• Nous avons la chance durant ce confinement de connaître un printemps ensoleillé.

    Je passe pas mal de temps au jardin et j'en connais toutes les petites choses.

      La nature explose et nous fait découvrir des merveilles.

     

    Mais c'est à plat ventre, le nez dans l'herbe que ce billet a été fait.

    Voir les toutes petites choses et prendre son temps.

     

    Les akênes de pissenlits sont propices aux photos

     

    Couchée dans l'herbe

     

    N°2

    Regarder un papillon qui se délecte du nectar  d'une fleur.

     

    Couchée dans l'herbe

     

    N°3

    Le Koh-Lanta d'Amandine

     

    Couchée dans l'herbe

     

     N°4

    Le resto 5* de Summer

     

    Couchée dans l'herbe

     

    N°5

    L'étonnement d'une tourterelle.

    "Mais elle fait quoi par terre ?"

     

    Couchée dans l'herbe

     

    N°6

    Notre locataire depuis 4 ans.

    "Rosalie" Elle vit sous la terrasse et prend le soleil sur une pierre sur les coups de midi.

     

    Le nez dans l'herbe

     

    N°7

    Passer du temps à observer les abeilles.

     

    Couchée dans l'herbe

     

     N°8

    Le thym est en pleine floraison et elles sont là en grande quantité à faire leur marché !

    Une seule abeille transporte 0,04 gr. Il faut 22700 abeilles pour un pot de 450 gr.

     

    Couchée dans l'herbe

     

    N°9

    Laborieuses, elles travaillent à un rythme effréné.

    Une ouvrière ne vit que 5 à 6 semaines tellement le labeur est grand.

     

    Couchée dans l'herbe

    Avril 2020

     

    Les mots,

    "Il y a les mots tout doux qui font rêver.

    Il y a les mots que l'on dit et ceux qui sont chuchotés.

    Il y a ceux que l'on tait de peur de faire souffrir.

    Les mots que l'on aime dire pour rendre le sourire.

    Ceux que l'on a envie de chanter plutôt que de les dire.

    Les mots que l'on laisse courir sur une feuille de papier.

    Il y a les mots qui servent à raconter de belles histoires aux petits et ceux dans le passé que l'on voudrait oublier."

     

    (Une carte envoyée par une amie blogueuse qui se reconnaitra, et qui m'a fait si plaisir)

    MERCI

     

    Le nez dans l'herbe


    66 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique