• Ceci est mon millième billet.

    Travail certes, mais plaisir de partager.

    Merci pour vos visites.

    Bien-sûr, vos commentaires sont "ma récompense". Ce que j'apprécie surtout c'est que ceux qui restent dans l'ombre puissent à l'occasion déposer un petit mot.

    Un merci spécial à celles et ceux qui n'ont pas de blog et qui viennent régulièrement. Vous n'avez pas le but "de retour" ceci est fait gratuitement et n'en a que plus de valeur.

    Vos encouragements font du bien mais j'accepte les critiques. Mais oui, si elles sont constructives  elles permettent d'avancer et donc petit à petit de s'améliorer.

     

    n°1

    "La Haute Provence est un pays que j'aime, j'aime ses odeurs, j'aime ses couleurs, j'aime sa façon d'être."

    (Jean Giono)

     

     

     "Les qualités de ce pays sont des qualités de lumière"

    (Jean Giono)

     

     

    "Car, il y a 2 Provences. Celle du paraitre et celle de la Provence inconnue "la Haute"

    qui s'oppose à cette Provence dénaturée qui déverse des flots de touristes."

    (Jean Giono)

     

     

     "Cette Haute Provence résiste à la modernité et aux clichés"

    (Jean Giono)

     

     

     Odeur de sarriette et de thym foulés par les chèvres

     

     

    Champs de tulipes (Lurs)

     

     

     La Haute Provence est secrète, elle se gagne.

     

     

     Agnelles endormies

     

     

    Costume folklorique

     

     

    Un pays de bien-être, de lumière et de communion avec la nature.

     

     

    "Le bonheur est une recherche. Il faut y employer l'expérience et son imagination"

    (Jean Giono)

     

    Au Pays de Giono


    56 commentaires