• Passion ... Chevaux.

     

    Je connais Christelle depuis plus de 10 ans.

    Anouchka, Teçza, Meije et Ilona viennent de son élevage.  Avec le temps nous sommes devenues des amies et partageons plusieurs passions communes.

    Christelle a une grande Passion ... ce sont les chevaux. Avec son accord je partage avec vous quelques photos .

     

     

     Passionnée de chevaux depuis qu'elle est enfant. Elle a passé tous "ses galops". Elle s'intéresse à l'éthologie équine depuis 2005 et a fait plusieurs formations.

    Elle apprend à bien communiquer avec ses chevaux pour les comprendre afin qu'ils ne travaillent pas sous la contrainte. Elle est à présent diplômée en équitation éthologique.

     

     

     Tous ses poulains sont manipulés dès le plus jeune âge. Ils sont socialisés et progressent à leur rythme et sans stress. Ils sont travaillés avec des méthodes douces.

     

     

     

     

    Ses chevaux vivent en troupeau sur un domaine de 20 hectares. Ils ne sont jamais en box. 

     

     

     

     

     

     

     Les chevaux n'ont aucune contrainte pas de mors pas de fers.  Tous sont pieds nus et ont un parage régulièrement. Ils sont montés en licol en cordelettes.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tous très sociables, ils viennent très souvent près de la maison et partagent du temps avec eux et avec leurs enfants. Ils côtoient les chiens, les moutons, les volailles, les chats.

     

     

    "Petite Ilona" et son copain.

     

     

    Lorsque l'on est une passionnée comme Christelle on ne compte pas ni son temps ni son travail. 

    Elle a également une formation en parage naturelle et s'occupe elle-même de parer tous ses chevaux.

     

     

    BRAVO, Christelle pour ta constance et le beau travail que tu fais.

    Dans les chevaux, je n'y connais pas grand chose mais ce que je peux dire c'est que lorsque je viens chez-toi je peux aller les voir, les papouiller ... tous ont un excellent caractère et sont d'une grande sociabilité.

    SUPER  !

     

    Demain ..... "Alpina du Pré de Malaine" 

    - Passion ... Chevaux.

    « Le Col de la Croix de Fer 2014 #2.Alpina Pré de Malaine »

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Août 2014 à 06:53

    Beau partage d'une passion et d'une femme passionnée...

    Belle journée, bises.

    2
    Lundi 11 Août 2014 à 07:09

    c est tout simplement formidable...  et les photos sont belles... mais surtout c est la démarche qui me plait... bisous et bravo à elle

    3
    Lundi 11 Août 2014 à 07:10
    FRUITS CONFITS

    BONJOUR ELISA BONHEUR

    alors que te dire ???? que tu ne sais déjà ???? ces photos de ton amie CHRYSTELLE me font venir les larmes aux yeux non pas de tristesse grâce a DIEU mais de bonheur que j'envie ton amie de vivre dans cette sérénité tu ne peux pas savoir les chevaux je les admire par leurs puissances leurs grâces et leurs gentillesses comment ne pas aimer ce regard qui vous fait chavirer en tout cas a moi tu voies ELISA hier j'ai regardé (( rarement )) 30 millions d'amis une jeune femme qui a voulu a tout prix sauver son chien trouvé dans un carton tout bébé et qui après une hernie discale était paralysé le combat de cette personne était de titan mais quel résultat de voir son "" bâtard "" remarcher a côté de son cheval merveilleux j'ai pleuré et pleuré ho !!!! je sais on me reproche de trop aimer les animaux tant pis c'est ainsi 

    voila ce matin mon amie je t'envie d'être au frais si tu savais combien tes chères montagnes me manquent !!!!!!!!!!!!!!!!

    BONNE JOURNEE

    JE T'EMBRASSE ELISA BONHEUR 

    DANY ET DELHIA

    CARESSES A MEIJE ET ILONA 

    ET MERCI MERCI A CHRYSTELLE POUR SON AMOUR POUR LES CHEVAUX  ET LES ANIMAUX

    MERCI DE NOUS AVOIR PRETER CES BELLES PHOTOS  

    4
    Lundi 11 Août 2014 à 07:42
    Focales

    Bonjour Elisa et merci pour cette très belle série. Les chevaux de ton amie sont magnifiques, des beautés vraiment. Je craque tout particulièrement sur Black feet mais tous sont très beaux. Merci pour les explications qui étayent les photos car, si j'adore cet animal, je le connais peu. Bisous et bonne journée, sous la pluie comme d'hab.

    5
    Lundi 11 Août 2014 à 07:47

    Bon jour Elisa, encore un très beau reportage où passion et respect des animaux sont à retenir, des bêtes racées qui font aussi de jolis portraits.  Bon début de semaine, gros bisous.

    6
    Lundi 11 Août 2014 à 07:51

    Bonjour Elisa,

    voilà qui fait plaisir à voir et à savoir. Si tous les animaux et humains pouvaient être traités avec la même prévenance , le monde serait meilleur ! Merci pour ces belles images et bravo à Christelle qui met sa passion en action. Douce journée à toi. Bises amicales. Joëlle

    7
    Lundi 11 Août 2014 à 08:09

    Bon jour Elisa,

    Ils sont tous très beaux, et forcément je craque sur les foals. Adorables avec leur air sous le ventre qui les fait paraître démesurément hauts sur leurs jambes.

    Bravo à ton amie pour la manière dont elle a choisi de les manipuler et de les désensibiliser. Il faut commencer ce travail dès la naissance et c'est beaucoup de patience de douceur et d'amour à donner.
    C'est vrai aussi, qu'il ne faut pas à avoir à compter son temps. Mais là, ton amie à le véritable amour des chevaux, et cela se sent dans tes explications, et non pas "du cheval" (j'y mets une énorme nuance).
    C'est aussi de cette manière que je travaillais avec les miens.
    Avec les chevaux la violence ne donne pas de vrais bons résultats dans le relationnel, et j'en sais quelque chose. L'un de mes chevaux avait été débourré à "coups de pelle" et son ancien propriétaire ne pouvait plus l'approcher. Il m'a fallu trois années de travail quotidien pour lui faire retrouver la confiance en l'humain. 

    Pas de fer, ce n'est pas toujours possible, cela dépend aussi du terrain, certains usent la corne trop rapidement (terrains secs et pierreux par exemple) et cela peut devenir dangereux pour le pied. Je ne pouvais pas me permettre dans ma région de les laisser pieds nus sur toutes les saisons. La monte sans mors est parfaite quand le cheval est éduqué a répondre au poids  du corps et à la parole. 
    Une photo me fait trembler, celle à coté du banc. J'ai vu un jour un cheval avoir l'idée saugrenue de poser une jambe dessus et se la coincer. Il a paniqué, et c'est brisé l'antérieur. Dramatique !
    En revanche j'apprécie de les voir sans licol, car ainsi dans la nature, cela peut être dangereux aussi, et beaucoup de propriétaires ne savent pas les régler, les mettant trop serrés ou trop laches. C'est aussi là qu'on voit la confiance qu'ils nous accordent, se laissant attraper sans difficultés. 

    Tu vois, la cordelette correspond aux liens sur les rapaces "affêtés", et je retrouve beaucoup de similitude dans la manière de les désensibiliser et de les manipuler (quand c'est fait avec amour, et je crois que c'est là qu'il faut être objectif, et ne pas mélanger ce que l'on fait avec les animaux qui sont nos compagnons de coeur avant tout - et non des outils - et c'est pareil partout, par exemple, je me refuse à aller voir un spectacle de rapaces au Puy du Fou... même si je sais que les oiseaux y sont bien traités). J'ai passé mes diplômes il y a maintenant un certain nombre d'années, en école traditionnelle, puis il y a vingt ans, je me suis intéressée aux méthodes des Chuchoteurs, beaucoup plus douce, et tout comme les chevaux de ton amie, les miens vivaient en troupeaux sur le Larzac chez un ami, et en toute liberté dans des enclos d'environ 100 hectares chacun, en rotation. 
    Heureusement, au sifflement, ils arrivaient au galop, car ils n'était pas forcément visibles dans leur environnement sauvage. 

    Merci pour ce bel article qui a touché une de mes cordes très très sensible.
    Bisous et bonne journée



    8
    Lundi 11 Août 2014 à 08:17

    Bonjour ,elles sont super jolies les photos des chevaux ,j'adore aussi cet animal tout en ayant peur devant tant de force ,et de beauté ....JACK39

    9
    Lundi 11 Août 2014 à 08:31

    Bonjour Elisa, 

    Bravo à Christelle pour la beauté de ses chevaux. 
    Les photos sont superbes.
    Ses méthodes pour la sérénité de ses chevaux sont à faire connaître. Il y a tellement de chevaux malheureux qui ne sont aucunement respectés.
    Est ce que Christelle a suivi des formations pour les félins ? Je suis à la recherche d'un comportementaliste félin ne comprenant pas toutes les attitudes de mon chat sauvage. 

    Je comprends que Christelle soit ton amie Elisa, l'amour des animaux vous a rapproché. 

    Bonne journée Elisa
    Papouilles à Meije et Ilona

    10
    Lundi 11 Août 2014 à 08:36
    une belle série de magnifiques chevaux . j'aime que tu mettes tes amis en avant , ça montre une grande générosité de ta part et un grand coeur .
    merci Elisa.
    11
    Lundi 11 Août 2014 à 08:45

    Bonjour chère Elisa

    Bravo à Christelle pour sa façon de s'occuper de ses chevaux qui sont super magnifiques.

    Un plaisir de regarder ces photos et la 12 est un rêve au milieu des fleurs.

    Je te souhaite un bon début de semaine.

    Bises

    12
    Lundi 11 Août 2014 à 08:59
    nays1

    Bonjour Elisa

    et quelle magnifique passion que celle des chevaux animal si merveilleux et bravo a ton amie pour sa méthode tout en douceur il devrait en être de même pour tous les animaux, aucun ne devrait subir de la contrainte

     

    magnifiques photos de ce noble animal

    bonne journée Elisa et félicite ton amie

    bisous both et aux filles ♥♥

    13
    Lundi 11 Août 2014 à 09:00

    Quel plaisir de voir des chevaux libres et heureux… J'ai horreur de tous ces animaux  à qui l'on coupe tresse queues ou crinières et qui sont enfermés tout le jour dans des box...

    Merci pour ces magnifique photos et bravo à ton amie

    14
    Lundi 11 Août 2014 à 09:28

    oh adorables

    15
    Lundi 11 Août 2014 à 09:40

    Merci à toi de nous faire partager la passion de ton amie. Ses chevaux sont magnifiques et ils ont le bonheur d'avoir un grand espace de liberté pour eux !

    Bon début de semaine

              

    16
    Lundi 11 Août 2014 à 09:41

    raiqtwrk

    ma chére elisa

    un trés grand merci a ton amie

    de si bien s'occuper de ses beaux chevaux

    ah la douceur apporte bien de résultats

    de trés belles photos 

    eu un bel hommage a ton amie

    je te souhaite un bon lundi

    gros bisous 

    mireille

    17
    Lundi 11 Août 2014 à 10:23

    Superbe article!! que du bonheur de voir des chevaux aussi heureux! j'adore+++ ils sont superbes!! bravo à elle et merci pour le partage! Bisoussss

    18
    Lundi 11 Août 2014 à 10:36

    Bonjour Elisa

    Elle doit avoir beaucoup de travail pour s'occuper de ses chevaux, mais on voit d'après tes photos qu'elle les aime vraiment, elle les connait du bout des doigts. Les parer soit même et difficile je dis un grand bravo a ton amie elle a du mérite, moi j'en ai peur c'est impressionnant 

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    19
    Lundi 11 Août 2014 à 10:54

    Un élevage "éthique" qui me plait beaucoup...
    Merci pour ces beaux moments
    Bisous Elisa

    20
    Lundi 11 Août 2014 à 11:03

    Bonjour ,quel beau partage,les photos sont magnifiques ,les chevaux sont beaux,

    bravo à ton amie  de les élever avec douceur et naturel , il y a pas loin de chez moi ,un centre équestre,je vois les chevaux , j'aime les  regarder..

    bonne journée,avec le soleil,bises.

    21
    Lundi 11 Août 2014 à 11:05

    Bonjour,

    Toutes ces photos permettent d'admirer la finesse de la musculature de ces magnifiques chevaux .Et quelle noblesse dans leur port ! Et j'ai lu aussi le commentaire de Pascale qui fait écho à ces images de manière touchante et instructive pour les profanes comme moi .

    Je t'embrasse .

    22
    Lundi 11 Août 2014 à 11:54

    Bonjour

    Ils sont magnifiques!

    J'adore les chevaux!

    Belle journée

    Bisous

    23
    elfie
    Lundi 11 Août 2014 à 11:58

    Bonjour Elisa,

    Bravo à Christelle pour la relation qu'elle entretient avec ses chevaux, animaux tellement sensibles!

    J'aime  beaucoup la 12 et la 13 pour la  robe "alezan" de Weston, mais tous sont magnifiques!

    J'adore voir galoper des chevaux ; on sent à la fois  leur puissance et leur grâce ; quel bonheur de vivre avec

    tous ces animaux!!!

    bisous.

    24
    Lundi 11 Août 2014 à 12:28

    Salut Elisa

    Alors les chevaux... oui... c'est une passion... débordante ! Perso...  loin d'être la meilleure cavalière du coin... j'étais à cheval avant de savoir marcher.

    J'aimerai un jour faire un stage d'étho...

    (chez moi aussi on parle bidet lol )

    Bises

    25
    Lundi 11 Août 2014 à 12:47
    Maria-Lina

    Oh ma douce Élisa, quel beau billet, Christelle et ses amis, c'est vraiment magnifique, tes photos sont superbes et dégagent une telle tendresse, merci pour ce beau moment qui vient nous chercher en dedans! Bisous tout doux et bon lundi dans la joie!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    26
    Lundi 11 Août 2014 à 12:52

    Très belle article Elisa .

    Bravo a ton amie , pour sa passion elle sait surement parler a l'oreille de ses chevaux .

     

    Ces chevaux sont tous plus beaux les uns que les autres , et que de douceur et amour dans ces photos .

    Belle journée a toi .

    Bizz

    27
    Lundi 11 Août 2014 à 14:22

    Bonjour Elisa,

    Noémie est assise à mes côtés , elle était scotchée devant l'écran , elle adore les chevaux !

    merci pour ce magnifique partage, il est vrai que ces chevaux ont l'air heureux.

    Passe un bon après-midi, bisous, Nadine

    28
    Lundi 11 Août 2014 à 15:23
    robert marleau

    Bonjour Elisa, quel beau reportage que tu nous a fait! Ça me fait penser au livre "L'homme qui parlait aux chevaux" dont je ne me souviens plus de l'auteur, qui a appliqué sa méthode par la suite aux jeunes délinquants!

    29
    Lundi 11 Août 2014 à 15:54

    Merci Elisa. Tu as réussi à me faire pleurer ... Merci pour ton hommage. 

    J'adore mes chevaux.  Je les élève au plus près de la nature. Aucun de mes chevaux ont de licols au pré. C'est beaucoup trop dangereux. Et je n'ai aucun soucis pour mettre mes chevaux en longe si besoin puisque c'est eux qui viennent à moi. A partir du moment où ils ont plaisir d'être avec moi, il n'y a pas de raison qu'ils me fuient. C'est ce que beaucoup de cavaliers devraient comprendre. Il ne faut pas non plus passer son temps à travailler son cheval. Sinon le cheval va se dire :"ouh à chaque fois que mon cavalier vient me voir c'est pour me faire travailler alors je vais l'éviter .... "  Et il part à l'opposer de son cavalier.  

    A chaque travail, il faut penser à récompenser. La récompense peut être la voix, la gratouille ou la friandise. Il faut aussi passer du temps de détente avec lui comme le faire brouter, le gratouiller, lui donner du bon temps. Lui offrir d'excellents moments avec soi. Et à partir de là, il y aura la complicité.

     

    Pour répondre à Pascale, tous mes chevaux sont pieds nus. Il faut savoir que le fer est une grosse contrainte pour le cheval. J'ai certains chevaux qui ont les pieds plus sensibles que d'autres. Mes chemins sont caillouteux. Pour ceux-là, je leur mets des hypposandales lorsqu'ils sont montés. C'est une sorte de chaussures pour chevaux. Mais à chacun sa pointure !!! 

    Pour monter sans embouchures, il faut que le cheval ait été éduqué pour ça. Le mors aussi est une contrainte pour le cheval. Mes chevaux apprennent à céder à la pression et à la voix.  Il faut qu'ils aient confiance en leur cavalier. Il faut de la patience et de la douceur tout dans le respect.

    Merci encore Elisa. Gros bisous

    30
    Lundi 11 Août 2014 à 16:29

    @ Pour Christelle

    J'espère ne pas te faire pleurer trop souvent  .... la première fois c'est lorsque tu m'as donné Teçza qui est restée 4 ans 1/2 dans ton élevage et 7 ans chez-nous. C'est pour ça que j'ai toujours dit que Teçza n'était pas "ma chienne" mais  qu'elle était "notre Teçza" et que nous sommes revenues te voir régulièrement.

     Comme je dis à la fin de ce billet je n'y connais pas grand chose en chevaux  ... mais je me souviens de Sybelle (Mérens) lorsqu'elle est arrivée chez-toi à l'âge d'un an il y a de cela quelques années. Cette jeune pouliche était sauvage, elle était restée dans un pré sans voir personne et on ne pouvait pas l'approcher. J'ai vu le travail remarquable que tu as pu faire avec elle.Aujourd'hui Sybelle est une jument affectueuse et câline. (Et en plus elle porte bien son prénom .... elle est superbe!)

    Merci pour les explications que tu ajoutes et qui peuvent aider certains. C'est vrai que la complicité est fort importante et permet d'obtenir d'excellents résultats. On n'éduque pas son cheval (ou son chien) à coups de gueules et de taloches. Encore plus un enfant !.................

    On parle souvent de la maltraitance des chiens et des chats, mais on oublie les chevaux. combien sont dans des prés éloignés de tout, souvent seul, ne recevant aucune visite et ayant peu à manger.

    Ce n'est pas le tout d'avoir un cheval (parfois juste pour faire bien) il faut outre, les moyens financiers et les conditions d'hébergement avoir le temps, la patience et une constance.

    31
    Lundi 11 Août 2014 à 17:06

    Plus d'un cheval aimerait être d'eux

    il y a tant et tant de gens que AIMENT les chevaux

    pour ce qu'ils leur apportent

    non pour qui ils sont.

     

    Pour moi aimer veut dire

    je te veux toi

    hors

    dans notre monde

    aimer veut dire

    tu me dois.

     

    Ce que tu viens de nous présenter me plait vraiment beaucoup.

    Vraiment beaucoup.

    32
    Lundi 11 Août 2014 à 19:31

    Lorsqu'on est passionné on arrive à faire de belles choses et Christelle avec ses chevaux est formidable et fait des choses formidables .

    Les photos des chevaux sont superbes .

    Bises

    33
    Lundi 11 Août 2014 à 20:31

    bsr Elisa, de très belles photos et bravo à ton amie pour cette démarche. Bonne soirée, muxu

    34
    albert
    Lundi 11 Août 2014 à 22:59
    albert
    Bonjour Elisa.
    Je n'y entends rien aux chevaux. Et mes préférences vont aux chevaux de trait, genre comtois.
    Mais je loue le travail de ceux qui comme ton amie, donnent leur temps à l'élevage.
    Je t'embrasse.
    35
    Mardi 12 Août 2014 à 00:21

    Bonsoir Elisa

    Voilà quelqu'un qui vit bien sa passion, qui a su créer de l'entente entre des animaux si différents...et avec les hommes.

    Merci de nous les montrer avec de si belles photos.

    Excellente journée

    36
    Mardi 12 Août 2014 à 03:40
    A beautiful and heartwarming post!!! :)
    37
    Mardi 12 Août 2014 à 05:48

    Bonjour Elisa,

    on partage via les blogs : toi tu "re-pOrtages" !

    Et tu fais plus : tu "re-pArtages"...

    Car ici c'est bien le pArtage entre Christelle et ses chevaux qui fonde ton repOrtage;

    Puis c'est ton partage avec Christelle qui te permet d'accéder à cette intimité;

    Puis tu partages tout cela avec nous;

    Enfin nous partageons avec toi nos ressentis, nos réflexions...

    Une belle chaîne de pArtages que ton repOrtage autorise : merci pour ce travail essentiel.

    Et encouragements pour continuer !

    Tes photos sont superbes, toutes;

    les engagements de Christelle sont difficiles et exemplaires : bravo !

    Amicalement

    38
    Mardi 12 Août 2014 à 14:10

    Bonjour Elisa,

    un article très intéressant et un bel hommage à ton amie Christelle. Ses chevaux sont magnifiques. J'aime beaucoup les chevaux, mais je n'aime pas monter dessus, je ne sais pas les diriger et ça me fait peur. Une méthode superbe pour les éduquer afin de vivre en harmonie avec eux.

    Passe une bonne journée.

    39
    Mercredi 13 Août 2014 à 20:36
    Pastellle

    Une belle passion, une femme passionnante. Et belle aussi ! :)

     

    40
    Samedi 16 Août 2014 à 07:49

    Pour Christelle,
    Merci pour la réponse, et je partage la majorité de tes points du vue, tant en matière d'embouchure qu'en matière de temps de travail, de temps de loisir et de partage avec le cheval. L'exception sera pour les fers.
    Pour ma part, je ne les considère pas plus comme une contrainte qu'un chouchou dans nos cheveux dans la mesure ou ils sont montés sur des terrains très abrasifs pour la corne. Dans ma région, ce ne sont pas des chemins caillouteux, mais "un gros caillou" puisque mes chevaux se trouvaient sur le Causse des Cévennes et il s'y trouve bien plus de cailloux que de brins d'herbe.
    Les miens n'étaient ferrés que sur une période de l'année (la plus courte possible), mais si je ne le faisait pas, la corne s'usait beaucoup trop et cela devenait dangereux pour la fourchette. Mes chevaux avait pourtant de très bon pieds avec une belle corne ne posant aucun problème. La prévention à toujours été pour moi une priorité, et je ne le regrette pas, car elle m'a évité bien des soucis par rapport à d'autres personnes (je n'aime pas me mot propriétaire) ayant des chevaux ayant de sévères problèmes de pieds et donc de boiteries. 
    En tous cas, j'apprécie énormément les personnes qui comme toi respecte l'animal au moins autant que nous ne pouvons le faire avec nos congénères wink2
    Bonne journée


    41
    Samedi 16 Août 2014 à 15:40

    Pour Pascale,

    Je pense sincèrement que les pieds du cheval s'adaptent au terrain où il vit et peuvent changer d'une saison à l'autre si elle est humide ou sèche. Le pied sera beaucoup plus souple sur un terrain humide et inversement beaucoup plus dur sur un terrain sec. J'ai fait ma formation chez Pierre Enoff. Voici  une vidéo sur son site qui explique pourquoi le ferrage est très mauvais pour nos chevaux. 

    http://www.equi-libre.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=99&Itemid=134&lang=fr

    Amicalement.

    42
    Samedi 16 Août 2014 à 18:08

    Merci Christelle,
    C'est gentil d'avoir répondu.
    Cela étant dit, il y aura toujours le pour et le contre.
    Je ne prétends pas que le ferrer soit indispensable et certes pas de manière permanente, je dis que dans certaines circonstances, c'est une précaution et qu'on ne peut pas généraliser. Pour qu'un cheval aille pieds nus tout au long de l'année, il faut pouvoir assurer certaines conditions favorables et ce n'est pas toujours le cas.  Pour les chevaux de Camargue, pas de souci à aller les pieds nus, ils sont très bien adaptés, et la diversité des terrains leur est favorable.  En revanche, certains autres chevaux ne le sont pas forcément. A l'instar des humains, ils n'ont pas les mêmes caractéristiques à différents niveaux, comme pour exemple un PRE sera prédisposé au dressage, et un PSA sera prédisposé à l'endurance et un Appaloosa ou un Quarter Horse seront prédisposés aux arrêts glissés de par la puissance de leur arrière main. C'est identique pour les pieds, à chacun ses forces et ses faiblesses, et pour certains chevaux, être ferrés peut être indispensable, tout autant que pour d'autres non. 
    Maintenant, oui, sur du macadam, forcément, vibrations (ne pas ferrer un cheval monté en endurance serait pure folie), sur la neige, hyper dangereux également.
    Pour ma part, j'ai fait mes formations avec instructeurs issus de haute école de Saumur, et j'ai obtenu le monitorat ainsi que l'ATE. Ensuite je me suis dirigée vers les méthodes des chuchoteurs. Donc autre vision de l'équitation.
    De la même manière que nous éduquons nos enfants en faisant du mieux que nous pensons faire, il en va de même avec nos animaux et il est indispensable d'être animés par la passion et l'amour. Alors je ne prétends pas que ta manière de voir soit mauvaise, mais je ne crois pas que la mienne ne le soit davantage. J'essaie toujours de voir les aspects positifs et négatifs en chaque chose, et je reste convaincue que l'on ne peut être formel en toutes circonstances.
    Amicalement. Belle fin de soirée






    43
    Lundi 18 Août 2014 à 00:17

    Je voudrais apporter un peu d'eau au moulin, même si mes compétences sont loin d'être aussi performantes que celles de certaines.

    Mes deux chevaux sont pieds nus, je leur laisse le choix en balade de choisir leur terrain. Mon vieux cheval ne supportait pas les fers qui le faisaient glisser et il avait une sainte trouille. Passer de 10 ans de fer à pas du tout a été difficile et j'ai en effet utilisé les hyposandales jusqu'au jour où l'une d'elle, mal mise peut -être s'est à moitié détachée et aurait pu lui causer des ennuis... Je m'en suis passée et il a fallu trois bonnes années pour qu'il s'habitue. Ma jument, croisée camarguaise, portugaise a le pied solide et sûr et ne crains pas trop les cailloux, de puis que je l'ai, je ne l'ai jamais fait ferrer.

    Cependant, la sélection naturelle du cheval sauvage a fait que seuls les "bons pieds" ont pu survivre. Qu'n est-il de nos chevaux actuels qui ne sont plus sélectionnés pour leurs pieds mais plus pour leurs allures? Certains de mes amis ont des chevaux qui ont des pieds assez dramatiques. Pour les refaire il ne faudrait plus qu'ils travaillent et les refaire marcher en main pendant très longtemps. Ce n'est pas toujours possible. Alors, parfois, les fers ne sont pas inutiles. De toutes les façons, je pense qu'il ne faut jamais avoir un avis unique  et se réserver la possibilité d'adapter sa position à chaque cas en particulier.

    Ma jument, je ne l'ai acquise que quand elle avait 14 ans, avec un passé que je ne connais pas mais elle ne se laissait pas approcher. Elle a fait d'énormes progrès mais elle restera toujours inquiète, stressée en balade et il serait impossible de la mener sans mors sans me mettre en danger: nous rentrerions au grand galop!!! Bravo Christelle pour ta douceur et que ça doit être agréable de pouvoir mener ses chevaux de la naissance à la mort! Ils sont magnifiques!

    44
    Lundi 18 Août 2014 à 06:28

    @ Pour Martine  -  Bonjour,

    Merci d'avoir pris un peu de ton temps pour donner ton point de vue et dire ton vécu avec tes chevaux. J'ai vu tes chevaux et je sais combien tu t'occupes d'eux ....  et ta "Mona" n'est pas une "fille" facile .... disons qu'elle a du caractère !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :