• La Cabane de la Sestrière 2#4

    La Cabane n'est pas un refuge mais un lieu d'estive.
    C'est l'habitat du berger durant l'été

    (c'est l'ancien emplacement du village de la Sestrière au XVIIe siècle)

     

     

     N°2

    Cela ne semble pas très loin comme ça à l'oeil mais dans la neige c'est un petit effort pour y parvenir.

     

     

     N°3

     

     

    N°4

    Des courtes pauses sont nécessaires.

     

     

    N°5

     

     

    N°6

     

     

    N°7

     

     

     N°8

    La cabane à fromage.

     

     

    N°9

    Nous y voilà !

    Devant la cabane, il y a une belle table de bois et des bancs.

    .... Que nous ne verrons pas.
    Car la neige recouvre tout.

     

     

    N°10

    Le Col de la Sestrière 2461 m et la Tête de la Sestrière 2575 m.

    Il faut environ 1H20 de marche lorsqu'il n'y a pas de neige pour atteindre le Col à partir de la cabane.

    Là , les conditions n'étaient pas favorables pour continuer. (trop avalancheux)

     

    Cabane de la Sestrière 2#4

    Fin Janvier 2020

     

     "La marche amène le regard à sa juste dimension, apprend à gouverner le temps.

    Le marcheur est un roi.

    Un roi qui souffre d'être à contre-courant mais qui a choisi, pour aller mieux, les grands espaces plutôt que le divan des rabouteux."

    (Bernard Ollivier)

     

    La Cabane de la Sestrière 2#4

     

    « La Cabane de la Sestrière 1#4La Cabane de la sestrière 3#4 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Février à 06:52
    Francis

    Magnifique "grand blanc" pour deux grands chiens blancs.
    Pas de raquettes aux pieds ?!
    Bonne journée et belle balade à vous 4

    2
    Mardi 11 Février à 07:00

    Un lieu superbe. j'aime beaucoup la citation de Bernard Ollivier. D'ailleurs, je n'aime pas les canapés ...

    Bonne journée.

    3
    Titou
    Mardi 11 Février à 07:19
    Quel paysage magnifique ! On devient tout petit dans ce lieu. Quel bonheur de pouvoir fouler cette neige avec vos toutous, et vous le savourez ce bonheur, ça se voit
    Bonne journée à vous.
    Bonnes balades avant l'arrivée des vacanciers.
    Biz
    4
    Mardi 11 Février à 07:26

    Vous avez bien fait de ne pas monter au col. Cette année il faut être très prudent en montagne la météo est favorable aux avalanches. Il ne fait pas assez froid...Merci pour ce superbe partage et ces paysages enneigés. Tes photos sont merveilleusement belles. Bises et une belle journée

    5
    sonia
    Mardi 11 Février à 07:41

    On les sent tellement heureuses les filles dans la neige !

    Quelle plénitude !

    Bon j'ai bien du mal avec mon nouvel appareil photo, sans doute trop compliqué pour ma petite tête. Je pense que je vais tout faire en automatique et le zoom puissant comme il ne faut pas bouger je ne vais pas pouvoir m'en servir sans trépied sans qu'en randonnée je ne peux pas le prendre.

    Bonne journée chère Elisa

    Gros bisou

      • Mardi 11 Février à 10:20

        Bonjour Sonia,

        Tu as du mal avec ton Canon reflex et c'est bien normal.
        Il y a un mythe qui est "Bon appareil photos = Belles photos." Ce n'est pas uniquement une fonction de matériel que de faire de beaux clichés.

        Il faut la pratique. Lire le manuel (même si c'est très souvent complexe). Apprendre à tenir ton appareil (tu n'as pas besoin de trépied). Faire beaucoup de photos. Faire et refaire. Ne pas te décourager.
        Les débuts sont souvent laborieux.

        Prendre des cours (si tu peux et échanger) avec des photographes plus expérimentés que toi.

        Quant-à moi, je n'ai jamais pu suivre de cours. Je suis autodidacte mais tenace. Je suis très rarement satisfaite mais je pense que c'est un +. Cela me permet de ne pas me conforter mais toujours d'avancer.

    6
    Mardi 11 Février à 08:33

    Coucou Élisa

    Vous ne prenez jamais de raquettes à neige pour ces balades dans le grand blanc ? Il est vrai qu'avec la taille des semelles des chaussures (photo N° 3), ce n'est sans doute pas utile. 

    Bises savoyardes

      • Mardi 11 Février à 10:26

        Bonjour Xtian,

        Nos chaussures sont des "SOREL". Nous en portions au Canada tout l'hiver et nous continuons ici lors de nos randos hivernales en montagne. Elles ne sont pas esthétiques mais combien chaudes et confortables.
        Nous n'avons jamais les pieds mouillés et pouvons rester  longtemps dehors à très basses températures.

        Nous avons aussi des raquettes Indiennes en bois de frêne et en babiche que nous n'utilisons pas. Le terrain ici ne s'y prête pas.

        Puis avec les chiens nous préférons ne rien avoir aux pieds. Si nous enfonçons trop nous n'y allons pas car nos chiens eux n'ont pas de raquettes aux pattes et être très longtemps dans une grande épaisseur de neige n'est pas bon pour leurs articulations.

    7
    Mardi 11 Février à 09:16

    C'est beau 

    Presque dommage de fouger l'immaculée blancheur absolue 

    La nature , ce coin de paradis 

    Un cadeau ce matin 

    Merci tout simplement !

    8
    Chipie50
    Mardi 11 Février à 09:21

    Bonjour Elisa, 

    de la neige, de la neige et toujours ce bleu superbe qui se marie divinement.

    les filles sont heureuses Ilona me semble un peu fatiguée... et la dernière photo est trop adorable " Attention, je vous surveille " ;-)

    Merci et bonne journée. Bisous

    9
    elfie
    Mardi 11 Février à 09:41

    Coucou Elisa,

    Le moins que l'on puisse dire ,c'est que vous étiez tranquilles dans ce grand espace blanc!! Pour le bonheur de tous! je vois que les harnais sont restés sur le dos de ton porteur! c'est vrai que marcher dans la neige, dès que ce n'est plus damé, est  plus fatigant mais  avec "votre" cabane " en guise de réconfort, vous y êtes arrivés...Et avec des raquettes, le col aurait été accessible; les pentes sont assez douces semble-t -il et peut être pas si avalancheuses que ça; Mais, tu as raison: Mieux vaut être prudent!

    En tous cas, de bien belles images qui donnent envie... bisous

      • Mardi 11 Février à 10:31

        Coucou Malou,

        Figures toi que lorsque nous étions devant le chalet nous parlions  de toi et Raymond.

        Nous nous disions que si vous étiez là vous seriez partis au Col.

        Tu as raison les pentes sont douces et nous y sommes allés à l'automne. Mais en hiver l'endroit est réputé pour y être très avalancheux.

        La Sestrière  "sestrie" est un feuilleté de marne et de schiste.

    10
    Mardi 11 Février à 09:47

    Bonjour Elisa, 

    la vue est superbe et j'aime bien ta photo de la cabane 

    à moitié recouverte . 

    Les filles étaient à la fête ! 

    Passe une bonne journée, gros bisous

    Nadine 

     

    11
    Mardi 11 Février à 09:59

    Trop génial ce petit chalet recouvert de neige... en fait, c'est un petit toit posé à même le sol... Si cela était possible, il devrait y en avoir beaucoup plus dans les montagnes posés sur les grands GR ... cela aideraient parfois des marcheurs ou randonneurs, pris brusquement, dans des orages ou tempêtes de neige ! 

    Super la citation de Bernard Ollivier ! Au sujet de la marche, j'ai noté dernièrement celle-ci qui m'avait plu, bien que ce soit contraire à ce que je préconise, mais, sur de très grands chemins, comme ceux de Compostelle... de 25 à 35 km par jour, et avec un gros sac sur le dos, c'est de marcher le plus droit possible, de réduire l'allonge et de poser les pieds bien plats... ce qui m'a évité moult petits problèmes physiques, une fois que je su le faire, car modifier sa façon de marcher, c'est pas ce qu'on croit ! Grâce à un vieux couple espagnol de Pampelune... alors, cette citation dit le contraire :

    La Marche à pied,

    La première chose à faire est de lever le pied. Inspirez, poser le pied devant vous: d'abord le talon, puis les orteils. Expirez. Sentez vos pieds solidement ancrés dans la terre. Vous êtes déjà arrivés !

    Thich Nhat Hanh  ( Marcher en pleine conscience )  

    Gilbert

    12
    Mardi 11 Février à 10:01

    Bien mignonne cette petite Cabane de la Sestrière, et je pense qu'en été il doit y avoir du monde autour ... Mais bravo à vous d'y être montés avec toute cette neige ! Bisous.

      • Mardi 11 Février à 10:32

        Bonjour,

        En été c'est la maison des bergers. Il y a des moutons partout  ce qui veut dire des chiens de protection.

        Les gens passent loin .....

    13
    Mardi 11 Février à 10:15

    Coucou Elisa,
    Vraiment sympa cette cabane de berger.
    Toutes tes photos offrent une beauté pure.
    En parler avec les bons mots est difficile, mais l'apprécier.... aucune difficulté ;-)
    Bonne journée et merci pour ce superbe moment évasion.

    14
    Mardi 11 Février à 10:46

    oh une cabane au milieu de cette immensité blanche - paysage de cartes postales pour moi !

    mais je ne me lasse pas de tes superbes photos de balades

    bonne journée et gros bisous

    15
    pulsatilla
    Mardi 11 Février à 10:48

    Bonjour,

    Je me vitamine le moral en passant chez toi- et un grand bravo pour ton art de photographier la neige dans tout son éclat et ses nuances .On la respiure en iumagination et on l'entendrait presque crisser sous vos pas ...

    Bises .

    16
    Mardi 11 Février à 11:52

    Coucou Elisa. Je me posais la même question que Christian concernant les raquettes mais j'ai lu ta réponse. Effectivement, les chiennes ne peuvent pas en mettre! N'empêche, c'est fatiguant de marcher ainsi dans la neige, même si la couche de poudreuse n'est pas trop épaisse et qu'on a de bonnes chaussures! Mais le paysage est divin. J'adore ces deux cabanes qui surgissent de la neige. C'est un paysage merveilleux mais vous avez eu raison de ne pas aller trop loin, la couche de neige ne semble pas très stable. Bises alpines et bon mardi.

    17
    Mardi 11 Février à 12:25
    PPRene

    bonjour chers amis, super la balade neigeuse a souhait, merveilleuses photos, chiennes heureuses, maitres heureux ! n'est ce pas l'essentiel ! super le petit chalet, je vous comprends prudence avec les avalanches ! portez vous bien grosses bises de PPR 

    18
    Mardi 11 Février à 14:31

    J'ai vu que Christian B parlait des raquettes à neige. je me rappelle que Rubia nous suivait quand nous avions les raquettes, elle aviat compris que c'était bien plus confortable!

    19
    Mardi 11 Février à 14:49

    bonjour Elisa , eh bien quelle belle suite en photos magnifiques ! ah cette neige que j'aime +++ ! et  coucou à Gilbert et caresses aux chiennes !

    gros bisous bel am A +   un régal pour mes yeux !!! 

     

    20
    Mardi 11 Février à 16:55

    BONJOUR

    Superbes paysages  d'un blanc immaculé ,

    oui les distances sont trompeuses dans la neige ,de même que l'orientation  ! certain se perde  dans ce blanc sans repère

    la tu a un beau chalet  juste le temps d'un casse croute ?

    bonne journée bisous

    21
    Mardi 11 Février à 17:19

    « Les niaiseux » ça me fait rire, j’ai l’impression d’entendre ma belle-sœur. Tout ce que tu dis elle nous le raconte aussi . Dans nos régions très tempérées (jamais trop froid, jamais trop chaud) dès que nous tombons dans les extrêmes c’est dur de changer les habitudes, chez nous peu de gens se couvrent la tête. Moi je ne mets jamais de bonnet mais toujours une capuche tout particulièrement lorsque je vais d’une rive à l’autre, sur les ponts il fait frisquet, toujours un petit vent. Mon mari a enfin opté pour un bonnet et une cagoule lorsqu’il fait du vélo (+ casque bien sûr).....

    Comme c’est beau toute cette neige immaculée. Zut, pas de pique-nique si la table et les bancs sont sous la neige lol

    La tempête était bien virulente ce week-end chez nous. La Seine déborde et hier il a fallut vite sortir la voiture de ma mère du garage à 16h l’eau était jusqu’à hauteur de genoux (elle habite près des bords de Seine)....

    Ce qui est bon avec l’hiver c’est que l’on est tellement heureux aux premiers jours du printemps, s’il n’y avait pas de saisons ce serait monotone.

    Bonne semaine. Biz. Aline

    22
    Mardi 11 Février à 18:12

    Bonjour Elisa, 

     Je savais que je ne serais pas déçu en voyant cette deuxième partie. C'est magnifique toute cette immensité blanche. A faire rêver et je ne m'en prive pas.

     Bises.

    23
    Mardi 11 Février à 19:12

    il faut trouver cette  cabane  du berger dans cette immensité blanche Élisa

    superbe photographie, un vrai régal pour les yeux

     

    bonne soirée

     

     

    24
    Mardi 11 Février à 19:32

    Bonsoir chère Elisa . Le grand blanc dans toute sa splendeur. Série magnifique s’il en est . Ça doit être la solitude là haut mais pour le bien être des  courageux qui bravent les pentes raides et ces belles neiges. C’est vrai que si les conditions de neiges ne sont pas réunies il vaut mieux rester très prudent. Merci mon amie . Tout vas bien j’espère ? Bonne semaine et bises de Belgique.

      • Mercredi 12 Février à 10:31

        Cher Emile,

        Je m'excuse pour mon silence je viens de t'envoyer un courriel. Bises

    25
    Mardi 11 Février à 21:22
    JP65

    Bonjour Élisa, encore des décors somptueux avec parfois de la neige profonde. J'en profite pour t'écrire à nouveau car tu gère très bien la blancheur de la neige sur tes images, donc félicitations !

    J'ai des images favorites dans ce beau billet, alors la n°5: j'aime beaucoup cet alignement avec tes Belles, ta moitié et le sommet de la montagne. La n°6 pour le bien être du moment et la n°8 avec cette cabane blottie dans la neige et ce décor incroyable. Donc j'attends patiemment la suite avec grand plaisir !

    Je t'embrasse et vive la photo

    26
    Mardi 11 Février à 23:23

    Et bien on se rend compte de l'épaisseur de neige ! impressionnant !! Bises. FRANCOISE

    27
    Robert
    Mardi 11 Février à 23:58
    Robert

    Féerique! Rien de moins

    28
    Mercredi 12 Février à 06:42

    oh cette suite de votre balade me plait beaucoup, c'est sublime, on se croirait tout seul au bout du monde, je suis fan. cette cabane est superbe, il doit avoir une superbe vue quand il revient là ce berger. merci à toi. bises.celine

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    29
    Mercredi 12 Février à 07:43

    Quel dépaysement ce grand blanc et au final quelle récompense que ces cabanes !!!

    Bonne journée Elisa gros bisous 

    30
    Mercredi 12 Février à 10:24
    Septsup

    oh c est dur mais une belle récompense au bout du chemin... la table et les bancs tu nous les as montrés il me semble que même vous y aviez mangé non ? et alors le fin du fin la photo de la fille en bas... plus belle que belle aussi blanche que la neige... dis... je pourrais te la prendre pour mes créas ? t in quiète pas si tu préfères pas c est pas grave... gros bisous

      • Mercredi 12 Février à 10:30

        Tu demandes avec tant de gentillesse que tu peux prendre. Pas de problème.

        Je peux te l'envoyer par mp si tu préfères. Bises

    31
    Mercredi 12 Février à 10:44

    Que c'est beau mais que c'est beau! Je t'envie, tiens! Hi hi hi!

    Bonne journée

    32
    Mercredi 12 Février à 14:58

    Le pense que vous êtes bien conscients de la chance que vous avez......yesclown

    C'est magnifique !

    MERCI

    Bisous depuis le BUGEY

    33
    Jeudi 13 Février à 19:20

    Bonjour Elisa
    J'ai cherché qui était Bernard Ollivier et je pense que j'aimerais bien lire ses livres .
    Le divan des rabouteux  je pense que c'est rebouteux .
     Bises

      • Vendredi 14 Février à 06:46

        Bonjour Marithé,

        J'ai cherché et je vois que les deux mots sont présents sur le dico (mais ne veulent pas tout à fait dire la même chose)

    34
    Vendredi 14 Février à 07:17

    C'est divin...

    35
    Dimanche 16 Février à 18:28

    C'est vraiment très beau. Je suis contente de découvrir cette randonnée sur mon écran d'ordi. 

    Une vraie randonnée de montagne, mais marcher dans cette épaisse neige, cela doit être très fatiguant. 

    Je continue de découvrir cette  ballade hivernale.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :