• L'oiseau bleu

    La perruche de Pennant est un oiseau originaire du Sud/Est de l'Australie. Son nom vient de Thomas Pennant un naturaliste qui a étudié la race.

    Elle fait partie de la famille des grandes Perruches (37 à 40 centimètres de long)

    Normalement la Pennant est rouge, la bleue est une mutation.

    On dit que cet oiseau  est peu sociable et agressif. Il est également destructeur.

    Le dysmorphisme sexuel est très peu marqué. La femelle aura une tête plus ronde et un bec légèrement plus petit. La tête du mâle sera plus plate.

     

     

    Ce couple de Pennants âgés de 9 ans vit dans une volière.

    Contrairement à ce qui est dit, ils sont sociables mais destructeurs oui, ils le sont !

    Ce sont des Attilas .

    (c'est la raison pour laquelle ils ne sortent jamais de la volière .... car pour eux tout est bon à rogner. Leur plaisir est de déchiqueter)

     

     

    La becquée .... la parade amoureuse.

     

     

    Elles sont intelligentes et demandent de la stimulation mentale.

    Nous leur donnons des jouets que nous changeons régulièrement.

     

     

    Tout comme les chiens, les chats et les humains les oiseaux ressentent l'amour, la peur, la douleur et la joie.

    Ils sont intelligents et en captivité ils ont besoin de stimulation.

     

     

    Leur nourriture ce sont des graines mais aussi des fruits et des légumes.

    Pour déchiqueter nous ajoutons des branches d'oliviers, du bambou et du bois.

     

     

     Je vois une grande différence entre le mâle qui est protecteur et la femelle plus maligne et curieuse.

    Certains magasins vont encourager leurs clients à acheter un seul oiseau afin que l'animal s'attache à eux plutôt qu'à un congénère.

    Cela m'est toujours difficile à voir un animal seul en captivité (quel qu'il soit). Ils ont un besoin fondamental d'interaction.

     

     

    Contrairement à la petite perruche ondulée qui est très (voire trop bavarde) la perruche de Pennant est très agréable.

    Nous les entendons peu. Le mâle poussera des cris perçants et aigus en cas de danger. Sinon, ce sont de faibles gazouillements ou un sifflement doux.

     

     

    Elles ne sont pas craintives mais familières.
    Elles n'ont pas peur de nos chats se sachant bien protégées en volière.

     

     

     

     

    Cet article n'est nullement fait pour faire polémique. Je sais que certains n'apprécient pas de voir des oiseaux en cage ou en volière.

    Je le comprends et respecte ce choix.

    Le but n'est pas de "taper sur les doigts" aux personnes qui possèdent des oiseaux en captivité. 

    Mais de montrer qu'un animal en captivité (là encore quel qu'il soit) doit recevoir les soins dont ils ont besoin dans un lieu qui procure un minimum d'espace et de salubrité.

     

    Bien-sûr, je déplore les oiseaux en cage lorsqu'ils peuvent vivre sous nos latitudes. Les Pennants ne le peuvent pas et sont considérés comme nuisibles chez eux en Australie.

     

    (Malsa et Gibson Mai 2022)

     

     

    "L'époque nous contraint à nous positionner. Il faut être pour ou contre. C'est un manichéisme de mauvais aloi qui ne permet plus la nuance"

    (Eric Dupont-Moretti)

    L'oiseau bleu

    « Le Vallon de la JarjatteLes butineurs des lilas »

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mai à 06:47

    Merci pour ton bel article, je connais très peu les oiseaux et je viens de découvrir qu'ils peuvent aussi ressentir tous comme nos animaux de compagnie des sentiments comme la peur la joie etc..En tout cas ils sont magnifiques. Belle journée à toi.

    2
    Christiane93
    Lundi 9 Mai à 07:16
    Qu ils sont belles tes perruches! A partir d aujourd'hui va faire chaud sur la région parisienne ! La nature souffre ! Et vous avez-vous eu de la pluie? Douce journée
      • Lundi 9 Mai à 15:35

        Bonjour Christiane,

        Oui, la pluie est tombée samedi et dimanche. Bien-sûr, un temps tout grisouille c'est tristounet mais nous avions trop besoin de cette pluie.

      • Christiane93
        Lundi 9 Mai à 19:50
        Super vous avez du sentir le souffle de soulagement de Dame Nature!
    3
    Lundi 9 Mai à 07:25

    Intrigué... et étonné de ce type d'article sur ton blog ? Mais, après tout pourquoi pas ? Avec un peu de recherches (je ne sais si c'est possible ici, peut être dans "thème", je trouverai un article sur Ilona ??

    Bien entendu, c'est toujours mieux de les voir en liberté... Mais, s'ils sont bien soignés certains animaux ne sont absolument pas malheureux en cage. Personnellement, il y a de cela longtemps... j'ai eu une immense volière (je rentrais dedans ! c'est vous dire...) et j'ai eu jusque 18 canaris. J'ai commencé avec Oscar qui vivait seul dans une petite cage... et puis, j'ai eu mal au coeur pour lui et j'ai donc acheté Blanche. Pour me rendre compte très vite qu'ils manquaient de place. J'ai donc construit une volière dans un ancien local à balais auquel j'ai annexé une partie extérieure... et ensuite j'ai acheté Zoé (une petite femelle avec une houppette sur la tête) qui venait me saluer chaque fois que j'entrais dans la volière pour la nettoyer, c'est à dire tous les jours... ensuite, peu à peu, j'ai découvert que mes femelles cherchaient des brindilles... je leur en ai fourni exprès... et en quelques années, ces 3 canaris ont été à la base de cette famille nombreuse. Preuve, selon moi, qu'il se plaisaient. Mais, il faut dire que les deux pièces dans lesquelles ils évoluaient leur permettaient également de bien voler...

      • Lundi 9 Mai à 15:41

        Bonjour Fred,

        Tu viens sur le blog depuis peu mais en effet tu peux trouver des articles sur Ilona. Sous la bannière tu as l'onglet "thèmes" et entre autre tu trouveras nos différents animaux (nos chiens, nos chats, nos oiseaux, nos tortues). Juste à cliquer et tu auras de quoi voir.

        Notre volière fait également 2 mètres de haut. 2 mètres 50 de long et 1 mètre de large. Pour le nettoyage du sol, nous mettons du rafle de maïs. C'est hygiénique et nous nettoyons toute la volière tous les 2 mois au vinaigre blanc.

    4
    Lundi 9 Mai à 07:36

    Je n'aime pas emprisonner les animaux que ce soit oiseaux, ou autres.. il y a le "pour" et le "contre"...  Ils sont bien beaux tes oiseaux..

    Bonne journée Elisa gros bisous 

      • Lundi 9 Mai à 15:51

        Bonjour Rozy,

        Oui je comprends ton point de vue et je respecte.

        J'ai remarqué que certaines personnes qui me disaient : "moi je n'aime pas emprisonner les animaux" vont manger des oeufs qui eux viennent d'élevages intensifs. (36% des poules en France sont maintenues à vie dans des cages. Ces cages sont souvent tapissées de fientes.)

        Ou encore le gavage des canards et des oies destinés au foie gras. Les veaux et les cochons  mis dans de minuscules caisses. Et tant d'autres animaux comme les lapins encore.
        Pour moi, là ce sont des souffrances infligées aux animaux qui sont immondes.

    5
    Lundi 9 Mai à 07:41
    Philippe Bullot

    Bonjour Élisa. De si beaux oiseaux considérés comme nuisibles ! Le monde marche à l'envers : nous sommes les nuisibles :(

      • Lundi 9 Mai à 15:54

        Bonjour Philippe,

        Nuisibles car dans leur pays d'origine ils s'abattent sur les vergers et saccagent tout.

    6
    Lundi 9 Mai à 07:52

    Evidemment, on peut être pour ou contre les animaux en captivité. Mais de plus en plus d'entre eux sont en danger dans leur lieu d'origine et la captivité permet souvent de les préserver. L'essentiel étant qu'ils soient bien traités et qu'ils aient un espace suffisant et agréable à vivre …

    Ces oiseaux bleus sont superbes et je suis certain qu'ils sont heureux avec vous !

    Bisous et bonne journée

    7
    Lundi 9 Mai à 08:11

    Mes perruches ondulées faisaient en effet beaucoup de bruits, elles vivaient dehors dans une très grande volière de 2m de haut et 1m50 de long sur 1m de large (j'en ai eu jusqu'à 20 avec les oisillons de l'année). J'étais adolescente  et l'argent de la vente des petits me permettait d'acheter les graines. J'ai eu beaucoup de plaisir avec mes perruches. Elles vivaient dehors, même quand il gelait car elles ne sont pas fragiles. Juste les protéger des courants d'air en hiver, ce qui était fait. Certaines étaient bien apprivoisées et venaient dans ma main, sur ma tête, me faisaient des bisous (sur la bouche brkkk). Je prenais une chaise et passais des heures à les observer: faire l'amour, se câliner, se donner la becquée, nettoyer leurs nids, elles-mêmes entre chaque couvée, la sortie des petits et leur premier envol maladroit... 

    8
    Lundi 9 Mai à 08:32

    ils sont magnifiques tes oiseaux, j'adore leur plumage  bleu, une de mes couleurs préférées, merci également pour toutes tes explications, j'avoue que je n'y connais rien en oiseau à part ceux qui viennent dans mon jardin; je suis sure que comme tes autres animaux de compagnie ils sont heureux chez vous et c'est cela le plus important. bises.celine

    9
    Lundi 9 Mai à 08:34

    Tes photos sont superbes comme toujours.

    Et heureusement qu'il y a des personnes comme toi pour en prendre soin.

    Beaucoup ne vivraient pas s'ils étaient en liberté !

    Bravo et merci pour tous tes partages.Bisous

    10
    Vagamonde-bis
    Lundi 9 Mai à 09:12
    Quand on voit comment vous vous occupée de vos animaux, je n'ai aucune inquiétude quant à leur bien-être...
    11
    Lundi 9 Mai à 09:18

    bonjour chers amis, ils sont magnifiques vos oiseaux bleus, et je suis sur qu'ils sont heureux chez vous , ils ne pourraient etre heureux libres dans notre pays, un  beau couple comme le votre ,  semble tres heureux , ils ont de quoi dechiqueter !  ils sont à 'abri des predateurs (les gentils chats) vivent ils longtemps ? portez vous bien amities e t bises de PPR

      • Lundi 9 Mai à 15:55

        Bonjour PP René,

        La Pennant peut espérer vivre en captivité 25 ans environ.

    12
    Lundi 9 Mai à 09:31

    Merci pour ce très joli billet tout de bleu vêtu - quel beau plumage tes perruches

    Elles m'ont l'air terriblement en forme donc dans un environnement qui leur convient totalement

    bonne et belle journée

    bisous

    13
    Lundi 9 Mai à 09:51

    Je ne m'inquiète pas du tout de voir tes perruches en captivité, elles sont magnifiques et te connaissant (un peu) je sais qu'elles sont bien soignées, et que tu mets tout en place pour qu'elles soient heureuses et en bonne santé. D'ailleurs tes photos nous le prouvent bien ! Merci pour cet article...tu sais mon intérêt pour les oiseaux est né parce que ma voisine durant mon enfance avait une volière et que j'étais fascinée de voir les oiseaux évoluer dans cet espace, ensuite je me suis intéressée aux oiseaux sauvages "en liberté" qui étaient beaucoup plus difficile à observer... c'était pour moi une belle découverte je m'en souviens encore alors que je n'avais que 5 ans à l'époque. Bises et une belle journée (après la pluie d'hier qui enfin est tombée abondamment chez moi)

    14
    Lundi 9 Mai à 09:51
    daniel

    Bon, le principal c'est qu'ils soient heureux et ils ont l'air heureux. Très intéressant ton texte explicatif !

    15
    Lundi 9 Mai à 09:52

    Bonjour Elisa, 

    je suis admirative tellement elles sont belles. 

    Passez une bonne journée, gros bisous, 

    Nadine

    16
    Lundi 9 Mai à 10:16

    une très belle série de ce joli couple Elisa

     

    bon début de semaine

    17
    AmiGilbertAhuy
    Lundi 9 Mai à 10:24

    Une chose qui m'étonnera toujours c'est comment un oiseau qui à l'origine était rouge puisse devenir un jour tout bleu ? Est-ce peut-être un changement de nourriture ? Comme pour les flamants roses qui en mangeant des tonnes de crevettes roses ont pris un peu cette couleur ! Et ce ce qui m'étonne aussi c'est que des caméléons changent de couleur en fonction de l'endroit où ils se trouvent ! C'est quand même étonnant la vie ! Que de mystères ! 

    Bonne semaine Élisa ... très chaude paraît-il ! 

    Gilbert

      • Lundi 9 Mai à 15:58

        Bonjour Gilbert,

        Tu m'as fait sourire.

        Non la Pennant n'est pas comme le flamant rose. Sa mutation n'est nullement une question de nourriture.

        C'est une mutation génétique comme beaucoup "de savants" font avec les animaux.

        La rouge est la sauvage et est classée à l'annexe II sur le traité de Washington.  (c'est-à-dire qu'elles ne sont pas encore en extinction mais pourraient très facilement le devenir)

    18
    Lundi 9 Mai à 11:30

    génial et un bleu merveilleux ....les braves bêtes ....♥  ouf ....

    19
    Lundi 9 Mai à 11:47

    Bonjour chère Élisa

    Au-delà de l'article intéressant à lire, ce sont les photos que j'admire car elles sont parfaites montrant diverses attitudes de tes oiseaux bleus.

    Bises savoyardes

    20
    Lucie DM
    Lundi 9 Mai à 11:53

    Bonjour Elisa, 

    chez toi tout est dans le respect , c'est  pour cette raison et pour tes magnifiques photos  que j'aime tant pousser la porte de ton paradis.

    Merci !

    Toujours  aussi superbes tes belles bleues ;-) 

    Amitiés

    21
    Robert
    Lundi 9 Mai à 13:47
    Robert

    Quoique l’on dise ou fasse il ya toujours quelqu’un pour chialer. Vivre et laissez vivre…bonne journée 

    22
    Lundi 9 Mai à 14:50

    Superbe oiseau bleu...

    Merci pour ce magnifique article qui nous permet d'en savoir davantage sur ces oiseaux australiens.

    Bisous Elisa

     

    23
    Lundi 9 Mai à 14:58

    Trop choux ! bonjour Elisa, au début je pensais à un Geai bleu happy pour découvrir tes perruches adorées... nous voyons peu de plans rapprochés de ces oiseaux alors ils méritent bien de jolies photos et une publication des plus intéressantes. Bonne semaine, à bientôt.

    24
    Lundi 9 Mai à 15:48

    Coucou Elisa,

    Alors moi, même si on ne me demande rien, je ne me positionne pas car je n'ai pas à le faire !

    Par contre je suis émerveillée de tes photos, enchantée de la beauté de tes oiseaux.

    De toute façon c'est simple :

    Tous tes articles m'enchantent !

    Gros bisou

      • Lundi 9 Mai à 16:05

        Merci Sonia, c'est gentil.

        Pour les photographier elles sont complaisantes et pas farouches. Je peux rentrer dans la volière avec le boitier et elles ne disent rien.

        Je ne dis pas qu'elles sont domestiquées (ce n'est pas le cas) mais elles nous connaissent très bien. Nous les 2 humains puis les autres animaux de la maison. Elles n'ont pas peur de nos chats mais si du haut des perchoirs elles voient un chat d'un voisin c'est l'émeute.

        En ce moment elles ne sont pas si belles car elles sont en mue.

    25
    Laurence C.
    Lundi 9 Mai à 16:15

    Elles sont très photogéniques tes demoiselles bleues.

    Bisous de BXL.

    26
    Lundi 9 Mai à 16:42

    Waouh il y a longtemps que tu nous les montrais pas 

    Magnifiques tes photos 

    On les devine choyées 

    Merci 

    Bisous 

    27
    Lundi 9 Mai à 17:11

    Magnifiques portraits de tes belles perruches. Nous avons eu à une époque des perruches ondulées, et c'est vrai qu'elles sont très bavardes, mais c'est toujours agréable de les entendre chanter. Pour ce qui est des bambous si tu en manques un jour, chez nous nous en sommes envahis, cela pousse comme du chiendent, nous avons beaucoup de mal à en venir à bout. Bonne soirée.
    Bisous. 

      • Lundi 9 Mai à 17:15

        Bonjour Martine,

        Si parfois tu venais vers chez-moi j'accepte bien volontiers du bambou. Nous en avions trouvé cet hiver en visitant les villages du Luberon. Dans le Vaucluse c'est tout de même plus humide. Je sais que c'est invasif et qu'il est très difficile de les retirer. ..... Bon, ça vous fait de la verdure !

    28
    Lundi 9 Mai à 17:18
    On sait tous que tes animaux, oiseaux sont bien traités et que l'amour est leur nourriture quotidienne. Un article très intéressant sur les perruches que je ne connais pas
    29
    Lundi 9 Mai à 17:20

    bonjour Elisa , ah oui ils sont magnifiques tes oiseaux bleus ! et tes photos portraits  waouhhhhhhhhhhhhhhh  j'aime ++++ ce jolie couple 

    se donnant la béquet ! et sortant du nichoir et ++++ ! un régal pour mes yeux !  merci gros bisous belle soirée a+  

     

    30
    Lundi 9 Mai à 17:42

    ça fait plaisir d avoir des nouvelles des fifilles... gros bisous

    31
    AmiGilbertAhuy
    Lundi 9 Mai à 17:45

    Ok Élisa ... Merci pour ta réponse, je serais donc un peu moins idiot ce soir ! Hi hi hi... J'espère que ces fameux savants fous... ne leur prennent pas l'idée un jour de le faire avec les humains ! Qui sait, on verra peut-être un jour des petits hommes verts ou bleus avec quatre bras pour qu'ils soient plus rentables ! Lol ! Gilbert 

      • Mardi 10 Mai à 06:43

        Re Bonjour Gilbert,

        Je ne suis pas "savante" et ne peux pas juger comme tel mais je pense effectivement que certains biologistes font du n'importe quoi. On le voit surtout avec les races de chiens et de chats. Certains ont le nez si écrasés qu'ils ont de la difficulté à respirer.
        Je peux  parler avec plus de précision sur le Bouvier Bernois (mon chien de coeur). Un chien qui ne ressemblait pas du tout à ce qu'il est maintenant. On a en premier fait un croisement avec le Terre Neuve puis des tas de modifications pour le rendre si beau. Résultats : ces mutations génétiques favorisent  une espérance de vie courte.

    32
    Lundi 9 Mai à 17:52

    Je sais que chez toi elles sont bien, c'est le plus important. D'ailleurs tu le sens et tu fais tout pour qu'elles se sentent bien. Cela se voit sur les photos d'ailleurs. Merci et bonne soirée, bonne semaine et bises.

    33
    Lundi 9 Mai à 18:14

    Bonsoir Elisa, c'est un bien joli couple, les bleus de leurs plumes m'enchantent ! J'ai un livre adoré "L'oiseau bleu" de Maurice Maeterlinck, je viens d'y repenser avec bonheur, merci à toi. Belle soirée, à bientôt.   brigitte

    34
    Lundi 9 Mai à 19:04

    Bonjour Elisa

    J'adore tes perruches de Pennant et les photos que tu en as faites sont superbes .

    Je vois que tu es intéressée par des bambous mais surtout il ne faut pas mettre des bambous traçants qui envahissent tout .

    Je te mets le lien d'un spécialiste de bambous et tu verras qu'il y en a beaucoup de différents , des couvre-sols aux très grands .

    Pour tes perruches tu n'as pas besoin de bambous géants , enfin c'est ce que je pense . 

    Je te mets le lien  : 

    https://www.newfishop.fr/categorie-bambou/planter-une-haie-de-bambous/

     

    C'est sur le blog de Cindy 43  dont je suis le blog  . Elle habite en Auvergne là où se trouve la pépinière de bambous .  Elle a même planté des bambous non traçants en pots .

    Voici le lien de son blog :http://jardinhauteloire.blogspot.com/2022/05/samedi-07-mai-2022.html#comment-form

    Bises

     

     

     

     

      • Mardi 10 Mai à 06:46

        Merci beaucoup Marithé pour tes explications et tes liens. Je vais tout regarder avec beaucoup d'attention.

        Déjà, il faudrait avoir du bambou en pots chez-nous car tout est si sec ! Je pense qu'il n'arriverait pas à pousser même en arrosant.

    35
    Lundi 9 Mai à 19:18

    Elles sont magnifiques !  J'aime beaucoup les perruches, oiseaux très sociables, s'il n'y avait que moi il y en aurait à la maison.........mais je ne suis pas célibataire. En ce qui concerne les animaux en captivité cela ne me dérange pas dans la mesure ou ils sont nés en captivité, issus d'élevage. Je possède un couple de geckos léopard, cela ne me pose pas de cas de conscience. Ce que je n'apprécie pas ce sont les animaux prélevés dans la nature pour être vendus, il y a suffisamment d'espèces élevées pour cesser ces pratiques destructrices.

    Élisa, il est clair que chez toi les animaux sont heureux, bien soignés, et que vous vous donnez mutuellement de l'affection, et c'est ça le principal. Je te souhaite une bonne soirée. Bises.

    36
    Lundi 9 Mai à 19:48

    Nos amis ont un perroquet gris du Gabon, il est aussi très destructeur : il a déjà détériore une télécommande. Il est souvent en liberté dans la maison ! Nos amis lui achètent des cordes comme celles que l'on donne aux chiens, il aime les déchiqueter en lambeaux, les stylos vides (sans la mine) lui sont donnés, il en fait des petits morceaux de plastique . Je n'aime pas trop, quand il vient sur l'épaule ou le bras, il s'accroche, et fait assez mal. Si l'on tend la main trop brusquement pour qu'il se pose, il peut prendre peur et pincer. Aussi, moi, je me tiens à distance..... Autrement, il est marrant, quand on éternue, il fait le bruit d'un éternuement, reproduit à la perfection la sonnerie du portable familial. Quand il est de bonne humeur, et que l'on rentre, on a droit à un sifflement ou à : bonjour mon chéri !  Il y a des jours où il ne veut pas parler et d'autres où on ne l'arrête plus !

    Tes perruches semblent bien douces et différentes.

     

    Bises. FRANCOISE

      • Mardi 10 Mai à 06:50

        Bonjour Françoise,

        L'adoption d'un perroquet dont l'espérance de vie est celle d'un homme n'est pas à prendre à la légère.

        Déjà, la Pennant c'est 25 ans et il ne faut pas se louper !

        Je suis d'ailleurs d'accord pour avoir une autorisation de détention pour certaines espèces animales.

        J'imagine très bien les dégâts que peut faire le Gris du Gabon de tes amis. J'ai rencontré un jour un homme qui avait un couple de Pennants. Il était parti travailler en oubliant de fermer la porte de la volière. En un seul après-midi les oiseaux avaient grugés tout de bord de la table en chêne.

    37
    Lundi 9 Mai à 19:59

    J'admire ces merveilleux oiseaux, le camaïeu de bleus me laisse rêveuse... Il me semble avoir déjà aperçu Malsa et Gibson sur ton blog, non ? Mais ils sont si beaux et cela fait plaisir de les revoir.

    Merci beaucoup, Elisa, gros bisous et bonne nuit.

    38
    Twiggy
    Lundi 9 Mai à 20:32

    Bonsoir Elisa,

    Tes photos sont superbes et ton article est instructif. On voit tout de suite que tes perruches sont bien soignées : la volière est nickel et les oiseaux ne manquent de rien. Ils ont tout ce qu'il faut pour être heureux.

    Ce qui me frappe, quand je regarde tes photos, c'est la façon dont ces oiseaux tiennent leurs feuilles de pissenlit. Ils se servent de leurs griffes et de leurs doigts comme d'une véritable main. Je trouve cela majestueux et, à ce propos, la photo n° 9 est particulièrement belle.

    Bonne soirée à vous deux.

    39
    Mardi 10 Mai à 06:55

    Tes photos sont magnifiques ... j'adore! bises

    40
    françoise
    Mardi 10 Mai à 07:26

    si belles photos,

    si beaux oiseaux

    quel boulot de les soigner 

    bravo

      • Mardi 10 Mai à 07:50

        Bonjour Françoise,

        Je n'oublie pas les plumes pour ton petit fils.

        Présentement, elles sont en mue mais les plumes tombées ne sont pas belles pour être envoyées.
        Cela prendra le temps qu'il faudra mais je vais bien arriver un jour à t'en faire parvenir "des potables"

    41
    Mardi 10 Mai à 15:09

    Bonjour Elisa , superbe tes oiseaux et de magnifique gros plan cool , merci pour ce partage en dehors de tes montagnes he , bonne journée à toi :) 

    42
    Mardi 10 Mai à 19:23

    Bonsoir,

    Je suis tout à fait d'accord avec la citation de Dupont-Moretti !

    Quant à la captivité de ces oiseaux , je ne la condamne pas puisque ces oiseaux sont considérés comme nuisibles dans leur milieu naturel , et que vous avez le savoir faire  et déployez des trésors d'empathie pour leur rendre la vie la plus heureuse possible dans une volière de bonne dimensions et  entretenue sans relâche , ce qui exige  un investissement personnel de chaque jour .

    Tes photos sont superbes et collent parfaitement à tes propos .

    Bises .

    43
    Elfie
    Mercredi 11 Mai à 21:31

    Elles sont toujours aussi belles tes pennants et j'aime particulièrement leurs attitudes sur cette série!  re...bisous

    44
    Mercredi 11 Mai à 22:11

    Bonjour Elisa, 

    De superbes photos accompagnées d'explications qui nous aident à mieux comprendre la vie de ces oiseaux mais aussi comment on peut vivre en bonne harmonie avec eux.

    Bises

    45
    Jeudi 12 Mai à 17:30
    JP65

    Bonjour Élisa, j'ai beaucoup de respect pour l'Amour que tu portes à tous vos Amis (e), mais je trouve que cette perruche à un air malicieux et me donne le sourire !

    Par contre et une fois de plus je te félicite pour ces prises car je suppose que ça doit bouger pas mal, ou alors pourquoi pas tout le contraire...sinon j'appends  qu'ils sont destructeurs, l'origine du nom, la mutation et la taille différente entre mâle et femelle et enfin le mot "dysmorphisme" avec recherche sur le net !!

    Côte photos j'aime beaucoup la parade amoureuse, la huitième ou Elle prends la pose et dans les trois dernières celle du centre.

    Bravo encore, tout doucement la fin de semaine s'approche, grosses bises Élisa et à très bientôt !

    46
    Pascale
    Vendredi 13 Mai à 14:26

    Moi je les adore tes belles perruches bleues comme le Ciel! Et le fait qu'elles soient en volière et bien je sais qu'elle est grande cette volière! qu'elles ont des jeux pour stimuler leur mental comme tu dis..Elles sont nourries comme elles doivent l'être et elles ont de l'amour++++++++++++++et ça c'est très important! On est bien loin du pauvre petit canari dans ses 30 cm2 ou du poisson rouge dans son bocal,du perroquet en animalerie dans une cage minuscule et seul! ou même du gros chien dans son studio tout le jour! Car oui il est bien des animaux autres que des oiseaux tels les chiens,les chats ou même des chevaux,des poules,des brebis qui n'ont que très peu d'espace vital,pas de présence,peu de nourriture etc..Alors moi je le vois et bien comme des chats en appartement qui ne sont pas seuls,qui ont des arbres à chats,des coins à eux, de la nourriture,des soins ,de l'amour+++! 

    Tendresse

    47
    La zab
    Vendredi 13 Mai à 21:36
    La zab
    Elisa bonsoir, un très bel article sur tes magnifiques oiseaux. Cela doit être intéressant d'observer au quotidien leurs faits et gestes. Bonne soirée.
    48
    Dimanche 15 Mai à 19:18

    Tes oiseaux sont de toute beauté

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :