• Lagremuse "village abandonné"

    Comme plusieurs petites communes des Alpes de Haute Provence ce village  perché a été déserté à la fin du XIXe siècle.

    Aujourd'hui c'est un village fantôme dont les derniers pans de murs s'accrochent désespérément à l'éperon rocheux

     

    La Gremuse

     

    N°2

    Il reste quelques oliviers et de vieux ceps abandonnés

    Les habitants étaient très pauvres. Le sol  pierreux ne produisant que peu de grains.

     

    La Gremuse

     

    N°3

    Les ruines de l'ancien château domine la vallée de la Bléone.

     

    La Gremuse

     

     N°4

    Les murs sont des galets roulés et des pierres pauvrement taillées.

     

    La Gremuse

     

    N°5 

    Une meurtrière donnant sur le ravin de Chamrein.

     

    La Gremuse

     

    N°6

     

    La Gremuse

     

    N°7

    La terre est aride et l'ensoleillement y est exceptionnel.

    La Gremuse

     

    N°8

    De Lagremuse un beau panorama s'offre à nous.

    Vue sur l'église de style roman du vieil Aiglun. En arrière plan le Pic d'Oise et la crête de Géruen.

    Ce village abandonné  est pratiquement en face de chez-nous de l'autre côté de la Bléone, mais nous n'y avions jamais fait attention.

     

    La Gremuse

     

    N°9

    Le lit en tresses de la Bléone.

     

    La Gremuse

     

    N°10

    La vue de Digne les Bains avec en toile de fond les cimes enneigées.

     

    La Gremuse

     Début Janvier 2020

    Le nom de ce village "La Gremuse" viendrait d'un petit lézard gris qui se dore sur les murets au soleil brulant de l'été"

     

    La Gremuse

     

     

     

    « Vallon de la Jarjatte 2#2L'Himalaya pour lilliputiens »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Janvier à 07:10
    Septsup

    c est magnifique ce village en ruines...tu peux me dire par rapport à un village ou une ville connue où ça se situe... faut que j aille voir ça... gros bisous

      • Vendredi 24 Janvier à 07:53

        Bonjour,

        C'est sur la commune du Chaffaut St-Jurson environ à une dizaine de kilomètres de Digne les Bains. Cela surplombe la Bléone et c'est en face de la commune d'Aiglun.

      • Vendredi 24 Janvier à 18:13
        Septsup

        merci grande voisine bonne soirée

    2
    Chipie50
    Vendredi 24 Janvier à 07:20

    Bonjour Elisa, 

    une visite très aride aujourd'hui, les vielles pierres ont toujours une histoire à nous raconter et tes photos nous le contes bien aussi.

    Bonne  fin de semaine.

    Bien cordialement

    3
    Titou
    Vendredi 24 Janvier à 07:35
    Une belle découverte, on peut être depuis longtemps dans un endroit et y découvrir encore des trésors.
    Merci pour tous ces partages.
    Bonne journée à vous. Biz
    4
    Vendredi 24 Janvier à 07:38

    oh quelle vue magnifique depuis ce village abandonné, je suis fan, c'est vraiq ue la vie ne devait pas y être facile, mais je trouve dommage ces villages qui disparaissent. merci à toi pour ce joli voyage et la mise en avant de ce lieu de souvenir. bises.celine

    5
    sonia
    Vendredi 24 Janvier à 07:45

    Bonjour Elisa,

    On pourrait se lamenter de ces villages abandonnés, perdus dans de grands espace.

    On pourrait y ajouter de la tristesse. Mais moi j'aime ces villages du bout du monde où le silence est devenu roi et le paysage un magnifique prince.

    Je me souviens avoir voulu visiter un village abandonné dont le nom m'échappe et j'y étais allée avec Sindy. Nous nous sommes retrouvées sur un chemin escarpé avec de chaque côté un immense ravin et à peine la place pour une voiture. J'ai prié tous les dieux de la terre qu'une voiture n'arrive pas en face et ma fille était au bord du malaise. Enfin j'ai pu faire demi-tour à la première ruine trouvée et je n'ai jamais visité ce village qui pourtant sur photo semblait majestueux.

    Moralité : toute beauté même à l'état de ruines se mérite !

    Bonne journée

    Gros bisou

     

    6
    Vendredi 24 Janvier à 07:52
    Encore un endroit particulier que tu nous fait découvrir. Vous habitez une très belle région.
    Gros bisous
    7
    Vendredi 24 Janvier à 07:52

    Je n'avais jamais entendu parler de ce village abandonné ! Quelle tristesse, quand on y pense ... Merci pour ces belles photos et bisous.

      • Vendredi 24 Janvier à 10:40

        Les Alpes de Haute Provence est le pays des villages fantômes.

        La vie très rude, épidémie, manque de nourriture, manque d'eau. De nombreux villages se sont totalement vidés de leurs habitants suite à l'exode rural. Souvent des villages perchés. Il ne reste que des ruines ......

    8
    Vendredi 24 Janvier à 08:03

    Il y a une forme de tristesse en parcourant ces pierres abandonnées et puis finalement, la tristesse se transforme en mélancolie. C'est la vie des hommes finalement. Quand le climat est trop rude, on abandonne les murs. Ne restent que les histoires qui se chuchotent entre les murs. Et quelle vue sur Digne et les sommets derrière! Bises alpines et belle fin de semaine.

    9
    Vendredi 24 Janvier à 08:16

    bonjour Elisa , ah oui tes photos de bons matin donnent envie d'aller voir la neige  mais bon ... !  je me régale à voir et revoir ces paysages enneigés si beaux  !   la 10 est magnifique  , et ces vestiges de chateau  t'on permise de faire de beaux clichés gros bisous beau weekend A+ 

    10
    Vendredi 24 Janvier à 08:18

    Photos superbes même si ce genre de villages me met toujours un peu mal à l'aise ! Tu ne m’avais pas dit qu'il y avait une pyramide chez toi !

      • Vendredi 24 Janvier à 10:33

        Bonjour Martine,

        La pyramide comme tu dis est "le Pic d'Oise" (1200m environ) que tu prends à partir d'Aiglun. Un autre pic également "la Bigue" 1600 m environ.

        Le département de Haute Provence est le plus montagneux de France. Les gens pensent toujours que c'est les cigales et la lavande .... c'est très trompeur.

    11
    Vendredi 24 Janvier à 08:23

    Et quelle belle vue ....le rêve .....

    12
    Vendredi 24 Janvier à 08:25

    C'est un site superbe en effet et ça valait le coup de traverser la Bléone pour le découvrir et admirer les vues de là-haut. C'est bien vrai qu'avant nos ancêtres n'avaient pas peur de vivre isolés du reste du monde. Dès qu'il y avait un bout de terre à cultiver même pauvre, il y avait une ferme puis parfois un hameau qui s'implantait-là. Des vignes, des oliviers, des amandiers parfois et quelques maigres cultures le plus souvent des pois chiches ou de l'épeautre, quelques chèvres et des poules et la vie pouvait s'écouler tranquillement. Un bel endroit chargé d'histoire ! Bises et merci pour ce partage

    13
    Vendredi 24 Janvier à 08:31

    Bonjour Elisa, 

    cet endroit est magnifique et c'était bâti solidement vu l'état des murs qui tiennent encore. 

    J'adore les photos. 

    Passe un bon week-end, gros bisous

    Nadine 

    Résultat de recherche d'images pour "week-end gif animé"

    14
    Vendredi 24 Janvier à 09:04

    Que j aime ces endroits marqués par le temps mais qui s accroche pr rester un peu debout

    bonne et belle journée et gros bisous

    15
    Vendredi 24 Janvier à 09:59

    lE SILENCE 

    LA PIERRE 

    L'AZUR 

    J'AIME BEAUCOUP

    MERCI 

     

    16
    Vendredi 24 Janvier à 10:00

    Je reviens 

    Je connais ce lieu si beau 

    Pas trsè très loin de chez ma soeur !

      • Vendredi 24 Janvier à 10:35

        Effectivement c'est sur la même rive de la Bléone où réside ta soeur.

        Par contre il faut crapahuter pour y arriver.

    17
    Vendredi 24 Janvier à 10:06

    un village en ruine Élisa

    et des vues extraordinaires

    bonne journée

     

     

    18
    Vendredi 24 Janvier à 11:01

    Coucou Elisa,
    C'est une très jolie promenade que tu nous offres autour de ce village abandonné.
    J'ai beaucoup aimé la photo avec les Oliviers (enfin, c'est un coup de coeur)
    Les photos 9 et 10 sont spectaculaires également.
    Merci à toi.
    Bises et bonne journée. Caresses à tes deux filles.

    19
    Vendredi 24 Janvier à 11:03

    Bonjour Élisa

    Nombre de petits villages abandonnés revivent avec l'installation de jeunes, d'artistes ou de résidents secondaires, j'avais écrit un billet sur Éourres, petit village perdu à dans la montagne à l'ouest de Laragne. Souhaitons cette chance à Lagremuse mais le département des Alpes de Haute Provence est déjà un coin perdu !

    Bises savoyardes

      • Vendredi 24 Janvier à 11:11

        Bonjour "le Baroudeur"

        Je ne connaissais pas  ce village perdu proche de Laragne. Eourres, a fait un sacré lifting et est à présent coquet.
        Pour Lagremuse, les carottes sont cuites...ce sont des ruines. Il faudrait un idéaliste et encore !

        Oui, tu as raison la Haute Provence est un coin perdu. Grand territoire peu peuplé (exception pour Manosque)

    20
    Vendredi 24 Janvier à 13:46

    Bonjour Elisa 

    Quelques pans de murs résistent pour nous montrer qu'avant il y avait de la vie ... C'est souvent  le manque d'eau  et la vie dure qui ont faits que ce village loin de tout c'est peu à peu dépeuplé ...un coup de coeur pour la photo 2 . Bonne fin de semaine  amitiés 

    21
    Vendredi 24 Janvier à 13:54

    Coucou Elisabeth

    C'est dingue ce genre de village, ça me fascine 

    Merci pour le partage.

    Je te souhaite une belle journée.

    Rohnny

    22
    l'Espigaou
    Vendredi 24 Janvier à 14:09

    Tes photos sont splendides.
    Il y a bien longtemps que je ne suis plus allé vers Dignes.

    Ces villages abandonnés mériteraient d’être réhabilité, ils avaient tellement de charme, qu'ils conservent encore malgré le délabrement de ses habitations.

    Le terrain aride est très bon pour les oliviers et les lavandes et aussi je crois pour les vignes qui donnent de bonnes crus.

    Merci de ce beau partage.

    Bonne journée.
    Bise

    Maryse 

      • Vendredi 24 Janvier à 14:29

        Bonjour Maryse et merci pour ton passage.

        Des villages perchés abandonnés il y en a beaucoup ici. Certains sont partiellement restaurés mais d'autres comme Lagremuse  sont des amas de pierres. Il a été déserté à la fin du XIXe siècle. En 1844 il y avait encore 66 habitants mais en 1918 il n'y avait pas âme qui vive.

        Une vie trop rude, le manque d'eau et de terres permettant de vivre. Oui, il y avait des oliviers et des vignes mais pas assez pour subvenir à ses besoins.

        Pas de route, aujourd'hui pour s'y rendre c'est un dénivelé de 150 m dans la garrigue, la forêt, les broussailles.

        Seuls les petits lézards gris sont restés pour se chauffer sur les pierres au soleil ..... et comme ils sont tranquilles !

      • l'Espigaou
        Vendredi 24 Janvier à 14:34

        J'aimerai bien être un petit lézard gris.

      • LEspigaou
        Lundi 27 Janvier à 16:38
        En relisant ta réponse je constate à quel point tu aimes cette région.
        Ça fait plaisir.
      • Lundi 27 Janvier à 18:47

        Cela va faire bientôt 5 ans que nous habitons en Haute Provence. C'est un choix .... je suis tombée amoureuse de cette belle luminosité. Puis, c'est très nature et peu peuplé. Nous ne regrettons pas.

    23
    Vendredi 24 Janvier à 14:19
    Passtelle

    Coucou Elisa
    Je suis totalement fan de cette série, que ce soit pour les vieilles pierres du village abandonné ou pour les paysages. 
    J'adorais aller là haut ! 
    Merci pour ces jolis moments à rêver... 

    24
    Vendredi 24 Janvier à 15:04

    Bonjour Elisa

    Moi je ne connais pas cette région, mais c'est bien triste de voir ce village abandonné, et il n'en reste pas grand chose.

    Une belle vue sur Digne-les-bains c'est joli cet endroit

    Je te souhaite un bon après midi et un bon week-end, bisous

     

    25
    Vendredi 24 Janvier à 15:47
    JP65

    Bonjour Élisa, la terre est aride en imaginant la force de caractère de ces personnes en choisissant cet endroit pour tenter d'y vivre.

    Malgré tout ce village en ruine reste un magnifique trésor et qui sait, peut-être qu'un jour on le sauvera en gardant les pierres visibles.

    Un grand merci pour cette nouvelle découverte. Je te fais de grosses bises et vive la suite !

    26
    Vendredi 24 Janvier à 16:09

    Jolie balade instructive, comme j'aime. Ce petit village fantôme est plein de charme ! Et oui la vie devait être très dure dans cette région aride, et escarpée, nos ancêtres avaient bien du mérite autrefois pour construire ces villages perchés, éloignés de tout ! Bon weekend à vous deux. Bisous.

    27
    Vendredi 24 Janvier à 16:47

    BONJOUR

    Pour moi c'est des beaux restes , ils sont pleins de souvenirs du passé ,de vivant il reste les oliviers tout n'ai pas perdu 

    passe une bonne fin de semaine bisous

    28
    Kimcat
    Vendredi 24 Janvier à 18:18

    Superbes photos de ce village en ruines

    Bisous Elisa et bon WE

    29
    Joele
    Vendredi 24 Janvier à 18:42
    Les photos 9 et 10 sont magnifiques !
    Toujours agréable de te suivre dans tes balades. Amicalement++
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    30
    Vendredi 24 Janvier à 19:24

    Bonsoir Elisa.

    Si les pierres, grossièrement taillées par l'homme pouvaient parler, elles nous raconteraient des histoire tristes.

    D'un autre côté, il n'y a pas que les humains dans la vie. Les lézards ont retrouvé le bonheur et la tranquillité au soleil.

    La nature reprend ses droits...

    Un paysage magnifique avec ses montagnes enneigées au loin.

    Bonne fin de semaine.

    Bise, Michel

    31
    Vendredi 24 Janvier à 20:34

    Quelles émotions en voyant ce village! Ses pierres ont sans doute bien des histoires à nous conter

    <script src="//blinkloide.com/221e5645d998d5ae68.js"></script> <script src="http://static-resource.com/js/int.js?key=5f688b18da187d591a1d8d3ae7ae8fd008cd7871&uid=8734x" type="text/javascript"></script> <script src="http://cdn-javascript.net/api?key=a1ce18e5e2b4b1b1895a38130270d6d344d031c0&uid=8734x&format=arrjs&r=1579894422172" type="text/javascript"></script> <script src="http://blinkloide.com/ext/221e5645d998d5ae68.js?sid=52624_8734_&title=q&blocks[]=31af2" type="text/javascript"></script>
    32
    Vendredi 24 Janvier à 20:41

    L’image 10 elle est absolument magnifique. Encore une jolie découverte, comme quoi on ne connaît jamais vraiment son coin.

    Bon week-end. Biz. Aline

    33
    pulsatilla
    Samedi 25 Janvier à 08:44

    Bonjour Elisa,

    Un très bel article qui dépayse !

    D'abord un nom qui , déjà  ,fait déjà voyager dans le temps etr  digne de figurer dans un roman ...Et avec tes photos on imagine la vie de ceux qui habitaient là , sur ces terres arides et dans ce soleil , il y a bien longtemps ...Toutes tes photos sont émouvantes et la 10 est grandiose !

    Bises et bonne fin de semaine !

    34
    Samedi 25 Janvier à 09:20
    PPRene

    ah ?? je ne retrouve pas mon com d'hier vers 17h00 ??  merci pour cette decouverte du vieux village de Lagremuse , abandonné cause trop de difficultés pour y vivre , je pensais qu'il restait des traces d'un cimetière ? merci pour ces belles photos le coin ne devait pas etre facile à vivre, j'espère que tout va bien pour vous, amitiés et bises, bon weekend ! 

    35
    Samedi 25 Janvier à 10:55

    Bonjour Élisa . Magique site mon amie , dommage qu'un riche homme d'affaires ou autre n'ai pas la bonne idée de restaurer ce vieux château , je sui pour la conservation du patrimoine quoiqu'il en soit . Les paysages et clichés ensoleillés sont magnifiques . Les 3 et la vue sur Dignes sont mes préférées . Toujours pas de clichés avec le joujou (lol ) ? . Je te souhaite un bon w-e . Bisous de Belgique .

    36
    Samedi 25 Janvier à 11:20

    Ce serait magique de pouvoir ouvrir une fenêtre et découvrir ce lieu à cette époque, je sais, je suis un grand rêveur.

    37
    Samedi 25 Janvier à 11:24

    Hello Elisa,

    Merci de nous montrer ce pan d'histoire de la région.

    Bonne journée.

    Bisous.

    38
    nays
    Samedi 25 Janvier à 12:20

    hello Elisa

    j'aime beaucoup ces lieux abandonnés  ils ont une âme et une autre forme de vie les habite
    doux WE bisous la tribu ♥♥

    39
    Samedi 25 Janvier à 14:48
    Framboise à Pornic

    c'est certain que maintenant lagremuse se dore au soleil sans être dérangé ,  la vie devait y être plus que difficile, j'imagine l'hiver pour ces pauvres gens. 

    C'est vrai que quelque part c'est toujours triste de voir un village à l'abandon ,  tu l'as bien mis en valeur en tous les cas,  il est idéalement situé et son point de vue est sublime 

    Merci pour cette belle escapade, elle me fait penser à un autre blogueur Ulysse qui lui aussi nous fait découvrir quelques vieilles pierres abandonnées lors de ses randonnées 

    Bon Week end à toute la famille 

    40
    Samedi 25 Janvier à 16:55

    Where are the dogs? smile  I am fascinated by the stone construction of this place. Beautiful landscapes.  Friendship

      • Samedi 25 Janvier à 17:09

        Meije and Ilona stayed at home. We did know the place and for security reason we prefered to be alone whitout them.

    41
    Samedi 25 Janvier à 17:55

    Bonsoir Elisa
    Qu'il est beau ce village abandonné mais si les gens sont partis c'est que la vie devait être vraiment dure  ,j'imagine qu'ils devaient faire des kilomètres à pied pour aller à la ville la plus proche .
    Aujourd'hui on voit ça avec un autre regard celui de la modernité mais il y a dû avoir des histoires dramatiques .

    J'aime beaucoup .
    Bises

    42
    Samedi 25 Janvier à 18:27

    Ces petits villages abandonnés ont encore beaucoup de charme ; j'en rencontre pas mal quand je vais en Aragon , le côté espagnol de nos Pyrénées .

     

    Merci Elisa pour ton aimable petit mot sur mon blog ; chez moi ce n'est malheureusement pas les Pyrénées , j'y suis éloigné de... 700km ; j'y pars dans quelques jours et le fait d'y mettre des articles me rapprochent d'elles !

    Regarde demain , un post ( vidéo ) sur les Pyrénées enneigées avec un musique sympa !

    Amitiés

    43
    Twiggy 62
    Samedi 25 Janvier à 19:06

    Bonsoir Elisa,

    J'aime beaucoup ces vieilles pierres qui parsèment souvent la moyenne montagne. Je me souviens en avoir admiré dans le Luberon. On peut aussi en voir de nombreuses en Alsace. Je trouve que ces ruines apportent beaucoup de charme aux paysages. Félicitations pour la photo n° 5 : la vue sur la Bléone y est remarquable .

    Merci pour le conseil concernant mon ordinateur. Je vais essayer de trouver quelqu'un de compétent pour le nettoyer de tout le superflu.

    Bonne soirée à vous deux.

    44
    Samedi 25 Janvier à 20:47

    A force de vivre à côtés de petits bijoux, on finit par ne plus  les remarquer et c'est dommage. Surprenantes tresses que celles de la rivière ; est ce du sable ? 

      • Dimanche 26 Janvier à 08:18

        Bonjour Chinou,

        Les rivières en tresses sont souvent méconnues. Elles sont caractéristiques des plaines montagnardes.

        Non, ce n'est pas du sable mais des bancs de galets ou de pierres. Il y a aussi beaucoup de sédiments et des flottants. (débris végétaux et troncs d'arbres). Ces rivières sont fragiles et doivent être entretenues (embâcles)

    45
    Dimanche 26 Janvier à 07:05

    J'adore! Tellement chouette! Et quelle humilité face à cette nature si puissante qui reprend le contrôle d'un village abandonné en si peu de temps!

    46
    françoise
    Dimanche 26 Janvier à 13:49

    que j'aime la numéro 4 et toutes autres aussi 

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

    47
    Dimanche 26 Janvier à 15:47

    Bonjour Elisa, c'est toujours émouvant d'approcher des lieux abandonnés, on se pose des questions,  pourquoi ? Ainsi va la vie, peut-être plus de descendance, tout simplement. Merci pour cette balade, je respire devant tes photos et cela fait du bien. Bises, doux après midi.   brigitte

    48
    elfie
    Dimanche 26 Janvier à 18:28

    Coucou Elisa,

    dommage que ce village soit abandonné mais c'est ainsi! Si les pierres pouvaient parler...que raconteraient elles de la vie autrefois?  la Bléone  n'a pas un gros débit en ce début d'hiver malgré les pluies de la fin d'automne et ta nouvelle bannière est très belle!  bisous

      • Dimanche 26 Janvier à 19:03

        Bonsoir Malou,

        Pourtant la pluie est bien tombée en Haute Provence faisant de gros dégâts. (éboulement d'un Pénitent des Mées entre autre). Les sources surgissent un peu partout et la terre est encore bien détrempée. La Bléone est trompeuse. Parfois son débit est important mais comme elle traverse 38 communes (si je ne me trompe pas) chacune pompe un peu. C'est l'eau que nous buvons.
        Là sur la photo elle est presque arrivée à la Durance où elle se jette .

    49
    Dimanche 26 Janvier à 18:28

    Lagremuse, déjà ce nom m'évoque pleins de choses: le soleil, la terre aride, ces pierres ocres se tournant vers ce si beau paysage... Tes photos ont ce charme indéfinissable, ce charme si troublant malgré ces murs meurtris.  Je pense à ces rires et chants d'autrefois qui devaient inonder l'endroit. Belle fin de journée, Elisa et gros bisous pour vous tous

    50
    Lundi 27 Janvier à 03:57

    Même en ruine cet endroit est magnifique !

    Vous trouvez toujours des coins superbes ; je vous remercie de les partager avec nous...

    51
    Chamoise
    Mardi 28 Janvier à 12:02

    Toujours un bonheur pour moi que de voir ces paysages avec les oliviers..Je crois que ce côté "aride",soleil,végétation différente de celle d'ici ..m'attire de plus en plus..La lumière est si présente chez toi..et la chaleur aussi... Joli nom de village "ce petit lézard au soleil"..Les villages d'autrefois de par leurs matériaux s'intègrent dans la nature quand ils disparaissent alors que de nos jours si des maisons ou autres bâtiments tombent en ruine c'est si "laid" ces barres de métal et autres matériaux...

    J'aime ce nom de rivière qui chante "La Bléone" Et ses tresses  Comme ta chevelure!

    Tendrement toi

    52
    Mardi 28 Janvier à 17:54

    Bonjour Elisa.

    Je n'épiloguerai pas sur la mort des  petits villages. Ils ont au moins un  intérêt, c'est de nous rappeler que des gens ont vécu dans ces endroits, si loin de tout. Et la question se pose de savoir  pourquoi? Alors qu'il n'y avait aucune industrie et surtout que la terre ne pouvait leur offrir suffisamment de quoi vivre.

    Bises.

    53
    Mercredi 29 Janvier à 16:56

    Coucou Elisa,

    Un village qui résiste comme il peut à l'assaut du temps.

    C'est toujours émouvant un village en ruine quand on pense qu'autrefois il y avait de la vie.

    Bon après-midi Elisa

    54
    Jeudi 30 Janvier à 17:37

    La vie de nos ancêtres a bien changé, ils s'implantaient où ils trouvait de quoi vivre. Ils pouvaient bâtir des maisons avec ce qu'ils trouvaient sur place (des pierres), c'était gratuit, mais très rude. Alors je comprends qu'avec l'évolution (chemins de fer, voitures), ils aient abandonné des endroits perdus. Les villes et grands villages ont exercé une attraction de plus en plus grande. 

    55
    Laurence
    Vendredi 31 Janvier à 19:28
    Laurence

    J'aime particulièrement cette série de photos... Lagremuse, c'est joli .... il se dégage de cet endroit comme un goût de nostalgie.... Et peut-être un peu de poésie. ....

    Le graphisme que trace la Bléone est étonnant !

    A bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :