• Prenons de la hauteur ! (lac Verdet)

     

    Le parcours suit un tout petit sentier avec un dénivelé d'une centaine de mètres.

    Il faut environ 2h30 pour faire l'aller retour.

    Nous sommes sur le point d'arriver.

     

     

    Ilona, sera la première à s'y tremper.

    Le lac Verdet porte si bien son nom n'est-ce pas ?

     

     

     Nous laissons le lac pour grimper au Pas de Touréis.

    La marche est plus difficile mais les paysages y sont si beaux !

     

     

     La vue sur la Tête du Cuguret, Seguret et du Coin de l'Ours.

     

     

     Nous sommes en bordure du Parc National du Mercantour.

    Les chiens y sont donc autorisés.

    Et c'est assise sur ce rocher avec Ilona .....

     

     

     .... que j'ai pu voir mon premier bouquetin.

    Il nous surplombait, magnifique.

     

     

     Sur la crête une harde composées d'individus du même sexe.

     

     

    Leur milieu de prédilection comprend les falaises à pics ou les parois escarpées.
    Ce sont toujours des zones difficilement accessibles.

     

     

     Nous ne nous décourageons pas.

    Nous grimpons comme poussés par la beauté des lieux.

     

     

     Les bâtons sont là les bienvenus car il y a un bon dénivelé.

     

     

    Les bouquetins sont des animaux grégaires.

     

     

    Nous aussi "nous jouons aux bouquetins"

    Encore un peu d'effort et nous serons au Pas de Touréis.

     

    Verdet N°2

    Le 30 Août 2021

     

    "C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire"

    (Gandhi)

     

    Prenons de la hauteur ! (lac Verdet)

    « En allant au Lac VerdetLe Pas de Touréis »

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Octobre à 07:18

    Bonjour Elisa, 
    Vous faites de sacrées balades, mais marcher sur ces pierres ( 2 dernières photos) doit être fatiguant, il faut savoir où poser ses pieds.
    Ah oui on comprend pourquoi le lac verde, tu sais pourquoi il a cette couleur verte ?
    Vous avez fait de belles rencontres avec ces bouquetins, quel plaisir de les voir de si près sans qu'ils ne s'enfuient.
    Encore de belles photos pour nous faire partager ces bons moments de marche en montagne. 
    Bon, je croise les doigts pour que mon commentaire ne se perde pas, là, je suis connectée à mon blog, tout a l'air bon cette fois!
    Bonne journée, bises.

      • Mardi 5 Octobre à 09:42

        Bonjour Martine,

        La coloration verte est due à la présence d'algues recouvrant le fond du lac ainsi qu'à sa faible profondeur.

        Les bouquetins il faut les trouver mais par la suite ils sont faciles à observer. Ils sont grégaires contrairement aux chamois.

        Oui, la marche est parfois difficile et il m'arrive de râler sais-tu !!!...

        Une douce journée.Bises

    2
    Mardi 5 Octobre à 07:23

    Sublime 

    ça se mérite bien 

    Bravo à vous trois 

    Merci de nous régaler 

    Bonne journée 

    3
    Titou
    Mardi 5 Octobre à 07:35
    Vous êtes à une bonne altitude, c'est très minéral là-haut. Ça demande de l'effort mais comme on est heureux quand on y arrive. J'espère que vous n'avez pas trop souffert des intempéries d'hier. Merci pour le partage de vos randonnées. Bonne journée à tous, bises du Nord.
      • Mardi 5 Octobre à 09:43

        Merci Titou de prendre de nos nouvelles.

        Beaucoup mais beaucoup d'eau. Un déluge mais tout va bien.

    4
    Mardi 5 Octobre à 07:38

    Oh la la, dure dure la grimpette ! Je pense que c'était plus facile pour les bouquetins ... Mais grâce à vous j'ai devant les yeux de magnifiques paysages ! Merci donc et bises.

    5
    Mardi 5 Octobre à 07:57
    PPRené

    bonjour chers amis, remarquable cette randonnée, pas vraiment facile à la fin, mais vous etes jeunes et vaillants !  Ilona a pu se baigner dans le lac  Verdet  et elle n'a pas cherché à courir vers les bouquetins ! magnifique en bannière !  merveilleuses photos, que dire de plus, j'aime bien vos photos de groupe avec Ilona, bonne journee  de mardi, grosses bises de PPR

    6
    Mardi 5 Octobre à 08:10

    Bonjour Elisa, 

    quel endroit fabuleux et bravo à vous de grimper ! 

    Merci pour ton gentil message pour mon biquet. 

    Passe une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    7
    Mardi 5 Octobre à 08:37

    Ah, oui une belle montée mais bien payante.

    Bonne journée Elisa!

    8
    Mardi 5 Octobre à 08:43

    Bonjour chère Dame du Sud

    Ce qui est bien avec les bouquetins (l'animal mythique de nos Alpes), c'est qu'il n'est pas craintif et qu'on peut l'approcher de très près, disons parfois moins d'une dizaine de mètres. On se rappellera alors longtemps de la rencontre.

    Bises savoyardes

      • Mardi 5 Octobre à 09:46

        Bonjour Xtian,

        Nous n'avons pas pu les approcher d'aussi près car ils étaient sur une ligne de crêtes très pentue et franchement dangereuse pour nous. Mais nous sommes repartis des étoiles dans le coeur. Une superbe journée.

    9
    lili
    Mardi 5 Octobre à 08:43

    Magnifiques photos et quelle récompense de vos efforts en voyant les bouquetins .Suplime nous rêvons tous devant nos écrans.Merci 

    10
    Mardi 5 Octobre à 08:51

    Oh la la !  Ai-je besoin de m'exprimer ? 

    Je n'arrive pas à me servir des bâtons, ils sont dans le coffre de ma voiture depuis ... 2 ans !

    MERCI pour cette évasion de toute splendeur !

    Gros bisou

      • Mardi 5 Octobre à 09:48

        Ils sont certainement mal réglés à ta taille. Pour certaines randos c'est une grande aide. Cela sécurise aussi beaucoup.

        Maintenant que tu as de bonnes chaussures il faut te servir des bâtons !

      • Mardi 5 Octobre à 11:11

        Le bon réglage des bâtons de marche est le suivant :

        Terrain plat : bras le long du corps, avant-bras à 90°  en tenant la poignée.

        Terrain montant : réduire de 5 centimètres

        Terrain en descente : allonger au contraire de 5 centimètres

        Combien de fois en montagne ou en trek j'ai eu à donner ces conseils !

    11
    Mardi 5 Octobre à 09:03

    Coucou Elisa,
    Cela vaut vraiment la peine d'aller à ce magnifique lac qui en effet porte bien son nom. Quel panorama, j'adore !
    Ilona ne manque vraiment pas une occasion de se baigner, tout comme Gampo ;-)
    C'est un plaisir de voir que Christian peut crapahuter comme avant. Il a eu de la volonté et cela a payé.
    Magnifique le rencontre avec les Bouquetins. Par ici, nous avons des Mouflons, j'espère parvenir à les rencontrer mais les rencontres sont rares.
    Merci pour ce très beau partage.
    Bises et caresses à ta tribu.

    12
    Mardi 5 Octobre à 09:05

    PS : J'espère que vous n'avez pas eu de dégâts avec les grosses pluies d'hier chez vous ?

      • Mardi 5 Octobre à 09:54

        Merci de prendre de nos nouvelles Pascale. Non aucun dégât par chez-nous. Nous sommes sur les hauteurs. Même si nous étions un des cinq départements en vigilance nous allons bien. Rien à voir avec les Bouches du Rhône.

        Mais bon que d'eau et l'orage du matin au soir. On nous annonçait de la grêle également. Le dérèglement climatique est tel qu'il faudra s'attendre à d'autres évènements de ce genre.

        Nous ne sommes pas sortis du bois comme on dit !

        Douce journée. Bises

    13
    Mardi 5 Octobre à 09:16

    Quand tu dis "prenons de la hauteur", on peut se poser des questions, sachant que vous démarrez généralement des environs de 2500 m... sarcastic Mais avec vous on a vite la réponse, en voyant la super grimpette réservée habituellement aux bouquetins ! Y a pas à dire, vous avez la forme ! yes

    Rencontrer des bouquetins, quel beau moment ! Leur agilité dans les rochers m'a toujours étonné, ils sont impressionnants !

    Bien que plus modestes, les chèvres le sont aussi... il y a quelques années, dans les gorges du Todhra au Maroc, une chèvre sauvage vivait sur les falaises de 300 m. Tous les jours, après le départ des touristes, elle descendait boire à l'oued, puis remontait dans les altitudes avec une agilité incroyable ! Ce sont des falaises à pic, où les alpinistes utilisent cordes et pitons...

    Bisous et bonne journée

    14
    Mardi 5 Octobre à 09:18

    Bonjour Elisa, je reviens doucement vers les blogs maintenant que nous voilà rentrés de notre virée cantalienne. J'aime bien les deux citations que tu as choisies, elles sont très justes ! Quant à tes photos, elles montrent non seulement la beauté des lieux mais le côté tonus de la "promenade", hi hi ! Les bouquetins étaient au RDV, tout le monde n'a pas la chance de les voir et tu as pu ainsi mettre en application la réflexion de Chris Marker ! J'aime particulièrement tes photos 2 et 6. Bonne journée à toi ! Bizh.

    15
    Mardi 5 Octobre à 09:27

    Ces magnifiques bouquetins sont presque aussi curieux que vous on dirai qu'ils vous regardent, sans doute aussi pour mesurer le danger qu'éventuellement vous risquez de représenter.. quelle est belle cette nature.. merci de me faire grimper si haut.

    Sur mon blog je me suis trompée en disant caresses à Meije je voulais dire Ilona, ce que je renouvelle pour elle. Amicalement

    16
    Mardi 5 Octobre à 09:52

    Merci pour ses merveilleuses photos des chamois que je n'ai jamais eu l'occasion de voir en vrai !

    Bonne fin de semaine.

    Bisous et prenez soin de vous

    17
    Mardi 5 Octobre à 10:33

    Quelle belle randonnée avec en plus cette rencontre magique avec les bouquetins...C'est bien vrai que ça grimpe, jusqu'au lac ça va c'est dans mes cordes, après ça dépend de la durée de la montée, j'ai moins l'entrainement que toi :):) Merci pour ces belles photos...un vrai bonheur ! Je suis totalement en accord avec ta citation, c'est important d'éduquer nos enfants à faire des efforts avant d'obtenir quelque chose...ensuite devenus adultes ils n'auront pas peur d'en faire. Bises et une douce journée (sans pluie, le déluge est fini chez nous!)

    18
    Mardi 5 Octobre à 11:10

    BONJOUR

    Encore une très belles balade ,c'est de haute montagne pour moi !

    mais quel décor tu nous offre c'est un vrai régal

    passe une bonne journée bisous

    19
    claps
    Mardi 5 Octobre à 11:33

    Quelle belle grimpette et d'efforts pour obtenir de belles photos!  Nous sommes aux Sables d'Olonne chez notre fils et je peux dire que ça souffle !

    20
    Mardi 5 Octobre à 11:39

    Toujours de belles images...

    Tes randonnées à travers tes images font rêver

    21
    françoise
    Mardi 5 Octobre à 12:12

    hypothèse : tirée du regard de tatoune fixé sur ton chéri photo 10 : Elle vous prend pour des fous ! 

    tu disais que je suis sympa ... euh tu persistes ? LOL question réthorique !

    j'adore ton blog et celui de Martine et que tu connais bien !

    22
    Laurence C.
    Mardi 5 Octobre à 13:30

    Dis donc quel courage pour faire cette grimpette, vous n'avez rien à envier aux bouquetins ! 

    Quelle belle rencontre que ces bouquetins dans leur environnement naturel, tu as beaucoup de chance. Et ces paysages..... merveilleux.

    Christian est bien courageux et volontaire après l'accident qu'il a eu......

    Bisous de BXL

    23
    Mardi 5 Octobre à 13:41
    Des efforts bien récompensés. Nous, on ne fatigue pas trop en vous lisant ..
    24
    Mardi 5 Octobre à 14:41

    Bonjour Elisa :) bien jolie cette montée avec les bouquetins he , très joli ce secteur merci pour la balade , tout petit sac par contre lol , merci pour l'évasion dans tes montagnes yes , y'a pas de photo de l'Ours je suis seul et les marmottes ne savent pas se servir de l'appareil sarcastiche , bonne journée à toi , amitiés d'Auvergne :) 

    25
    Mardi 5 Octobre à 16:05
    Quel courage vous avez pour grimper dans ces pierres mais je comprend le bonheur éprouvé, arrivés là haut, devant ces vues à couper le souffle. Gros bisous
      • Mardi 5 Octobre à 16:17

        Christian voulait s'arrêter au lac Verdet mais à la vue des bouquetins cela nous a donné des ailes !

        Nous avons voulu continuer jusqu'au Pas de Touréis que tu verras demain.

        Bisous Giny

    26
    Mardi 5 Octobre à 16:25

    Belle compagnie ...les bouquetins .....!! et que de pierre jamais sans bons souliers  aux pieds ...!  bien loin du monde ...... !! très bonne soirée ♥ et merci

    27
    Mardi 5 Octobre à 16:40

    "prenons de la hauteur" un titre bien choisi Elisa

     

    une belle rencontre avec les bouquetins

     

    mais quel effort pour y arriver

     

    un grand bravo pour vous deux !

     

    je te souhaite une agréable journée

     

     

    28
    Mardi 5 Octobre à 17:33

    c est superbe et quelle belle rencontre dis donc... gros bisous

    29
    Mardi 5 Octobre à 18:08

    Coucou. Comment?? Ilona n'a pas de bâtons? :-) Les bouquetins sont majestueux. Quand ils seront rentrés à la maison, ils auront dit à tous leurs copains: "on a vu Elisa, Christian et Ilona, zavaient l'air sympa". Bises alpines.

    30
    Elfie
    Mardi 5 Octobre à 18:35

    Voilà donc d'où venait cette belle photo sur ta bannière!! depuis le temps que tu voulais voir des bouquetins! Vous avez bien fait de randonner dans le coin: c'est sauvage et beau! Et oui, sur un terrain comme ça, les bâtons aident bien. (je te dis ça et pourtant les miens sont utilisés par raymond!!!)   A bientôt..bisous

      • Mercredi 6 Octobre à 06:54

        Coucou Malou,

        C'est Raymond qui m'a poussé à utiliser les bâtons. Puis tu le connais il est très persuasif !

        Bisous

    31
    Mardi 5 Octobre à 18:44

    Une suite tout aussi belle !

    Un lac qui porte bien son nom

    Magnifiques bouquetins !

    Biz

    32
    Mardi 5 Octobre à 18:44

    merci à tous les deux de nous amener dans ces paysages de montagnes si beaux et en prime ces bouquetins  waouh  ça c'est une belle rencontre !

    et ce petit lac  j'aime +++  et Ilona aussi  hi hi  gros bisous belle soirée a+

     

    33
    Twiggy 62
    Mardi 5 Octobre à 18:45

    Bonsoir Elisa

    2h30 A.R. pour une telle randonnée, vous avez une bonne cadence car j'imagine qu'à une telle altitude le souffle doit manquer peu à peu.

    Le lac Verde porte bien son nom. Quelle jolie couleur !

    L'apparition des bouquetins m'a rappelé une randonnée que nous avions faite au col de la Colombière en Haute Savoie. Un bouquetin se reposait au soleil et, au fur et à mesure de notre avancée, c'est tout un troupeau qui s'est dévoilé à nous. Nous avions pu les approcher d'assez près pour les photographier mais je pense qu'il s'agissait de jeunes bouquetins car ils avaient un pelage laineux. On avait l'impression qu'ils faisaient leur mue car cela se passait au printemps. Ce fut une rencontre exceptionnelle car plus tard nous avons appris que, dans cette zone, ils avaient été exterminés en raison d'une maladie et nous n'avons plus jamais eu la chance d'en croiser.

    Je suis bien d'accord avec Gandhi. Plus l'effort est difficile, plus la satisfaction est grande.

    Bisous.

      • Mercredi 6 Octobre à 06:56

        Coucou Jocelyne,

        2 heures 30 c'est pour aller jusqu'au lac Verdet. Ensuite tu peux continuer la rando que je montre dans mon prochain article et là c'est beaucoup plus car ça grimpe ! De mon côté, je traine assez surtout en faisant des photos. Bises

    34
    Mardi 5 Octobre à 18:59

    Bonjour Elisa

    Grimper dans ce pierrier ne doit pas être facile mais vous êtes habitués  donc moins difficile en apparence pour vous .

    C'est vraiment très beau , et cette immensité uniquement pour vous .

    Les bouquetins comme récompense , c'est merveilleux .

    Bises

    35
    Laurence C.
    Mardi 5 Octobre à 19:00

    Merci pour ton vote pour mon tableau sur le site du musée

    36
    Mardi 5 Octobre à 21:04

    Bonjour Elisa, 

    Tu parles de beauté des lieux. Comme je te comprends. On a  le sentiment d'être loin de tout et peut-être qu'on l'est effectivement. Une sacrée  marche accomplie.

    Bises

    37
    LDM
    Mardi 5 Octobre à 22:40

    Bonsoir Chère Elisa, 

    Ah je peux t'assurer que j'apprécie au plus haut point le calme de ce lieu magnifique ! 

    cela fait vraiment du bien et tes photos traduise tellement bien toutes ses beautés naturelles Merci ! 

    Je suis coincée entre deux ascenseur en rénovation( sans possibilité de m'enfuir imagine... plus de 90 décilels à ma gauche

    et 100 décibels à ma droite et moi au milieu.... ce n'est vraiment pas facile même avec le casque... Je ne t'oublie pas ok! 

    Gros bisous

    38
    Mercredi 6 Octobre à 06:09

    Effectivement, il y avait une bonne grimpette ! Quels paysages somptueux... 

    39
    Mercredi 6 Octobre à 19:02
    JP65

    J'aime bien m'arrêter sur des détails comme les vaguelettes autour d'Ilone et qui forment des couleurs, des montagnes qui ressemblent à du "papier froissé", le bouquetin qui est en tête de ton blog avec ces pierres qui "jouent" avec la Lumière et l'effort fourni par Christian.

    Merci pour ce vertige des Cimes, c'est très prenant et surtout impressionnant !

    Bises et à tout à l'heure !

    40
    Jeudi 7 Octobre à 10:02

    Waouh ! Beaucoup trop raide pour moi.

    Bravo à vous.

    41
    Chamoise
    Lundi 11 Octobre à 13:08

    Seuls au monde avec les bouquetins..Que demander de plus que ce Bonheur là pour se sentir Vivant? Vous avez trouvé là le sens de la Vie loin de l'agitation,de la peur,de la consommation,des loisirs à outrance.. Vous êts sur le juste chemin et ton partage est pour moi,qui cet an marche si peu du fait de mes hanches et de ma Cybèle,un trésor dans mon quotidien souvent triste ces temps ci alors merci de cette balade Bonheur avec vous.

    Vis un beau jour avec tes amours.

    42
    La zab
    Vendredi 15 Octobre à 21:30
    La zab
    Coucou Elisa, une belle rencontre après l'effort. C'est très joli.
    43
    Lundi 18 Octobre à 16:36
    Philippe Bullot

    Bonjour Elisa. Il est magnifique ton grand désert ! Heureusement, les bouquetins y amènent un peu de vie...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :