• Bonheur en Bauges # 1.

    Photos prises le 21 Mars 2013.

     

    Ce matin là, nous avons profité de quelques heures de soleil pour nous évader.

    Nous sommes partis pas très très loin de chez-nous dans les Bauges. Nous sommes allés dans une ferme de montagne.

    Nous connaissions cet endroit pour y être déjà allés. C'est avec plaisir que je partage avec vous cette escapade que j'intitule ...

    "Bonheur en Bauges"

     

    Pour nous y rendre nous passons devant le Mont Revard (1562 m d'altitude).

    La croix du Nivolet d'une hauteur de 21m50 culmine la ville de Chambéry. 

     

     

    Puis la Margériaz 1850 m. 

     

     

    Le Granier 1933m.

     

     

    Et au Col des Prés, nous arrivons dans le Pays de la Tome des Bauges (tome avec un seul M pour la différencier de la tomme de Savoie)

     

     

    Et voici, nous sommes à Aillon-le-Jeune une petite station-village (altitude 890 à 2045m).

    C'est ici "notre Bonheur en Bauges" .... une ferme Savoyarde authentique où les animaux malgré la longueur des hivers sont bien.

    Pourtant durant 6 mois, ils sont enfermés .... mais malgré tout on sent une grande sérénité chez ces animaux.

    Aucunement craintifs, ils sont curieux et aiment le contact avec l'humain.

     

     

    L'accueil des gens est chaleureux. Tout de suite ce sont de grands sourires et ils savent partager.

    Alors, on se sent bien.

     

     

    Le massif des Bauges est un Parc naturel Régional. Il se situe entre la Savoie et la Haute-Savoie.

     

     

    A la porte, le chien a soulevé la paupière a remué de la queue.

    Mais, il profitait surtout des chauds rayons du soleil.

     

     

    L'étable (vaches Tarines et quelques Abondances).

     

     

    Les veaux derrière les mamans.

     

     

    Vous pouvez remarquer une cordelette derrière chaque queue de vache. C'est pour la traite, pour empêcher que les queues aillent d'un côté à l'autre.

    Ici, pas de stabulation, les vaches sont traites les unes après les autres.

    Ceci aussi est la raison pourquoi les vaches ont des cornes.

    Avec les stabulations pour plus de commodité on coupe ou on brule les cornes des vaches.

    Et une vache avec des cornes c'est tellement plus beau ... n'est-ce- pas ?

     

     

    Cette ferme fait l'élevage de vaches et de chèvres laitières. 

    Ici, une cabrette née en Novembre.

     

     

    Dans un petit coin paisible ... deux futures mamans qui attendent l'heureux évènement.

     

     

    Vache de race Abondance.

    L'Abondance a une tête blanche ornée de lunettes. Ces lunettes protègent ses yeux des agressions lumineuses (réverbération du soleil sur la neige par exemple)

    C'est une vache taillée pour la montagne.

     

     

     

    Un tout petit né la veille.

     

     

    Des animaux si bien que nous avons pu cajoler les petits sous l'oeil attentif de la maman.

     

     

    Génisse Tarine. 

     

     

    L'enclos des chèvres laitières.

     

     

    Je continue demain, car il y a encore des tas de choses à découvrir.

    « Les Lac de l'Etendard # 2.Bonheur en Bauges # 2. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Mars 2013 à 07:55

    c'est super Elisa !

    déjà , les photos sont très belles , et tu donnes envie d'aller voir tout ça !

    on ressent l'ambiance paisible et chaleureuse de l'étable et les chèvres sont bien sympa !

    à demain pour la suite .

    bises

    2
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:14

    Tu nous as transportés dans un autre monde. Très belles photos, tu as raison pas de stress, il se dégage de la sérénité et du bonheur. Il ne nous manque que les senteurs de cet atmosphère. Attendons la suite. Bises à vous deux. Patrice & Josy

    3
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:40

    Bonjour Elisa, tu as bien mis en valeur la richesse de cette campagne avec les différents élevages et les produits qui en découlent... toujours de bons coup d'Oeil, là où il faut... je suis FAN ! Bon lundi, à demain. Bisous

    4
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:47

    Bonjour Elisa,

    Une belle série de photos. Abondance, mon lieu d'origine! et là-bas la tomme y est bonne aussi, d'ailleurs elle me manque ici (extrêmement chère dans la Loire).

    En effet les animaux ont l'air bien, et tant mieux!

    Vivement la suite!

    Bisous

    5
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:48

    Bonjour Elisa,

    Je découvre avec intérêt toutes tes photos et explications. C'est un VRAI reportage de journaliste !

    Ici les animaux ont l'air bien soignés. Les petits veaux sont attendrissants et les cabris aussi. J'adore les lunettes de la vache et ses cornes et je goûterai bien à la tome !

    Bon lundi ma chère, à demain et bisous et merci

    6
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:50

    Un p'tit coin de paradis tu nous montres là Elisa. Cela me rappelle de bien doux souvenirs tout cela car la Haute-Savoie représente 11 ans de ma vie de jeunesse. Merci pour ce joli moment de feel back. Belle journée à toi. Bises. Joëlle


    PS; mais oui, le soleil tombait en morceaux aussi chez nous ces derniers jours, mais j'alterne les photos colorées et les moins colorées. Les parts d'ombres font aussi partie de la vie !!!

    7
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:51

    Bonjour ma belle Elisa !

    Superbes photos, et pleines de tendresse...

    Je connais cette région, pour y avoir pas mal traîné les souliers, mais pas en hiver.

    Merci pour ce partage !

    Bises et amitiés, avec quelques flocons ce matin encore !

     

    8
    musica18
    Lundi 25 Mars 2013 à 08:52

    coucou Elisa!

    J'adooore ton article, et tous ces animaux!!!super!!

    gros bisous et bonne semaine

    9
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:16

    Bon Jour Elisa,
    Très jolie série, et des animaux élevés avec respect, comme j'aime à les voir.
    Hummmmm la tome, je ne doute pas qu'elle doit être excellente.
    Il fait beau aujourd'hui, quel plaisir de revoir le bleu.
    Bises et bonne journée

    10
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:23
    chantaln

    Gé nial !!!!

    Des vaches avec des cornes, des chèvres, des veaux, des cabris... de la douceur et de la tendresse dans les bras du fermier... ja dore !!!

    Aillon-le-Jeune, je connais un tout petit peu. Est-ce que ces gens ne font pas gîte aussi ?? car j'y ai séjourné quelques jours et ce monsieur me fait bien penser au proprio chez qui j'étais...

    La tome des Bauges, c'est très bon !!

    Merci pour ces belles images, j'en redemande !!

    Gros bisous et bon début de semaine.

    11
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:24

    Un superb eendroit!!! merci du partage!!! trop chouette reportage! bisous

    12
    FMR Profil de FMR
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:25

    bonjour Elisa

    j'ai toujours un peu de mal avec l'élevage ......c'est difficile pour moi je voudrais qu'on ne mange pas les animaux et que tous les animaux soient en liberté tu me trouves la moins "ouverte" mais entière ça c'est vrai (sourire) 

    tu vois par exemple cette grosse chaine derrière le chien  c'est une chaine de tristesse ......

    Mais je l'avoue j'ai craqué pour ces biquettes à lunettes ! et je vais oublier les etiquettes oranges et ne voir dans mon assiette qu'un bon morceau de taume un bon pain cuit du matin  et le chien "déchainé" et heureux de sa liberté !

    bisous c'est vrai dommage on est trop loin pour partager encore plus le bonheur de la vie  ! mais  j'aime beaucoup  ouvrir ta porte "je respire"

    bonne journée et bisous 

    13
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:27

    Pour les araignées, les mâles ont des espèces de "petits gants de boxe" sous le dessous de la tête, c'est à cela qu'on les reconnait.
    Re bises

    14
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:40
    • belle série
    • je prefere la finq ue le debut!
    • je ne veux plus voir de neige!
    • non plus cette année!
    • enfin pas avant decembre!trop mimi les agneau !!!!!!!!!c'est tellement triste de les manger!
    • Je te souhaite une bon debut de semaine.
    15
    Lundi 25 Mars 2013 à 09:59

    @Bonjour FMR,

    Je comprends ton point de vue. Ici, c'est une ferme laitière pas une "usine à viande". Les animaux y sont soignés et considérés. Un exemple tout bête, j'ai vu une chèvre qui n'avait que 3 pattes. Alors j'ai demandé : "Mais qu'est-il arrivé à cette chèvre" et on m'a répondu, elle avait une tumeur que l'on arrivait pas à soigner alors nous avons décidé de l'amputer." La chèvre se débrouille fort bien sur ses 3 pattes. Quel dommage, j'ai oublié de la photographier !

    Tout ça pour te dire que dans un tel cas dans beaucoup de fermes on se serait dit :"Mais pourquoi garder une bête estropiée et faire des frais pour la soigner et la garder"

    En ce qui concerne le chien, oui à notre arrivée il était attaché mais son maître est venu le détacher et il est venu faire la visite avec nous.

    16
    Lundi 25 Mars 2013 à 10:15

    Coucou, me revoilà !!! 

    Une belle ferme en effet et les petits donnent envie de les cajoler.

    J'ai fait aussi une balade avec vous dans ces belles montagne et découvert cette Linaigrette ! 

    Bonne semaine - gros bisous

    17
    Lundi 25 Mars 2013 à 11:24

    bonjour Elisa .

    nous avons fait la croix de Nivolet l'année dernière avec le groupe de rando .

    hier je n'ai pas pu rentrer un com chez toi .

    bonne journée et gros bisous 

    18
    Lundi 25 Mars 2013 à 13:05

    Une série sympa mais j'avoue préférer les images uniques. Sinon je me noie et pour commenter je ne sais plus où j'en suis... LOL !

    19
    Lundi 25 Mars 2013 à 14:59

    comme ils sont beaux tous ! et ces petits aux regard tendre ... ces montagnes toujours si belles ! un plaisir que tu nous fais partager ...

    20
    Lundi 25 Mars 2013 à 15:09

    bonjour elisa!!!!!

    quelle belle ferme ou les animaux son heureux,je vois.

    et j'adore les petits nouveaux nés,on aurait envie d eleur faire de gros calins.

    ce qui m'a fait un peu mla au coeur ,c'est ce beau chien attaché.

    mais un grand merci de nous faire découvrir encore de beaux endroits 

    et moi aussi que j'aimerais le fromage.

    bonne nouvelle semaine a toi.

    gros bisous

    21
    Lundi 25 Mars 2013 à 15:55

    Un reportage des plus chaleureux ; on sent même la chaleur & l'odeur des bêtes ; un régal ;)

    Merci pour ce dépaysement au coeur de cet élevage avec ces belles photos :)

     

    22
    Lundi 25 Mars 2013 à 16:32

    Merci Elisa pour cette visite bien sympa dans une ferme laitière savoyarde, ça me plaît beaucoup.

    Ravissant le panneau de bienvenue orné d'une mini faux et bouquet sec.

    Les animaux sont superbes et traités avec respect (un petit bémol, le chien à l'attache me peine, mais peut-être est-ce une précaution pour les visiteurs?)  et je suis bien d'accord avec toi : une vache avec des cornes c'est tellement plus beau.

    Bises.

    23
    Lundi 25 Mars 2013 à 16:48

    Transportée dans un autre monde ... quel plaisir!

    24
    Lundi 25 Mars 2013 à 20:53

    Un superbe reportage sur cette authentique ferme je découvre la vache "Abondance" .

    Bises

    25
    Lundi 25 Mars 2013 à 23:51

    merci pour ce magnifique reportage.

    nous sommes loin des grosses fermes industrielles qui n'ont aucun respect pour l'animal.

    encore bravo j'ai adoré me balader au travert de ton regard.

    merci

     

    26
    Twiggy
    Mardi 26 Mars 2013 à 00:27

    Très beau reportage et belle leçon de science et vie. On s'aperçoit vite que les animaux sont bien soignés car ils sont bien au sec.  Dans ma région, il y a maintenant beaucoup plus de culture que d'élevage alors quand je vais en Haute Savoie, j'adore visiter les chèvreries. L'an dernier nous avons du laisser la route à un troupeau de vaches qui montait en estive et ce spectacle nous a émerveillé. Je trouve que les vaches sont tellement belles.

    27
    Mardi 26 Mars 2013 à 17:21

    Je n'ai pu m'empêcher de regarder la 1ère partie de cette ferme . Comme elle est accueillante et ces animaux , comme tu le dis si bien, paraissent paisibles .

    J'adore voir les petits près de leur maman .

    C'est un très beau reportage , j'ai l'impression d'être à vos côtés .

    Merci pour ce beau partage .

    Bisous Elisa.

    28
    Mardi 26 Mars 2013 à 20:59

    Aillons, un village que nous connaissons bien. Quand elle était jeune, ma femme a passé à plusieurs reprises ses vacances à la Correrie.

    J'était encore à Aillons en avril 2011 pour une réunion de famille

    29
    Mercredi 27 Mars 2013 à 19:25

    Bonsoir Elisa, j'ai un peu de retard dans mes commentaires et pourtant je te suis au jour le jour depuis mon pc pro mais le problème c'est que je ne sais plus répondre sur certains blogs... donc me voici enfin.  Une première série que j'ai bien sûr adoré par cette escapade au grand air.  La vie dans ces villages me semble très agréable, j'ai aimé les étables très propres où ces animaux sont heureux d'offrir leur produits naturels ! Belle soirée

    30
    Dimanche 31 Mars 2013 à 13:56

    Des photos qui provoquent beaucoups d'envies pour nous et nos loups des neiges , ils seraient bien heureux de pouvoir découvrir ces décors

    Francine et Jean-pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :