• Préambule : Ceci n'est pas un exposé sur le bonheur ou le malheur des oiseaux vivant en cage.

     

    Il ne me viendrait pas à l'idée d'avoir une tourterelle enfermée.
    Par contre mes Pennants sont nées en captivité et donc sédantarisées.

    Elles ne peuvent vivre libres sous nos latitudes et de plus elles feraient de gros dégâts.

     

    Est-ce que nos oiseaux en cage sont heureux ?

     

    Difficile de répondre à cette question.

    Les oiseaux en liberté ont des rôles à tenir. Les premiers sont de survivre et de se reproduire.

    Puis ils doivent s'alimenter, se protéger des prédateurs, s'abriter des intempéries , chercher un partenaire, fabriquer son nid et protéger son territoire.

     

    Par rapport les oiseaux en cage ont peu d' échange social.

    Au plus l'oiseau est intelligent au plus il a besoin d'une vie sociale développée, de stimulations cérébrales et de jouer.

     

     

    Perruches de Pennant

     

     Il est primordial de leur offrir un espace adapté, soit en cage ou en volière.

    Nous avons voulu offrir à notre couple de Pennants un endroit où il soit le mieux possible.

     

     

     Je suis contre l'isolement d'un animal en captivité.

    Ensemble ils échangent, jouent, se dispute, voire s'accouplent il y a une interaction  régulière.

     

     

      L'emplacement de la volière est important. Les oiseaux avec le temps se familiarisent . Ils aiment nous voir, nous entendre.

    Le confinement des oiseaux trop bavards dans un garage ou tout au fond d'un jardin ne peut qu'être une source de souffrance pour eux.

    On peut parler alors de maltraitance.

     

     

     Le jeu est très primordial. Trouver des trucs et des astuces  pour les stimuler.

    J'ai donné le boulier Chinois de mes enfants ...  ils adorent ces petites boules de couleurs.

    Des morceaux de bois de différentes textures, des choses à déboulonner et plus !

     

     

     Surtout une alimentation saine. Des graines de première qualité et des fruits et des légumes.

    Les cacahuètes dans les coques.

     

     

    Garder la volière, les perchoirs, les jeux propres.
    Les oiseaux salissent et ne doivent pas rester dans leurs excréments et les plumes tombées.

     

     

    Avoir des oiseaux heureux c'est un "job"

    Ils ont des besoins spécifiques et ne doivent pas subir leur enfermement.

    Oui, nous nous sommes fait plaisir en les prenant chez-nous et notre devoir est de s'occuper d'eux le mieux possible.

     

     

     Depuis presque 5 ans ils partagent notre quotidien.

    Ils connaissent très bien nos chiens et nos chats. Tous s'acceptent et se côtoient.

    Par contre si le chat du voisin passe dans le jardin ce sont des cris digne de la forêt Amazonienne ! Alors que nos chats dorment collés à la volière et qu'ils ne disent rien.

     

    Perruches de Pennant

     

    Prendre compte qu'un oiseau n'est pas qu' une décoration mais surtout un être vivant doté d'une sensibilité et d'une intelligence.
    Il mérite que l'on s'occupe de lui.

     

    Perruches de Pennant

     

     L'inscription au fichier national + puçage est obligatoire pour la perruche de Pennant rouge (l'espèce souche)

    Les mutations (bleues ou oranges) en sont exempts

     

    Notice :

    La perruche de Pennant est un oiseau originaire d'Australie.
    Elle est énergique, intelligente, joueuse, peu bavarde et sociable avec les autres animaux.

    Elle n'a qu'un seul partenaire au cours de sa vie.

    Compte tenu de son espérance de vie (25 ans) ne pas prendre la décision d'adoption à la légère.

    Dans son Pays d'origine c'est un oiseau destructeur de culture.

     


    56 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique