette lois sont concernés les animaux dits “appropriés" de compagnie et d'élevage.  Faut il encore définir ceux qui sont "appropriés" ou non, car dans mon cas personnel, ma liste serait assez restreinte. 
    Il y a encore beaucoup de choses à revoir, comme le sujet de la corrida, le gavage des oies,  la détention des animaux dans les cirques (déjà ici plus d'acquisition possible), les animaux en cages dans les zoos, ou encore les mutilations dans le cadre de l'élevage d'autant qu'à des fins de rendements,  la maltraitance est souvent structurelle.
    Sauf erreur de ma part, validé aussi l'interdiction de reproduction des baleines, primates, loups, ours, grands félins, pinnipèdes, éléphants, lamantins, rhinocéros, hippopotames, oiseaux non volants, reptiles, constricteurs, ainsi que l'interdiction générale des animaux sauvages dans les cirques à partir de 2024.
    Cela avance, doucement certes, mais il faut reconnaître que cela avance.


    J'ai lu que tu as eu toute sorte d'animaux depuis ton enfance dont des oiseaux, des hamsters... je comprends donc un peu mieux pour ta volière actuelle. Pour ma part, les seuls animaux que mes parents ont concédé en captivité ont été un chien, un chat et une fourmilière verticale.  Refus total de leur part de toute cage. J'en ai été très frustrée petite je le reconnais, mais plus tard, j'ai compris leur point de vue. D'ailleurs curieusement pour vendredi, j'ai préparé un article suite à un passage dans un des rayons de Jardiland avec entre autres des Chardonnerets en cage. J'en ai été malade !

    Je fais partie de ceux dont les grandes peines sont muettes.
    Certes devant l'actualité, la souffrance de la perte de nos compagnons de vie à quatre pattes peut sembler indécente. Mais ces personnes pour qui c'est indécent, sont-ils investis pour lutter contre la souffrance humaine ?  Ce qui m'est insupportable c'est l'injustice et la cruauté, quelle qu'elle soit peu importe envers qui elle est tournée.  

    Désolée pour la longueur ;-)
    Caresses à ta tribu et bises à toi. Bonne journée à chacun.



      • Mercredi 23 Mars à 13:52

        Bonjour Pascale,

        Tu n'as pas à te sentir désolée pour la longueur de ton commentaire. Il est bon de s'exprimer !

        Je suis étonnée de la vente de ces chardonnerets. Je pensais que c'était illégal car dans la liste des espèces animales protégées. J'ai lu que cela pouvait aller jusqu'à 2 ans de prison et plusieurs dizaines de milliers d'euros d'amende. Alors je me suis dis que pour être en règle les chardonnerets devaient être mutés. Par exemple si je prends la Perruche de Pennant la rouge est protégée et la bleue qui est une mutation ne l'est pas. C'est juste une question de couleur !

        Les espèces animales non domestiques sont les espèces qui n'ont pas subi de modifications par sélection de la part de l'homme.  Bien-sûr je ne suis pas pour l'enfermement du chardonneret. Il y a quelques années chez Jardiland j'avais pu voir la vente de mantes-religieuses et j'avais été voir le responsable en animalerie pour en savoir plus. J'étais sidérée.

        Si tu as des animaux qui ne sont pas "domestiqués" il faut une autorisation de détention. Je connais ça avec les tortues qui sont protégées. Pour être en règle j'ai voulu faire cette démarche et mes tortues sont pucées et enregistrées à la préfecture. Par contre je ne peux pas les faire reproduire et les vendre. Pour en faire l'élevage tu dois obtenir un certificat de capacité spécialisé dans ce sens. Cela prend plusieurs années et tu dois faire des stages. Cela demande des connaissances théoriques, pratiques et juridiques.

        Je ne suis pas en accord parfait avec cette loi, car dans le Sud il y a beaucoup de tortues illégales (des sans papiers) et tout ce qui est défendu est convoité. Souvent, comme elles sont dans un bon climat elles se reproduisent que que faire des rejetons ???? Tu ne vas pas les mettre à la poubelle pour être en règle !

        Bien-sûr, je suis contre et je suis meurtrie devant la tauromachie, la pratique du gavage pour les oies et les canards, la chasse et les animaux de cirque.

      • Mercredi 23 Mars à 17:10

        Ah oui sur certains sites, on leur donne une autre appellation, mais il s'agissait bien de Chardonnerets. D'où le trafic terrible qui existe sur Marseille et ses environs avec ces oiseaux capturés, et bien d'autres. Et fabriquer des "mutants" pour les vendre en toute légalité ne me console pas du tout. 
        Oui, ça aussi, Mantes religieuses, Empuses ou Phasmes ;-(
        M'enfin, je ne me referait pas hein ;-)
        Bisous

    7
    lili
    Mercredi 23 Mars à 07:46

    Quel bel article sur nos amis les bêtes  Tellement  vrai ce que  vous dites Chapeau a vous 

    8
    Mercredi 23 Mars à 07:54

    Bonjour Elisa, on a évolué.. on les considère maintenant comme faisant partie de la famille.. Quel déchirement quand on les perd..

    Ils ont l'air de bien s'entendre chez toi, ma Cannelle est exclusive... une fille gâtée..  gros bisous 

    9
    Titou
    Mercredi 23 Mars à 07:55
    Merci de partager ce bonheur avec vos compagnons de vie. Ne pas avoir honte de souffrir de la perte de l'un d'entre eux. On ne les oublie jamais. Ce qu'il se passe dans le monde est horrible, oppressant, angoissant. Chacun aide à son niveau et on espère tous un apaisement. Tous ces gens qui fuient emmènent leurs animaux, preuve qu'ils ont une place importante dans la vie. Bonne et belle journée à vous. Bises des Flandres ensoleillées et douces.
      • Mercredi 23 Mars à 13:58

        Bonjour Titou,

        J'ai vu toutes ces personnes migrants avec leurs animaux.

        Je sais qu'au Royaume-Uni les animaux tels que les chiens et les chats doivent être vaccinés et munis d'une puce électronique. Ils doivent aussi présenter un test négatif à la rage. Or de nombreux animaux ne répondent pas à ces critères et donc ne sont pas acceptés.

        En Pologne ils sont acceptés mais les propriétaires doivent remplir des documents de transaction. Si les gens transitent pour se rendre dans un autre pays de l'UE ils doivent laisser leur animaux en quarantaine.

    10
    Christiane93
    Mercredi 23 Mars à 07:55
    Oh que c est si juste ce que tu dis! Ils humanisent notre vie et les soins que l ont leur porte nous fait du bien. Avoir Ma Dadoune près de moi m apaise me donne un but 2 promenades par jour nous font du bien à toutes les deux, elle pour régler les "message "de ses confrères et moi de rencontrer des voisins et papoter un peu ! Dadoune va retrouver son maître après son séjour à l hôpital que du bonheur ! Merci Élisa ton blog me fait tellement de bien et rêver d une région que j aime tellement et que je ne suis pas sûr de revoir! Douce journée
    11
    Mercredi 23 Mars à 08:01

    Voir vivre des animaux différents entre eux devrait nous donner des leçons à nous les humains, qui n'arrivons pas à nous entendre alors qu'on est tous de la même race...

    Malheureusement, tout le monde ne voit pas les animaux de compagnie de la même façon... dans notre village, il y a beaucoup de chasseurs et ça nous désole de voir tous ces chiens en cage par endroits, qui n'ont le droit de sortir que les jours de chasse...

    Il y a aussi ceux qui ont des chiens et les laissent vagabonder pour ne pas avoir à les sortir... résultat, il faut en permanence regarder où on met les pieds ! Quand on a des animaux, il faut s'en occuper, sinon quel est l'intérêt d'en avoir ?

    Chez vous on voit bien que c'est un petit paradis pour eux ! yes

    Bisous et bonne journée

      • Mercredi 23 Mars à 14:01

        Bonjour Luc,

        Nous avons habité à côté d'un chasseur qui avait plusieurs Beagles enfermés dans les petits enclos toute l'année. les chiens ne sortaient que durant la chasse. C'était dur à accepter pour nous. Inutile de te dire que nos relations de voisinage n'étaient pas bonnes. De plus à l'entendre parler il se disait protecteur de la nature !

    12
    Mercredi 23 Mars à 08:38

    Vous avez une belle équipée et je suis convaincue que tout ce monde a le bonheur qu'il mérite. C'est beaucoup de travail et tu dois passer beaucoup de temps à leur bien-être.

    La seule chose qui me chiffonne un peu c'est que tes chats ne puissent pas aller respirer les bonnes odeurs du jardin. Mais on en avait déjà parlé et je respecte tes idées sur la question. Dommage que nous ne puissions pas leur demander ce qu'ils veulent, on serait sûrement surpris de leurs désirs !!!

    J'ai bien reçu ton paquet mais je vais demander au véto comment faire car ma chienne ne fait que 35 kg et les pipettes sont pour plus de 40Kg. Il doit y avoir une solution (comme ne pas tout mettre).

    Bises Elisa. Toujours pas de pluie mais un temps à rêver dehors (pas un nuage au ciel).

      • Mercredi 23 Mars à 17:14

        Bonjour Martine,

        Si nos chats ne sortent pas c'est leur choix. Ce sont des chats craintifs et très doux qui ne savent pas bien se défendre. Ils pourraient aller dehors lorsque la véranda est ouverte. Ils préfèrent leur maison et la véranda devient leur jardin. Ils arrivent même à y chasser car souvent il y a papillons, sauterelles, lézards et parfois un moineau imprudent.

        Le frère de Jazz est mort  l'été dernier d'une crise cardiaque alors le sachant si peureux je préfère encore le savoir à la maison en sécurité.

    13
    Mercredi 23 Mars à 08:50

    C'est le paradis des animaux chez vous !!! Quel bonheur pour eux de vivre avec vous. Allez, plein de bisous et ... de caresses !

    14
    Mercredi 23 Mars à 08:53

    Tu es en très belle et bonne compagnie,  on sent l'entente  de tout de petit monde sous ton toit 

    15
    Mercredi 23 Mars à 08:57

    Et oui mais pour certains humains abjects 

    La terre à cause d'eux n'est plus un paradis 

    HEUREUSEMENT 

    Chez toi

    Le bonheur est palpable 

    Merci 

     

    16
    claps
    Mercredi 23 Mars à 09:12

    On connait votre amour pour vos animaux. J'aime vos conseils pour le bien-être des animaux que vous nous prodiguez et si tout le monde pouvait vous lire, le monde se porterai mieux.

    17
    Mercredi 23 Mars à 09:13

    Cette jolie famille est  heureuse. Merci de rappeler combien ces êtres ont besoin d'être aimés. Leur condition m'émeut souvent quand j'écoute des reportages affligeants. En  ce moment, on voit des personnes quitter leur pays en guerre avec leur animal de compagnie. Des refuges s'ouvrent ausssi pour ceux qui ne peuvent les emmener. Cela me touche tellement.

    18
    Mercredi 23 Mars à 09:36

    Coucou chère Dame du Sud

    Belle conclusion à cette jolie page que tu consacres à tes petits compagnons Si seulement nous pouvions nous aimer ...

    Bises savoyardes

    19
    Mercredi 23 Mars à 09:39

    Ainsi est la douce arche d'Elisa... magnifique billet

    bonne et belle journée

    et gros bisous

    20
    Mercredi 23 Mars à 09:42
    daniel

    Comme toi, j'aime les animaux. J'aurais du mal à vivre sans . J'ai trois chats au caractère très différent dont je mesure chaque jour l'amour qui nous unit!! Un amour inconditionnel, sans calcul

    21
    Mercredi 23 Mars à 09:45

    Bonjour Elisa, 
    Gros coup de cœur pour tes animaux en particuliers ceux à poils.
    Tu as fait de très beaux portraits de tous ceux qui accompagnent votre quotidien, ils font vraiment partie de votre vie.
    Chats, chien et tortues s'entendent bien, ça se voit sur les photos où ils sont ensemble. 
    La perte de Meije est toujours douloureuse, et comme tu dis, la période de deuil est nécessaire et je dirais incontournable.
    J'ai un peu plus de mal avec les oiseaux, mais ça, tu le sais. 
    Ils sont magnifiques, en bonne santé, ne manquent sûrement ni de soins, de nourriture ou d'attention, je ne mets pas en doute tout ça. 
    Juste voir un oiseau en cage, quel qu'il soit et quelle que soit la taille de la cage me peine, ce n'est pas nouveau. 
    Un oiseau a besoin de liberté, et une cage les prive obligatoirement de ce bonheur.
    Je te souhaite une bonne journée, bises.

      • Mercredi 23 Mars à 14:23

        Bonjour Martine,

        Je comprends ta difficulté à voir et surtout à accepter un oiseau en cage. Je respecte ton point de vue et le comprends.
        Je pourrais t'expliquer de A à Z certaines choses il te serait difficile de le comprendre.
        Tiens c'est comme moi, lorsque je vois des chiens couchés dans le lit de leurs maitres ou affalés sur les canapés du salon. On peut me dire des tas de choses positives je n'arrive pas à m'y faire.

        Bien-sûr, un oiseau est fait pour voler et il est 100 fois plus heureux libre. Mais le but ici est de dire que si on a un oiseau en cage il faut faire son maximum  pour son bien-être. C'est-à-dire, une cage qui ne soit pas une cage à poule. Assez grande pour qu'il puisse voler, dans un endroit clair, propre et aéré .

        Bien-sûr ne pas prendre des oiseaux qui peuvent vivre libres sous nos latitudes. Dans les Parcs Animaliers tu as beaucoup d'oiseaux en captivité et soignés par des vétos.... Souvent ils vivent très vieux alors qu'en liberté leur espérance de vie serait beaucoup plus courtes.

        Je suis sensible à la détention des animaux, mes tortues sont aussi dans des enclos et je fais mon maximum pour qu'elles s'y sentent bien.

         

    22
    Mercredi 23 Mars à 09:56
    Philippe Bullot

    Bonjour Élisa. J'ai eu beaucoup de peine à me remettre du départ de notre Loulou. Depuis, Chipie est là pour égayer nos journées. Il y aurait tant à dire, à écrire sur ce thème ! Tes photos en disent bien plus, merci !

    23
    Mercredi 23 Mars à 10:43

    bonjour chers amis, c'est bien ce que tu dis en présentation, ce que sont devenus les animaux pour nous,  et le comportement que nous devons a voir ! magnifiques photos de tous vos petits protégés, vous avez seulement  deux tortues ? et le gardien vient toujours ?  oui il est sur que Meije doit vous manquer ! j'espère que vous allez bien  amities et grosses bises de PPR

      • Mercredi 23 Mars à 14:26

        Cher PP René,

        Mes tortues n'ont pas pu faire toutes leurs "stars" sur le blog. Oui, Mimi le gardien de tortues est toujours de ce monde.

        Dès, qu'il va vraiment faire chaud il sera présent comme d'habitude.

    24
    Mercredi 23 Mars à 10:53

    C'est bien, nous voyons les choses de la même façon.

    Mais, je n'en doutais pas en voyant les nombreuses photos de Ilona que la complicité et le respect sont mutuels.

    Personnellement, j'ai eu un premier chien (un braque) qui s'appelait Dick et que j'ai gardé une douzaine d'années. Je suis toujours très ému lorsque je vois nos photos très petits et ensuite à l'adolescence. Etant marié, j'ai eu une chatte qui s'appelait Nefer - 3 couleurs) qui m'a fait 10 petits sur les jambes en une seule soirée. Je l'ai gardée 17 ans. Par la suite et vers la fin de mon union, nous avons eu une petite Shi-Tsu (qu'au début je ne voulais pas... car considérant que c'était plutôt un chien pour les dames), mais elle s'est tellement attachée à moi que j'ai craqué aussi pour elle... Elle s'appelait Meggie. Mais peu de temps après mon divorce, j'ai appris qu'elle était décédée... Mais, depuis toute petite, elle avait une maladie de peau que tant bien que mal, nous avons essayé de soulager, mais même le vétérinaire ne pouvait rien faire. Et depuis que je vis seul, je me suis retrouvé un chat tigré gris, Félix qui m'est devenu indispensable... On joue, on se dispute, on se cajole, je "gagatise" avec lui et il le sait et donc, en profite ! Mais, je suis consentant...

    25
    Mercredi 23 Mars à 11:02

    J'ai aimé au centuple le contenu de ton magnifique billet en l'honneur des animaux...

    Les photos de tes amis à poils, à plumes et à carapaces sont superbes...

    La pensée d'Emile Zola me touche... La cause animale me tient tellement à cœur que j'en ai fait mon cheval de bataille... Et tant pis pour ceux qui ne comprennent pas... 

    Toute maltraitance m'est insupportable...

    Et la cruauté humaine est illimitée...

    Merci pour ce beau plaidoyer 

    Bisous Elisa

     

    26
    AmiGilbertAhuy
    Mercredi 23 Mars à 11:14

    cool C'est l'Arche de Noé chez notre ami Élisa... et elle prouve bien son amour pour ses petits animaux de compagnie avec ces Merveilleuses photos. J'avoue que moi aussi, même si nous n'en avons jamais eu chez nous, nos filles n'en ont jamais eu le désir... et maintenant qu'elles ont leur petite famille, il y a un chat dans chaque foyer ! La vie est amusante parfois, je suis d'accord avec toi Élisa, faire du mal à un animal par pur plaisir, idiotie ou commerciale, je trouve ça lamentable et dégradant pour l'être humain... comme de s'entretuer dans des guerres fratricides ! Et, ce qui me révolte le plus... ce sont ces êtres misérables qui achètent ou adoptent des animaux pour satisfaire les caprices des enfants, puis les abandonnent dans la Nature ou sur une aire d'Autoroute ! Là,  je dis que c'est criminel de telles attitudes ! Gilbert

    27
    Mercredi 23 Mars à 12:21

    wouaff que du bonheur..... quelles belles bêtes ...photos ...ze ve un zat  ♥ ...gros bisous ....

    28
    Mercredi 23 Mars à 14:20

    Coucou. Chez mes parents, il y a toujours eu un chat: Barbidou, Sikkim et maintenant Moutzine. J'ai passé mon enfance avec Barbidou qui était un chat vraiment très attachant. Maintenant quand je vais rendre visite à mes parents, c'est Mouztine qui m'accueille. Elle m'aime bien je crois car dès que j'arrive, elle vient me dire bonjour. Par contre, elle souffle contre mon conjoint qui est jaloux. ;-)

    Avoir un animal demande de l'attention, de l'investissement. Quand je vois que pendant le confinement, les gens ont voulu avoir des poules, des chats et des chiens. Maintenant que le confinement est terminé, les refuges pour animaux débordent car le gens abandonnent leur compagnon. Quelle honte! Triste société! Je n'ai pas d'animal de compagnie car nous travaillons les deux et ce serait triste pour un animal d'être tout seul pendant la journée même si je fais maintenant souvent du télétravail. Peut-être que nous prendrons un chat quand nous déménagerons (projet futur).

    Les animaux chez vous sont heureux. Rien qu'à voir la petite tortue qui est si proche de la grande chienne, on se dit que tout le monde est content. Bises alpines et bonne suite de semaine.

    29
    Mercredi 23 Mars à 14:22

    On vous reçoit cinq sur cinq, ici, même pensées, mêmes tendresses, même douleurs.... même amour... Nous sommes bouleversés par les images des ces milliers d'Ukrainiens qui abandonnent leur pays en emportant leurs animaux de compagnie, aussi désorientés, aussi désespérés qu'eux confrontés sans comprendre aux horreurs de la guerre...Merci une fois de plus pour ces photos splendides de ceux qui vous accompagnent et que vous aimez... Meije aussi nous manque elle formait avait Ilona un irrésistible duo de stars canines...Belles journées à vous.

      • Mercredi 23 Mars à 14:44

        Le départ de Meije me fait encore mal. Elle est toujours tellement présente dans la maison.
        Pourtant, ça n'était pas une chienne facile. Elle avait un caractère très entier mais elle était fusionnelle avec moi.

        Ultra gardienne, altière son absence est toujours douloureuse.

         

    30
    Mercredi 23 Mars à 17:33

    quel magnifique article.. en + ça me fait plaisir d avoir des nouvelles de "la smala"... ils ont l air tous si paisibles... tu as raison si les homo sapiens pouvaient s en inspirer ce serait le paradis... en effet le dessin de l église de Belle ile en mer est de moi... gros bisous

    31
    Mercredi 23 Mars à 18:30

    On sent bien et depuis longtemps qu'au travers de tes belles photos tu es l'amie fidèle des animaux et de la nature ;

    et en retour tu dois  recevoir  naturellement beaucoup !

    32
    Mercredi 23 Mars à 18:59
    JP65

    Coucou Élisa, la relation homme/animal existe depuis toujours (du moins je le pense), oui nos Amis(es) les bêtes sont doués de tendresse, d'amour, de complicités et ce jusqu'au bout, ils ne font pas de différences avec nous les Hommes, Ils sont des exemples et là je pense à toutes les bêtes de cette Terre.

    Je suis en admiration pour le temps et l'Amour que vous donnez sans compter à vos Amis(es), on sent toute les émotions en te lisant et ça fait du bien...

    Côté photos j'aime beaucoup Jaya peut-être pensive, Jazz sur fond blanc, les expressions d'Amandine et de Victor, la tendresse d'Ilona avec Victor ?

    La pimpante Malsa comme si Elle prenait la pose, pour finir j'admire ta façon de saisir Ilona en pleine action, dans ses yeux il y a une envie de la Vie, c'est trop beau.

    Un grand merci Élisa pour ces instants réconfortants, je t'embrasse, passe bien le bonjour à Christian et des câlins pour Ilona.

    33
    Vagamonde-bis
    Mercredi 23 Mars à 19:15
    Quelle belle façon de parler de tous vos amis ! On voit qu'ils sont heureux chez vous. Je vous admire.
    34
    Mercredi 23 Mars à 20:02

    bel article sur tous vos compagnons. Oui, leurs départs à tous nous causent de gros chagrins. J'ai eu le de la peine de perdre Cadix de qui j'étais très proche,  mais j'ai fait je crois mon deuil, elle est partie à 13 ans et demi, après deux AVC, elle commençait à souffrir la nuit avant son départ, nous l'avons compris Pierre et moi, et nous l'avons accompagnée le lendemain pour son départ, et nous, nous avons été accompagnés par notre véto, pas libre, mais qui a tenu à venir nous voir au cabinet  et pratiquer l'euthanasie  elle-même alors que nous étions prévus avec un autre véto. 

    Mais, pour H'Alhambra, non, nous ne nous y faisons pas, nous n'acceptons pas la façon dont elle a été soignée, malgré tout avec le recul, c'était de l'acharnement thérapeutique . Nous nous disons, cette chienne n'a jamais eu de chance (un accident à la patte av droite petite, dont elle ne s'est jamais rétablie complètement) puis cette maladie qui l'a prise un samedi soir. avec un vétérinaire de garde très gentil, mais inexpérimenté. Nous n'aurions jamais du lui faire confiance, mais la chienne était intransportable !!!!    A croire qu'elle n'avait pas de chance,  elle manquait de confiance,  cherchait la protection de Cadix, Ninya  lui faisait peur  !!  Ca reste une douleur très vive pour Pierre et moi car elle était adorable ! Bises. FRANCOISE

      • Jeudi 24 Mars à 06:38

        Bonjour Françoise,

        Je comprends ce que tu dis. Cadix avait 13 ans 1/2 et elle avait le droit de partir, sa vie de chienne était finie et bien remplie. H'Alhambra était trop jeune et son départ si je puis dire n'était pas programmé.
        J'ai connu avec notre premier Bouvier Bernois parti à 4 ans et 4 mois. J'ai pleuré mon chien très longtemps.
        Meije nous a fait en quelque sorte "un cadeau" en nous donnant le temps de nous faire à son départ. Le véto ne lui donnait pas plus de 4 mois à vivre et elle est partie 7 mois plus tard. Chaque jour était un jour de gagné et elle est partie accompagnée et aimée.

    35
    Mercredi 23 Mars à 20:25

    Un bel article dont on ressent toute la sincérité et la conviction . Je souscris à tout ce que tu dis .

    Il y avait aussi des animaux chez moi dans mon enfance . Nous les avions trouvé lorsque mes parents se sont installés dans la petite école où ils avaient été nommés .Une chatte avec petits , des lapins qui moururent de vieillesse et dont nous avions fait limer les dents pour que , malgré leur âge canonique , ils puissent continuer à se nourrir , des pigeons que nous n'avons jamais consommés , des poules qui avaient accès au jardin .Tout cela constituait mon petit paradis avant la chute !

    Bises .

    36
    Mercredi 23 Mars à 21:32

    Tous vos animaux ont une chance extraordinaire : Vous avoir comme maîtres !
    L'importance de place des animaux dans notre vie est bien réelle, les images de nombreux enfants ukrainiens avec leur  chat/chien/hamster est poignante...

    37
    françoise
    Jeudi 24 Mars à 07:24

    magnifique article, magnifiques animaux, magnifiques photos,

    et qui tombe bien à point pour moi

    bref, Mon mari JC pleure encore en pensant à Eva sa chienne épagneule, morte à 17 ans et 3 mois, il y a plus de 15 ans alors ? 

    BONNE JOURNEE ET MERCI POUR TOUT

    38
    Jeudi 24 Mars à 07:36

    Votre texte est plein de bon sens - ce bon sens qui manque cruellement parfois dans notre monde. Les animaux arrivent à vivre les uns avec les autres mais il faut toujours rester vigilant, comme vous le dites et reconnaître que les uns et les autres ont leurs particularités car ils sont, somme toute, des êtres vivants.

    Bonne journée.

    39
    Jeudi 24 Mars à 14:06

    I love your heart for animals. I see the love in each photo you share. They are content and happy with their lives. You give them respect and love. Thank you for sharing this love with us through photos. My heart is full today.  HUGS

    40
    Jeudi 24 Mars à 16:43

    Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis au début de ta note. Il y a des personnes qui ne méritent pas d'avoir des animaux, cependant. Mon grand père paternel a eu 3 chiens (Furax, Tom et Pucci). Mon grand père maternel avait des oiseaux en cage. Mes parents ont eu un lapin domestique et beaucoup de chats. Moi-même j'ai accueilli 2 cochons d'Inde (surtout pour mes enfants quand ils étaient petits) et deux chiens. Tu as eu depuis ton enfance une diversité d'animaux de compagnie et tu continues a en avoir. Tu sais très bien t'en occuper. Cela fait plaisir de voir tes photos où tes animaux s'entendent à merveille. Bon après midi et bisous.

    41
    Noiro
    Jeudi 24 Mars à 18:27

    Bien beau billet ce n'est pas moi qui vais dire le contraire avec toute ma tribu =D  Pour les chardonnerets Pascale MD a raison hélas, j'avais vu un reportage il y a déjà longtemps, ils s'en vendent pas mal sous le manteau malheureusement, certains peuvent même atteindre des prix astronomiques, une vraie mafia  :-( Bisous et caresses :)

    42
    Twiggy
    Jeudi 24 Mars à 18:41

    Bonsoir Elisa,

    Retrouver toute ta petite famille est un régal. C'est vrai qu'on ne peut oublier les animaux qui ont partagé notre vie durant un certain nombre d'années. Quand ils nous quittent, c'est comme si on perdait un membre de notre famille. Il m'arrive encore de mentionner les prénoms de ceux qui sont partis il y a bien longtemps déjà, preuve qu'ils sont toujours présents dans ma mémoire. Quant à ma petite Twiggy, il ne se passe pas un jour sans que je pense à elle.

    Même s'il n'y avait pas d'animaux chez mes parents, j'ai été élevée dans le respect de ceux-ci. Dès que j'ai eu mon propre logement j'ai adopté un chat. Plus tard, lorsque nous avons emménagé dans une maison avec jardin, nous avons accueilli un chien. Mes enfants ont donc été élevés avec des animaux et ont appris à les respecter tout comme le fait notre petit-fils qui communique avec Jive comme si c'était un copain. 

    Je ne m'attarderai pas sur les oiseaux en cage. Mon mari en a toujours eu. Ils sont en volière certes mais quand je les entends chanter et que je les vois couver, je n'ai pas l'impression qu'ils soient malheureux. Pas plus tard qu'en début de semaine, l'un d'entre eux s'est échappé, le soir même il tournait autour de la volière pour y rentrer, pourtant il avait gouté à la liberté mais il lui aurait  fallu trouver sa nourriture, alors il a fait son choix.

    Bonne soirée.

    43
    Jeudi 24 Mars à 20:02

    Et bien, chez vous, une petite arche de Noé.

    J'ai vraiment apprécié la présentation de toute votre famille.

    Et oui, nos animaux de compagnie, de vrais membres de la famille.

    Je pense aussi à ceux qui ont un travail à effectuer, chien de berger par exemple,

    ça n'empêche pas de tisser avec eux des liens privilégiés.

    Tiens, aussi chien de traineaux, même chiens de meute.

    On les connaît chacun par leur petit nom, et leurs particularités.

    Il y en a un qui s'en va, et tout l'équilibre en est affecté.

    Merci aussi pour ta visite à la devinette maisons bulles à hublots.

    Je ne les connaissais pas.

    Amicalement à vous. Yann

    44
    Jeudi 24 Mars à 20:29

    une belle série pleine de tendresse concernant vos compagnons dans la vie Elisa

    on voit bien que les différents animaux sont bien heureux chez vous

     

    bonne soirée

    45
    La zab
    Vendredi 25 Mars à 07:17
    La zab
    Elisa bonjour, quel beau billet pour commencer une journée. Moi aussi les animaux étaient là avant moi chez mes parents et j'ai été entourée par l'amour des animaux durant toute ma vie. Et je ne regrette absolument pas. Quel bonheur ils nous apportent. Ta famille à poils à plume à carapace est très belle Elisa et il est vrai aussi que la seule fois qu'ils nous déçoivent c'est lorsqu'ils nous quittent pour rejoindre me paradis. Bonne journée Elisa
    46
    Vendredi 25 Mars à 08:44

    Bonjour Elisa, 

     Un  billet très parlant que certains devraient lire, comprendre et appliquer. On ne peut aimer autrui si on n'aime pas les animaux. Et on l'on se doit d'avoir autant de respect, de compréhension  pour les uns comme pour les autres. De bien jolies photos de "famille" pour accompagner tes mots.

     Bises

    47
    Vendredi 25 Mars à 09:35

    Quel beau plaidoyer d'amour pour tous vos animaux.

    Oui le départ d'un être cher vivant est un chagrin immense.

    En ce moment c'est le départ volontaire d'un fils que je partage avec son père dévasté, sidéré mais aussi plein de courage et d'amour.

    Bisous Elisa. Meije manque toujours dans tes partages

    48
    Samedi 26 Mars à 08:02

    Bonjour Élisa. On dit que les gens qui n'aiment pas les animaux n'aiment pas les hommes, alors je me dis que l'on doit être fort bien accueilli chez vous smile.  Aussi loin que je me souvienne il y a toujours eu des animaux autours de moi, chiens, chats, oiseaux, lapins, tortues. Aujourd'hui je suis comblé par mes deux bouledogues, ils font parti de la famille, alors je perçois très bien l'amour que tu portes à tous tes compagnons à 2 ou 4 pattes. Prends bien soins d'eux, et passes un bon week-end en leur compagnie. Bises.

    49
    Pascale
    Mercredi 30 Mars à 12:25

    Ilona..Jaya..Jazz.. Amandine..Victor..Gibson.. Meije tant aimée et encore si présente dans nos coeurs.. Des photos d'amour,de partage,de tendresse,d'amitié,de respect..Tout ce que tu évoques dans ta belle écriture quant à ta vie avec les animaux..Leur condition,leurs besoins propres..Ce lien magique tissé entre eux et nous..

    Merci de ce magnifique billet qui est le reflet de celle que tu es,une personne  aimante,patiente,attentionnée,respectueuse.. Merci pour eux.

     

    Tendresse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :