• Une belle rencontre 1#2

    Nous sommes à la fin Mars et après plusieurs escapades du côté du Luberon, nous avions grande envie de retrouver les montagnes.

    Nous sommes partis un début d'après-midi pas très loin de chez-nous.

    Tout au fond de la vallée de la Haute Bléone sous les alpages du massif de l'Estrop.

     

     

    Accessible de Prads Hte Bléone par une petite route puis par une piste de terre battue.

    Pas bien loin du village de Mariaud. Ici

     

     

    Nous sommes tombés sur une petite harde de mouflons.
    Ils aiment la moyenne montagne. Les abris rocheux, les ravins, les terrains pierreux secs et accidentés.

    C'est en les voyant débouler que nous nous sommes aperçus de leur présence.

    Leur ouïe est très fine. On dit qu'ils entendent le déclic d'un appareil photos à 50 mètres. Leur vision est encore plus développée.
    Il détecte la présence humaine à une distance de 1500 mètres.

     

     

    La neige est très peu tombée dans les Alpes du Sud cette année. La pluie joue également aux abonnés absents et tout est très sec.

     

     

     Le mouflon est l'ancêtre de notre mouton domestique.

    Cet herbivore grégaire a été introduit sur les hautes terres de Provence en 1949 (massif du Mercantour) afin de remplacer les espèces autochtones de grands gibiers disparus.

     

     

    Ils vivent dans ce milieu très reculé et sauvage.

    Très farouches car peu familiarisés à la présence humaine.

     

     

     Les mâles possèdent  de grandes cornes spiralées et recourbées qui sont permanentes.

    Elles mesurent entre 85 cms et 1m25 et pèsent jusqu'à 13 kilos.

    Ils ont chaque année un nouvel anneau de croissance permettant une bonne appréciation de l'âge.

     

     

     Il vit en petit groupe familial de 5 à 30 individus.

    Tout comme les bouquetins en dehors du rut, femelles et mâles vivent séparés.

     

     

     Les mâles pèsent dans les 50 kilos et ils peuvent atteindre une vitesse de 60km/Heure.

     

     

    Je suis parvenue à m'approcher en allant doucement et en faisant de grands lacets dans la montagne.

    Christian était avec Ilona.

     

     

    Très sage d'ailleurs notre "Chamoiselle"

     C'est une chienne intelligente et attachante qui veut faire plaisir. Elle avait compris que ce moment était important pour nous.

    Puis contrairement aux "copines" (les marmottes  sifflent) eux ne disent rien ....

     

    Fin Mars 2022

     

    "Le sens de l'émerveillement est un gage de Bonheur car la vie, pour peu qu'on sache lui forcer la main, ne refuse jamais à l'homme les occasions de s'émerveiller"

    (G. Quiron)

     

    Une belle rencontre 1#2

     

     

    « Saumane de VaucluseUne belle rencontre 2#2 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mars à 06:47

    Comme une envie de liberté s'empare de moi 

    Comme c'est beau 

    Merci à toi , à vous 

    Bises 

     

    2
    Mercredi 30 Mars à 07:28

    wouah... effectivement c est une bien jolie rencontre... gros bisous bonne journée

    3
    Mercredi 30 Mars à 07:39

    Quelle chance, je me rappelle en avoir rencontré, impressionnant avec leurs cornes.

    4
    Mercredi 30 Mars à 07:57

    ET bien merci ma chère Elisa car on peut voir cet animal de près, ce qui n'arrivera sans doute jamais pour la plupart de tes lecteurs et lectrices.

    Très bel article, enfin comme toujours quoi !

    Gros bisou

    5
    Mercredi 30 Mars à 07:59
    Philippe Bullot

    Bonjour Élisa. Je t'envie : c'est une rencontre exceptionnelle ! Merci pour ce beau partage :)

    6
    Mercredi 30 Mars à 08:25

    Une série de lacets qui t'a éloignée de ton époux et de ta chienne, mais qui valait la peine d'être parcourue... au vu des résultats de tes photos, superbes comme d'habitude ! J'ignorais totalement que ces mouflons étaient des animaux qui avaient été introduit par l'homme ? On en apprend tous les jours. J'aime ça !!

    7
    Mercredi 30 Mars à 08:29

    Bonjour Elisa, elle est craquante la miss Ilona.. elle a compris qu'il ne fallait pas bouger.. J'en ai vu dans l'Isère des mouflons lors d'une balade en montagne avec mes jumelles, gros bisous 

    8
    Mercredi 30 Mars à 08:40

    Quelle magnifique rencontre ! Je n'en ai jamais vu et en effet on voit bien qu'ils se sauvent vite en entendant du bruit. Tes photos sont féériques et les voir ainsi en pleine montagne est un beau cadeau que vous savez apprécier à sa juste valeur. Merci de ce partage qui met du baume au cœur. J'aime beaucoup ta citation du jour, elle est tellement vraie ! Bises et une bonne journée 

    9
    Mercredi 30 Mars à 09:00

    Bonjour Elisa

    Une belle rencontre en effet que tu nous présente avec détail.

    Ilona avec son humain est toujours aussi belle

    Bonne journée

    Bisous et caresses

    10
    Mercredi 30 Mars à 09:22

    Coucou Elisa,
    Très très belle rencontre en effet, ils sont vraiment magnifiques et quel bonheur d'assister à ces scènes.
    Un article qui fait du bien dans ce monde en folie.
    Heureusement qu'il existe encore des endroits privilégiés pour préserver la vie de la faune sauvage.
    Merci pour ce moment d'évasion de l'esprit.
    Bises et bonne journée.
    Caresses à Ilona

    11
    Vagamonde-bis
    Mercredi 30 Mars à 09:33
    Effectivement, de très jolies rencontres.
    12
    Mercredi 30 Mars à 09:41

    bonjour chers amis, oh quelle merveilleuse rencontre, une troupe de mouflons superbes, ces betes sont absolument magnifiques avec leurs enormes cornes, Ilona est vraiment tres gentile, car ce doit etre tentant  de les poursuivre ! mais c'est une chienne respecteuses, elle a senti qu'il ne fallait pas bouger ! superbes photos dans un beau cadre de montagne,  bravo pour l'approche ! bonne journee amities et bises de PPR

    13
    Mercredi 30 Mars à 10:00
    Superbe rencontre en effet et un grand merci de partager ce beau moment... Bisous et douce journée
    14
    Mercredi 30 Mars à 10:05

    Bonjour Elisa, 
    En effet, c'est une très belle rencontre et en nombre en plus. 
    C'est une vraie harde que tu as photographié dans un décor somptueux. 
    Je suis toujours impressionnée par les cornes de ces mâles, ça doit taper dur quand ils se battent. 
    Quand tu t'es approchée de lui, il était comment, peureux ou agressif , je ne sais interpréter son regard sur la photo.
    J'attends la deuxième partie avec plaisir, j'aime beaucoup ces clichés. 
    Bonne journée, bises.

      • Mercredi 30 Mars à 16:25

        Coucou Martine,

        Pour les combats, j'explique dans le N°2. Les hardes de mâles respectent une forte hiérarchie et les "vrais combats" sont rares car ils se connaissent suffisamment pour cohabiter harmonieusement. Bien-sûr, c'est spectaculaire car leurs cornes sont épaisses et les animaux sont puissants ..... mais rien de très méchant en général.

        Je me suis approchée en douceur, en faisant des arrêts et de grands lacets pour ne jamais leur faire face. Je crois que les mâles qui sont restés étaient interrogatifs mais pas peureux il me semble. Pourtant ils sont très farouches et la plupart des gens ne peuvent les observer qu'avec des lunettes de vue.
        A un moment je me suis arrêtée car j'ai trouvé ça déjà formidable cette approche.

        Vraiment un beau cadeau. Je suis partie avec des tas de petites étoiles dans le coeur.

      • Mercredi 6 Avril à 17:31

        Merci pour ta réponse Elisa, je comprends ton bonheur de pouvoir approcher ces mâles. 
        J'ai fait la même chose une fois avec un vautour posé au sol, c'est indescriptible ce qu'on ressent, et je suis d'accord avec ce que tu dis.. Des petites étoiles dans le cœur et je rajouterai dans les yeux.
        D'ailleurs, j'y pense, je referai une série sur lui, il l'a bien mérité!
        Bonne fin de journée Elisa

    15
    AmiGilbertAhuy
    Mercredi 30 Mars à 10:22

    Qu'est-ce que c'est surprenant ce gros Massif arrondi et dénudé qui apparaît comme ça... dans le paysage brusquement ! Et c'est beau ces belles rencontres qui nous arrivent quand on marche silencieusement dans des endroits sauvages... on se demande toujours qui est le plus surpris ? Les rencontres ou les photographes ! La photo du beau mâle est vraiment belle ! Bonne journée Élisa ! 

    Gilbert

    16
    Mercredi 30 Mars à 10:26

    Voilà une rencontre vraiment magnifique et bravo pour cette photo rapprochée !

    Dans l'Atlas au Maroc, il y avait beaucoup de mouflons dans le temps, et on pouvait les voir dévaler les falaises des gorges du Todhra pour venir boire à l'oued... malheureusement, il en reste très peu en liberté de nos jours et ils se gardent bien d'approcher les humains... 

    Bisous et bonne journée

    17
    Mercredi 30 Mars à 10:33

    Bonjour Elisa, 

    quelle beau billet, wouah la photo du mouflon seul il pose pour toi et 

    la dernière photo aussi je l'aime bien. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    18
    Mercredi 30 Mars à 10:57

    Magnifiques photos de cette belle rencontre. Beau travail d'équipe entre toi, Christian et Ilona.

    Bises des Pyrénées

    19
    Mercredi 30 Mars à 10:57

    BONJOUR

    C'est une chance de faire cette rencontre ,et pour nous d'avoir des belles photos

    en plus une toutou-ne bien sage !qui regarde au loin ....on sait jamais

    bonne semaine bisous

    20
    Mercredi 30 Mars à 11:08

    Belle rencontre en effet - une atmosphère particulière sur ces photos 

    bonne et belle journée

    et gros bisous

    21
    Elfie
    Mercredi 30 Mars à 11:22

    Coucou Elisa,

    c'est une chance d'avoir pu photographier ces mouflons! Comme tu le dis, ils sont très farouches...puisque chassés hélas; le climat leur convient bien là-bas, mieux qu'en Savoie où ils sont aussi présents; (mais quand les hivers sont très enneigés, la mortalité est importante.) Une belle rencontre, en tous cas dans ce paysage de fin d'hiver bien sec!  bisous

      • Mercredi 30 Mars à 16:32

        Coucou Malou,

        Tu te souviens du scandale de Luc Alphand avec sa chasse aux gros gibiers certainement. Il était photographié devant la dépouille d'un mouflon mâle et le cliché à fait le tour des réseaux sociaux.

        Je le trouvais sympa ce Luc Alphand mais là j'étais dégoutée. En plus il disait à tous qu'il avait une éthique de la chasse ! Du coup il a reçu des menaces de mort et est allé s'installer en Andorre.

      • Elfie
        Jeudi 31 Mars à 18:54

        Oui, je me souviens de cette histoire! j'étais aussi très déçue de son comportement!

    22
    Mercredi 30 Mars à 11:58

    Bonjour Elisa, même si c'est sec, c'est beau et cela donne de belles photos ! J'aime ces endroits sauvages où l'on ne rencontre personne ! Je suis surprise par la taille et le poids des cornes de ces mouflons... plus lourd qu'un sac à dos rempli correctement ! Et pourtant, ces animaux sont agiles ! Le rêve wink2 ! Merci et Bizh bretonne !

    23
    Mercredi 30 Mars à 13:06

    C'est beau et oui quelle belle rencontre vous avez faite ... bisou

    24
    Mercredi 30 Mars à 13:19
    Faustine2

    Bonjour ,quel bonheur ces rencontres ,surtout quand on s'y attend pas ,tes photos sont assez nettes ,quel émoi,moi aussi quand je vois des chevreuils  les matins ou les soirs ,je suis heureuse...mais d'assez loin,et parfois les photos  ne sont pas très nettes.

    belle journée,bises.

    25
    Mercredi 30 Mars à 13:22

    Splendide reportage sur cette fantastique rencontre. Bravo une fois de plus pour ces photos extraordinaires. Belle journée à vous auprès de la sage chamoiselle...

    26
    Mercredi 30 Mars à 13:34

    Jolie rencontre avec les mouflons qui se sont laissés photographier. Vivement la pluie qui se laisse désirer!

    27
    Mercredi 30 Mars à 14:46

    Oui une belle rencontre , le cadeau de la journée , c'est souvent ce que je ressens .

    Bravo à toi car ce n'est pas évident d'avoir le réflexe rapide pour les photographier .

    Moi j'ai un problème avec les rapaces ; peut être que je veux trop zoomer  ? et les mettre dans le cadre devient difficile en plus d'une bonne mise au point .

      • Mercredi 30 Mars à 16:38

        Bonjour,

        Je te comprends car pour moi aussi photographier les rapaces n'est pas facile. Ils planent et même si l'oeil ne s'en aperçoit pas ils bougent et la mise au point est délicate. Si tu savais comme je râle et en plus cela me donne de bonnes douleurs aux cervicales !!!!

      • Mercredi 30 Mars à 16:56

        Hi , hi , hi , je réagis comme toi !

        Si tu es intéressée va voir le site de mon ami Mariano :" topopyrenees mariano "

        il a tout un chapitre sur la faune montagnarde et ses photos de rapace sont une merveille ! il travaille avec un zoom important et il arrive à bien cadrer .

        On voit souvent l'oeil du rapace qui le fixe de là-haut et c'est très impressionnant !

      • Jeudi 31 Mars à 07:00

        Merci pour le lien de ton ami Mariano. J'ai été voir sa série sur les rapaces (vautours, gypaète barbu, aigles)

        Ma consolation est qu'il dit que bien souvent il n'y a que 2 ou 3 photos réussies sur les 500 prises. Il parait d'après lui que c'est la normalité même chez les professionnels ayant du très bon matériel. Cela me semble si peu !

        Bon, je me décourage certainement trop vite.  Mais il est tellement rare que je trouve une de mes photos vraiment réussie ! Tu vois pour mes mouflons je trouve que cela manque de netteté. Bon, je sais que j'aime mieux les plans serrés presque à leur voir le blanc des yeux !!!!

    28
    Mercredi 30 Mars à 14:54

    Bonjour Elisa.

    Oui, une merveilleuse rencontre! 

    Effectivement, tu as réussi à les approcher. Il n'on pas du te percevoir comme une menace.

    Quand je pense que la chasse de ce bel animal est autorisée ICI

    Magnifiques paysages!

    Passe une bonne semaine.

    Bise, Michel

      • Mercredi 30 Mars à 16:44

        Bonjour Michel,

        Oui, je sais. Le chamois aussi se chasse et lorsque l'on voit la beauté de ces animaux on trouve l'homme tellement barbare.

        Le mouflon est une chasse très difficile par la méfiance des animaux et leurs sens  (ouïe et vue) très développés. Dans les Alpes de Haute Provence les chasseurs râlent après les loups/ Le cheptel de mouflons a diminué de 50%.

    29
    Mercredi 30 Mars à 15:18

    Une rencontre exceptionnelle Elisa

     

    je ne pense pas que j'ai déjà vu des mouflons

     

    superbe photographie

     

    bonne journée

    30
    Mercredi 30 Mars à 15:27

    Merveilleuse rencontre...

    Qu'ils sont beaux ces mouflons. Je me souviens d'avoir fait un exposé en classe de 6e sur cet animal... J'avais eu une bonne note...

    Un bon souvenir scolaire...

    Bisous du mercredi Elisa

     

    31
    Twiggy
    Mercredi 30 Mars à 16:09

    Bonjour Elisa,

    C'est pour des rencontres comme celle-ci que j'aime la montagne. Il nous est arrivé d'en apercevoir au col des Aravis. Ils étaient très hauts dans la montagne mais comme nous avions des lunettes d'approche, on a pu les suivre mais impossible de les photographier car ils étaient trop loin. Nous avons pu en voir aussi au Parc du Merlet. Là, ils sont en semi-liberté et, bien qu'ils étaient en partie cachés par les arbres, nous avons pu en photographier. Il est vrai qu'ils ne se laissent pas facilement admirer.

      • Mercredi 30 Mars à 16:50

        Bonjour Jocelyne,

        Le Parc animalier du Merlet aux Houches permet aux familles de voir plusieurs animaux des montagnes.

        Au col des Aravis nous avons vu plusieurs fois des chamois mais jamais des mouflons.

        Je le reconnais voir ces animaux de nos yeux, sans lunettes d'approche est un joli cadeau. La première harde de femelles est partie devant nous  pour débouler dans un ravin. Elles avaient pu nous voir avant nous et c'est justement cette cavalcade qui nous a fait les voir.

        J'étais ennuyée car en ce moment c'est la mise-bas et notre intention n'était nullement de leur faire peur. Mais voilà, nous ne le savions pas.

    32
    Mercredi 30 Mars à 16:19
    daniel

    Tout est beau: les panoramas, les animaux...Quelle chance vous avez d'être aussi proches de la nature!

    33
    Mercredi 30 Mars à 16:34

    Wouahhh, quelle belle rencontre avec ces mouflons, comme ils sont beaux !!! et en plus cela fait de bien jolies photos.

    C'est vrai Ilona semble être une bien bonne chienne et qui sait être patiente quand il le faut.

    Nous avions un grand soleil, il a laissé à nouveau la pluie reprendre le dessus et la fraîcheur est de retour également. Tout le monde croyait à un printemps précoce mais l'hiver n'a pas dit son dernier mot, demain ils nous annoncent de la neige.

    Bisous. Aline

    34
    Mercredi 30 Mars à 18:12

    bonsoir Elisa , ah oui quelle belle rencontre avec ces mouflons !  oui ça il ne faut pas faire de bruit !!  merci pour les photos si belles  +++++++++

    gros bisous belle soirée A+  

    35
    Mercredi 30 Mars à 18:56
    C'est magique une telle rencontre. Tu m'en a parlé et je suis heureuse de voir les photos. Bisous et à bientôt pour voir la suite.
    36
    Mercredi 30 Mars à 19:08

    Bonsoir Elisa 

    Une belle rencontre dans un cadre magnifique, tes photos sont superbes merci pour ce partage . Bonne soirée   amitiés 

    37
    Mercredi 30 Mars à 20:37
    JP65

     

    Bonjour Élisa, on voit très bien que la plupart des paysages sont secs, très étonnant en cette période...

     

    J'aime beaucoup le rendu de tes photos, ni trop clair ni foncé, les première et quatrième image les résument bien, la sixième est superbe...!!

     

    Le pur urbain qui t'écris ne connaissait pas l'anneau de croissance pour les mouflons, j'aime pour Eux tes cadrages et la belle clarté sur les photos, ma préférée est ce mouflon seul et en effet c'est une belle rencontre.

     

    Ta dernière photo je l'aime, on "embrasse" le paysage et je me sens bien, le vivre en vrai ça doit valoir le déplacement.

     

    Un grand merci pour cette immersion dans le vrai Élisa, je te fais des bises de notre Isère, le salut à Christian et à votre Chamoiselle.

     

    38
    Robert
    Mercredi 30 Mars à 23:29
    Robert

    Pour être beau, c’est beau! Merci pour ce partage 

    39
    Marie de nimes
    Jeudi 31 Mars à 06:05
    Comme la nature est belle ,comme ils ont bien raison de se méfier des hommes sauf de ceux qui réalisent de magnifiques photos ,merci pour votre partage Heureuse semaine Marie de nimes
    40
    Jeudi 31 Mars à 06:44

    Pouvoir observer de tels animaux en totale liberté ce doit être magique. La montagne semble vraiment très aride, espérons qu'ils pleuve un peu pour que les pâturages et les alpages puissent reverdir. Merci pour cette belle évasion photographique.

      • Jeudi 31 Mars à 07:04

        Bonjour Dominique,

        La montagne en fin d'hiver est souvent râpée. Elle est brulée par la neige et le froid. Mais cette année point de neige et point de pluie.

        La pluie tant attendue est tombée hier et j'espère qu'elle va continuer quelques jours encore. La nature a besoin de se réveiller, de pousser et permettre aux animaux herbivores (comme les mouflons par exemple) de se nourrir convenablement. Surtout qu'en ce moment c'est la mise-bas.

    41
    Jeudi 31 Mars à 08:50

    oh qu'elle est belle ta balade, j'avoue que je suis fan, merci à toi pour nous faire admirer ces magnifiques mouflons, merci à toi. bises.celine

    42
    Jeudi 31 Mars à 10:23

    En effet , ce sont des instants de grâce !

    Et bravo d'avoir su ne pas effrayer ces splendides animaux vite sur le qui-vive !

    A bientôt pour la suite .

    43
    Jeudi 31 Mars à 10:50

    il faut prendre tant de précautions pour approcher ces mouflons, bravo pour l'exercice qui nous régale avec tes belles images

    44
    Jeudi 31 Mars à 11:22

    Coucou Elisa,

    Je suis émerveillée par ton billet ! Merci beaucoup !

    Gros bisous et bon jeudi.

    45
    Jeudi 31 Mars à 12:14

    Quelle belle surprise que ces mouflons que tu as pu photographier de près !  Difficile de les distinguer car ils se fondent dans le décor !  Hier il est tombé quelques gouttes d'eau chez nous, mais pas assez pour faire revivre la végétation, déjà bien sèche à cette époque-ci. Merci pour ce beau reportage, belle journée à vous deux !

    Grosse bise.

    46
    Jeudi 31 Mars à 14:12

    You have the most beautiful places to hike. I love those big horn sheep. The mountains are inspiring. Most of all I love the beautiful dog. HUGS

    47
    Jeudi 31 Mars à 16:57

    Bonjour Elisa.

    Une belle palette de photos, j'aime particulièrement cette  rencontre avec les  mouflons, quelle chance tu as eu !!

    Merci pour cette belle balade.

    A bientôt.

    maenca

     

    48
    Jeudi 31 Mars à 17:40

    Coucou. Quelle chance tu as eu des les voir ainsi et de pouvoir leur tirer le portrait. Ce sont des animaux magnifiques et j'aimerais bien en voir une fois pour de vrai. Ils deviennent de plus en plus rare car l'homme colonise tout. Quant à la pluie et la sécheresse, nous avons eu un départ d'incendie pas très très loin de par chez moi le WE passé. Heureusement, les pompiers ont fait le nécessaire et tout est rentré dans l'ordre. Aujourd'hui, il neige mais les quantités sont infimes. Il faut vraiment que le sol soit abreuvé. Bises alpines.

    49
    Jeudi 31 Mars à 19:06

    Bonjour Elisa

    Quelle chance pour toi d'avoir pu photographier ces mouflons , ils sont beaux et j'ai appris quelque chose avec un anneau tous les ans à leurs cornes .

    Une superbe rencontre .

    Bises

    50
    Jeudi 31 Mars à 20:26

    Quelle chance tu as eu ! (et que ta miss ne parte pas en course poursuite ! ce qui serait arrivé avec nos filles !). Tu n'as pas les mêmes soucis que moi avec Ekla. Depuis quelques jours, impossible de mettre des photos, après interrogation de ma part auprès du service maintenance, il s'avère qu'un serveur a été changé, et j'étais branchée dessus ! enfin c'est ce que j'ai compris ! Tout semble rentrer dans l'ordre ce soir. Bises. FRANCOISE

      • Vendredi 1er Avril à 08:21

        Bonjour Françoise,

        Mes articles sont programmés donc je n'ai pas connu de problème pour mes photos. Mais tout doit revenir dans l'ordre d'ici peu ..... juste de la patience et pas d'énervement !

        Seule Ilona est très obéissante. Bon, comme je le mentionne les mouflons ne disent rien contrairement aux marmottes. Lorsque qu'il y a 2 chiens ensemble il y a cet effet de meute très difficile à contrôler.

    51
    La zab
    Jeudi 31 Mars à 21:14
    La zab
    Elisa bonsoir, quelle belle rencontre effectivement et merci pour nous donner tous ces détails concernant ces superbes animaux. Félicitations à Ilona pour sa sagesse.
    52
    Vendredi 1er Avril à 10:27

    waouh tes photos sont tellement belles, les mouflons les yeux dans les yeux j'adore ta photo N°4 passes une bonne journée bisous

    53
    Vendredi 1er Avril à 11:50

    Bonjour chère Élisa

    Retour à la montagne donc avec cette page de blog, un retour qui sera peut-être passager car le général hiver fait son grand retour du moins par chez moi si ce n'est aussi chez toi. Après la lecture de ton billet, je me pose la question, est-ce que ces mouflons apprécient la situation ou bien comme beaucoup d'animaux, la neige est redoutée car synonyme d'un temps difficile.

    Bises savoyardes 

      • Vendredi 1er Avril à 12:40

        Bonjour Xtian,

        Les mouflons sont mal adaptés à la neige profonde. Ils préfèrent les versants ensoleillés.

        Point de neige chez-nous et point de pluie aussi. Le thermomètre a dégringolé et on attend toujours cette pluie tant espérée !

    54
    françoise
    Vendredi 1er Avril à 12:51

    que c'est merveilleux

    belles photos

    55
    Vendredi 1er Avril à 21:02

    Bonjour Elisa, 

     Voilà une rencontre qui paient les efforts de la marche. Avec en prime les magnifiques paysages sauvages de la belle région. Un reportage plus vrai que nature.

    Bises.

     

    56
    Pascale
    Lundi 4 Avril à 14:05

    C'est effectivement une très belle rencontre que celle avec les Mouflons.. Tu les a si bien photographiés.. Je n'en ai jamais rencontrés ici en Belledonne,y sont ils présents ? Je m'aperçois que je ne le sais pas.. La faune est de plus en plus absente ici..Trop de touristes? De passages?

    Les Mouflons je les avais rencontrés il y a bien longtemps quand je marchais en Chartreuse.. Il me faudrait y retourner dans ce massif que j'aimais aussi beaucoup..

    Merci de ce partage

    Tendresse en ce début de semaine enneigé ici.

    57
    Lundi 18 Avril à 12:19

    oh qu'elles sont belles tes photos, je suis hyper fan, ces bouquetins sont superbes, merci à toi pour toutes ces explications, bravo à Ilona pour être restée sage. bonne fin de week-end pascal. bises.celine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :